J-5 pour le Quiksilver Pro Gold Coast

World Tour - Conditions attendues, surfeurs favoris, nouveaux visages... La première étape du WT 2016 commence le 10 mars et on vous en dit plus.

Par Robin Guyonnet - @surfsessionmag - samedi 5 mars 2016 à 16h07
Partager sur :   

Le très attendu Quiksilver/Roxy Pro Gold Coast se jouera du 10 au 21 Mars, marquant le coup d'envoi du Samsung Galaxy Championship Tour 2016 sur la droite de Snapper Rocks, dans toute sa splendeur depuis plusieurs semaines.

Depuis un moment, le Superbank australien inonde les médias surf de sa perfection. La plus belle vague du pays des kangourous semble dérouler sur une longueur folle et offre aux surfeurs des barrels de plusieurs dizaines de secondes (cf. le tube incroyable de 20 secondes de Mikey Wright), de quoi nous rendre un peu impatients, à maintenant 5 jours du lancement.

Tempête brésilienne ?

Au programme, les surfeurs de l'élite tenteront de détrôner Filipe Toledo, vainqueur magistral de l'édition 2015 — 19.60pts de total en finale, tout de même... — et homme à battre en 2016. La tâche s'annonce ardue, tant le Brésilien avait dominé les échanges par son surf agile et ses superbes combos turns /manoeuvres aériennes. Avec le champion du monde en titre Adriano de Souza et Gabriel Medina, Miguel Pupo, Wiggolly Dantas et Italo Ferreira en chefs de file et d'ordinaire tous auteurs de féroces performances à Snapper, le contingent brésilien (rejoint cette année par Caio Ibelli, Jadson Andre et Alex Ribeiro) devrait être particulièrement redoutable.

Mais rien n'est joué pour les Auriverde. Mick Fanning, qui a annoncé son absence du WT pour une grosse partie de la saison après une année difficile, a tout de même tenu à participer à la première étape, et cela fait des semaines que le 3X champion du monde s'entraine sur son home spot. Dans la famille des locaux, Joel Parkinson (vainqueur en 2009 et runner-up en 2013 et 2014), bien qu'un peu distancé au classement en 2015, reste un prétendant redoutable. On pense aussi au surfeur de la West-Oz, Taj Burrow , deux fois vainqueur en 2010 et 2012. Julian Wilson fait indéniablement partie des favoris à Snapper Rocks. Avec une moyenne de 15 points dans ses heats l'année dernière, personne ne lui avait résisté... Jusqu'en finale, où le surfeur de Coolum Beach s'était incliné, combo, face à un Toledo bien trop fort.

Après une saison 2015 noire, Kelly Slater fera t-il son retour sur l'étape qu'il a gagné 4 fois au fil de sa carrière ? Pour John John Florence, le nouveau champion de l'Eddie Aikau, 2016 pourrait bien être l'année du titre. Dans les vagues énormes comme dans les petites, il est clair que l'Hawaïen n'a plus rien à prouver, même si jusqu'ici, le prodige a manqué de constance sur le tour. Jeremy Flores semble être dans une bonne lancée. Avec une 8ème place au classement général en 2015, notre grand représentant tricolore est une référence dans les vagues engagées et tubulaires du tour (Teahupoo, Pipeline, Fidji), mais peine à briller sur les étapes australiennes, jusqu'ici ?

Les rookies

Parmi les nouveaux visages de l'élite, Kanoa Igarashi (18 ans et plus jeune compétiteur cette année), Jack Freestone, Conner Coffin, Davey Cathels et Ryan Callinan apporteront encore un peu plus de fraicheur sur le Tour. Il reste cependant rare que des rookies renversent la hiérarchie dès leur première saison, encore plus dès le premier stop de l'année, même si en 2016, plus rien ne semble impossible.

Les wildcards

Mikey Wright s'est vu remettre la première wildcard du Quik Pro Gold Coast, offerte par son sponsor, mais largement méritée, au vu de ses performances sur le spot. Une seconde wildcard sera remise au vainqueur des trials qui réuniront notamment Connor O'Leary (Aus), Leonardo Fioravanti (Ita), Zeke Lau (Haw), Kael Walsh (Aus) et Jesse Mendes (Bra).

