Jérémy Flores sanctionné par l'ASP

World Tour - Le Français a été disqualifié du Burleigh Heads Pro suite à une altercation entre Sunny Garcia, son fils et un autre surfeur...

Par Romain Ferrand - @romainferrand - samedi 19 février 2011 à 21h51
Partager sur :   

L'ASP a annoncé aujourd'hui que Jeremy Flores ne pourrait pas participer aux quarts de finale du Breaka Burleigh Head Pro (Australie) après une altercation dans l'eau avec un free surfeur près du site de la compétition. Une altercation qui aurait dégénérée après l'intervention musclée de l'Hawaiien Sunny Garcia, présent sur la plage au moment de l'incident.

D'après les différents témoignages recueillis par la chaîne de TV australienne Channel 9, tout aurait commencé par une altercation entre un surfeur local et Stone, le fils de Sunny Garcia présent dans l'eau. C'est à ce moment que Jérémy Flores serait intervenu pour prêter main forte à son ami hawaïen, avant que les 3 surfeurs ne soient rejoints par Sunny Garcia, et que les choses dégénèrent.

Après l'incident, Jeremy Flores a déclaré à Channel 9 (voir reportage) : "je  n'ai pas frappé le premier. Je ne cherchais pas les problèmes [mais] je n'allais pas tourner le dos et m'enfuir". Sur son compte Twitter, Jeremy précisait que le surfeur aurait frappé en premier le fils de Sunny, âgé de 16 ans.

La scène, qui s'est déroulée devant des centaines de spectateurs venus assister à la compétition, a été filmée et diffusée sur les chaînes de TV australiennes (voir vidéo). Le surfeur local souffrirait de coupures, d'ecchymoses et peut-être aussi d'une main cassée, mais n'aurait pas porté plainte.

L'ASP n'a pas tardé à réagir et a disqualifié Jeremy Flores de la compétition. Voici le communiqué de Dane Jordan, l'ASP Australasia Tour Manager : "Après une altercation physique aujourd'hui, Jeremy Flores a été disqualifié de l'événement. L'ASP ne tolère aucune forme de violence physique et nous avons des règles strictes pour la conduite de nos membres. Jeremy et Sunny ont également été renvoyés aux règles de l'ASP et le comité disciplinaire qui évaluera les faits et prendra une décision si d'autres actions sont exigées."

La compétition continue, et opposera notamment dans les demi-finales Taj Burrow, Joel Parkinson et Julian Wilson.

> A suivre sur breakaburleighsurfpro.com.au

Partager sur :   
COMMENTAIRES (12)
Jean - le 19/02/2011 à 23:49
Jeremy tu t'entoures pas tjrs des plus malins....C'est ça qui te perdra...As tu déjà vu Kelly, Taj, ou un autre dans ce genre d'histoire? NON JAMAIS....
Répondre
Bastien - le 20/02/2011 à 01:12
C'est bien fais pour ce con de local , s'en prendre a un enfant !
Apres le geste n'est pas trés orthodoxe mais d'une part justifié , mettez vous a la place d'un père qui voit son fils se faire agresser ...
Répondre
julian - le 20/02/2011 à 01:55
triste histoire pour florés,en ce qui concerne sunny garcia je ne suis pas surpris,il agit comme les black short,qui terrorisent les spots hawaien et exercent leurs mauvaises influences sur de nombreux locals a travers le monde et depuis plus de 30 ans,ce genre d'histoire pourrait ruiner la carriére de florés ,elle a sans doute déja abimer son image de marque,les sponsors tel quiksilver ne devrait pas gouter ce comportement,il devrait voir du coté de da hui ou badboys pour la suite,désolant mais quand on rentre dans "un gang" il faut en payer le prix,et maintenant rame mimi ,car tu peux encpre corriger ta trajectoire pourtant si prometteuse
Répondre
GOOFYFOO - le 20/02/2011 à 11:16
c bien les gas continuez comme ca a vous entrainer tout l'année à faire les ninjas pour ensuite frapper un gonze à trois....super
Répondre
Smectos - le 20/02/2011 à 11:40
Perso , tu vois le fils d' un pote se faire frapper tu va au moins séparer le mec et le fils de ton pote , et si resistance il y a , il est normal d' en venir aux mains ! moi je trouve pas que flores ait fait le con , d' autant plus qu' on en sait pas plus que ça sur les raisons de l' altercation entre stone garcia et le "local" ...Faut arrêter de croire qu ' on vie dans un monde de bisounours , là y a rien de choquant ...
Répondre
Vince - le 20/02/2011 à 12:49
quoi de plus humain que de défendre un pote, ou surtout un fils ?
Répondre
Jean - le 20/02/2011 à 14:14
Bastien, t'étais à BH ce jours là? Non. Moi oui.
Je comprends ton raisonnement mais là c'est ridicule... Stone un enfant ? surement pas...Sunny un mec violent : oui. Et Jeremy pas très fin dans cette histoire, chacun à sa place...Et ce n'est pas une exemple à montrer de la part d'un surfeur élite....
Répondre
pedro - le 20/02/2011 à 15:03
Bravo Jérémy! la classe internationale! les sponsors vont pas être contents...Si j'étais toi, j'aurais honte d'un tel comportement!Au lieu de ça, tu devrais t'entraîner à faire des airs un peu plus corrects!
Répondre
Tiago - le 20/02/2011 à 16:35
Bonjour,
C'est ne pas la premiere fois est-ce que seras la dernier...?
L'ASP auras le courage ou la volonté de punir un certain Sunny Garcia...?
Le monde de surf as-til un patron ?
ASP as "peur" du HAWAI SISTEMS...
Le monde regarde de prés, egalement la rection de la "prestigieuse" ASP
Répondre
ALeX - le 20/02/2011 à 17:10
Bon je crois qu'il ne sert à rien de trop discuter du sujet. La part de vérité sera difficile à trouver. Certains locaux sont de vrais connards prêt à se battre pour le moindre accrochage ou la moindre vague gâchée. Reste à savoir si il le méritait vraiment ou pas, mais c'est vrai que quand on connait la réputation de sunny garcia on peut douter...
Répondre
djogai - le 21/02/2011 à 10:17
Pourquoi le local s'en est pris au filston de garcia?
Répondre
Steven - le 21/02/2011 à 12:20
Ouais mec, t'a pas tort ! Mais prenons l'exemple de Dane, lui ne se bat pas, mais on peut voir qu'il boit souvent, et qu'il a parfois des mauvaises fréquentation comme on a pu le voir dans un article de surf session, là ou ces potes avait tagué toute ses planches. C'est pas pour autant qu'il est mal vu des autres...
Et puis après on connaitra jamais réellement d'où est partie l'histoire malheureusement. Mais en tout cas, le local méritait surement pas ce qu'ils lui ont fait. Il était vraiment bien amoché ...
C'est pas du tout la bonne mentalité du surf =/
Répondre
Articles relatifs
62  | 2 
06/11/2016 - World Tour
Après deux saisons sur le QS, la Française est parvenue à arracher la qualification et retrouvera l'élite l'an...
| 0 
05/11/2016 - World Tour
Il y a 5 ans, l'ASP décernait son 11ème titre à un Kelly Slater au sommet de son art, avant de le lui retirer ...
| 0 
27/07/2016 - World Tour
Rétrospective de ces surfeurs ayant décidé de quitter le meilleur job de la planète.
| 0 
02/04/2016 - World Tour
A l'issue d'une finale haletante dans un Bells parfait, Conlogue sonne sa première cloche et prend au passage ...