Joan Duru a déjà un pied dans le World Tour !

World Tour - ENFIN. Le Landais a engrangé assez de points pour espérer rejoindre l'élite la saison prochaine.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - jeudi 17 novembre 2016 à 13h06
Partager sur :   

Par Robin Guyonnet

C'est une quasi-certitude : Joan Duru et Jeremy Flores ont engrangé les points nécessaires à la (re)qualification parmi l'élite en 2017 ! A 27 ans et après de longues années à toucher son rêve du bout des doigts, Duru, originaire d'Ondres, viendra donc gonfler les rangs des français sur le World Tour en rejoignant le Réunionnais, qui lui débutera sa 11ème année sur le CT ainsi que Michel Bourez.

Qualifiés d'office pour le 3ème tour de l'Hawaian Pro [QS 10000 à Haleiwa], les deux Français ont réalisé une bonne entrée en matière et accèdent de ce fait au round 4 : Flores termine deuxième de sa série, un chouia derrière Marc Lacomare, et évince au passage le leader du classement qualificatif Kanoa Igarashi. Duru n'a quant à lui fait qu'une bouchée de ses adversaires Brett Simpson, Italo Ferreira et Ian Crane, en s'adjugeant un superbe total de 16.07pts, de bon augure pour la suite de la compétition.

Duru World Class

Plus que jamais déterminé à accéder à l'élite, Joan Duru nous a offert cette année une excellente saison, cumulant les performances solides : une deuxième place à Ballito [QS10000] en juillet, une victoire au Lacanau Pro [QS1500] en août, deux cinquièmes places à Newcastle [QS6000] en février et à Cascais [QS10000] en septembre. 4ème du classement provisoire avant Haleiwa avec 18900 points, le Landais est assuré de passer la barre des 19000 points [et non 21000 !] dans le pire des cas [s'il venait à s'arrêter au round 4]. 

Flores sauvé par le QS

Englué dans le bas du classement après une année terne sur le dream tour, Flores se classe à la 33ème place avant Pipeline, ultime rendez-vous du calendrier. Heureusement, le Réunionnais pourra compter sur d'excellents résultats sur le circuit qualificatif pour assurer son maintien parmi l'élite. Notamment grâce à une deuxième place à Cascais, et à une troisième place à Ballito [tous deux classés QS10000], J-Flo, 8ème du classement avant Haleiwa, réalise une belle opération.

Une bonne nouvelle pour le clan tricolore, et surtout pour Joan Duru, qui avait à plusieurs reprises loupé la qualification d'un cheveu. Nul doute que son surf puissant fera des étincelles sur les vagues du Tour.

Bravo Joan. Bravo Jeremy. Plus d'infos à venir à ce sujet.

Replays des séries tricolores lors du Hawaiian Pro :

Round 3, Heat 2 : Kanoa Igarashi vs. Jeremy Flores vs. Marc Lacomare vs. David do Carmo


Round 3, heat 11 : Italo Ferreira vs. Joan Duru vs. Ian Crane vs. Brett Simpson




Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
2926  | 4 
19/11 - World Tour
C'est désormais officiel. CHAMPAGNE !
2196  | 0 
17/11 - World Tour
Un diaporama pour revivre la longue route qui a conduit l'Hawaïen vers son premier titre mondial.
196  | 0 
16/11 - World Tour
Quelles changements pour la saison prochaine ? on fait le point.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...