La tenante de l'étape et Championne du Monde Carissa Moore aura fort à faire avec le retour à la compétition de Stephanie Gilmore. La sextuple championne du monde a longuement préparé son comeback et vise déjà un 7ème titre mondial.

Attention également à Courtney Conlogue, restée sur sa fin en 2015 à l'issue de son titre de vice-championne du monde et bien décidée à revenir en force. Les Australiennes Tyler Wright et Sally Fitzgibbons mais aussi la sud-africaine Bianca Buitendag font également partie des têtes d'affiche, avec une Lakey Peterson malheureusement hors-jeu suite à une blessure.

On espère que Johanne Defay commencera la saison en force. En 2015, la réunionnaise s'était prématurément arrêté au 2ème round à Snapper. Après une bonne 9ème place au classement général et un tout nouveau sponsor, GoPro, Johanne commence en tout cas la saison dans de bonnes conditions.

Y'a du swell ?

Il est encore tôt pour pronostiquer. A ce jour, les prévisionnistes n'annoncent pas de rentrée de swell majeure, mais plutôt des petites conditions. Heureusement, le banc de sable est d'une grande qualité ces derniers temps et semble bien fonctionner, même les jours de petit surf. La fenêtre de l'évènement reste longue (11 jours), ce qui laisse largement le temps qu'une belle houle frappe la Gold Coast et fasse rayonner le Superbank. A suivre.

Les séries du premier tour

Round 1 du Quiksilver Pro Gold Coast :

Heat 1: Italo Ferreira (BRA), Keanu Asing (HAW), Ryan Callinan (AUS)

Heat 2: Julian Wilson (AUS), Michel Bourez (PYF), Adam Melling (AUS)

Heat 3: Filipe Toledo (BRA), Jadson Andre (BRA), Stuart Kennedy (AUS)

Heat 4: Gabriel Medina (BRA), Caio Ibelli (BRA), Sebastian Zietz (HAW)

Heat 5: Mick Fanning (AUS), Matt Banting (AUS), TBD

Heat 6: Adriano de Souza (BRA), Kolohe Andino (USA), TBD

Heat 7: Jeremy Flores (FRA), Adrian Buchan (AUS), Davey Cathels (AUS)

Heat 8: Kelly Slater (USA), Matt Wilkinson (AUS), Conner Coffin (USA)

Heat 9: Nat Young (USA), Kai Otton (AUS), Alex Ribeiro (BRA)

Heat 10: Josh Kerr (AUS), Taj Burrow (AUS), Kanoa Igarashi (USA)

Heat 11: Jordy Smith (ZAF), Wiggolly Dantas (BRA), Miguel Pupo (BRA)

Heat 12: Joel Parkinson (AUS), John John Florence (HAW), Jack Freestone (AUS)

Round 1 du Roxy Pro Gold Coast  :

Heat 1: Tyler Wright (AUS), Johanne Defay (FRA), Alessa Quizon (HAW)

Heat 2: Bianca Buitendag (ZAF), Nikki Van Dijk (AUS), Coco Ho (HAW)

Heat 3: Carissa Moore (HAW), Chelsea Tuach (BRB), TBD

Heat 4: Courtney Conlogue (USA), Sage Erickson (USA), Bronte Macaulay (AUS)

Heat 5: Sally Fitzgibbons (AUS), Malia Manuel (HAW), Laura Enever (AUS)

Heat 6: Stephanie Gilmore (AUS), Tatiana Weston-Webb (HAW), Keely Andrew (AUS)

Les vainqueurs du Quiksilver Pro Gold Coast depuis 2002

2015 : Filipe Toledo

2014 : Gabriel Medina

2013 : Kelly Slater

2012 : Taj Burrow

2011 : Kelly Slater

2010 : Taj Burrow

2009 : Joel Parkinson

2008 : Kelly Slater

2007 : Mick Fanning

2006 : Kelly Slater

2005 : Mick Fanning

2004 : Michael Lowe

2003 : Long Stout

2002 : Joel Parkinson

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
22/10 - World Tour
Après avoir simultanément évincé WIlko et Medina, Flores doit cette fois passer par la case repêchages pour ra...
| 5 
17/10 - World Tour
Le point sur la situation et les différents scénarios pour la couronne mondiale, à l'aube du lancement du Rip ...
| 0 
16/10 - World Tour
"J'ai grandi! Quand tu gagnes, tu grandis!"
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...