John John Florence en dix dates

World Tour - DE sa naissance à son premier titre mondial, revivez quelques étapes cruciales de la vie du prodige hawaïen. Un destin en or.

Par Baptiste Levrier - @surfsessionmag - mardi 25 octobre 2016 à 09h04
Partager sur :   

John John Florence a décroché ce 25 octobre 2016 son premier titre de champion du monde de surf à Peniche. Un aboutissement presque logique pour ce jeune prodige, propulsé dès son plus jeune âge sous les feux de la rampe façon Truman Show. Itinéraire d'un enfant gâté, mais surtout ultra-doué :

• 18 octobre 1992 : Naissance à Honolulu (Hawai'i). John John est l'aîné d'une famille de trois garçons. Nathan et Ivan suivront derrière lui pour former, sous la houlette de leur maman Alex, la famille idéale : vie sur la plage, apprentissage du surf dans les vagues du North Shore, têtes blondes photogéniques, spontanéité et fraîcheur de vivre.

• En 2000 sort le jeu-vidéo Championship Surfers, basé sur les profils de vrais surfeurs. John John, 8 ans et déjà star montante du surf, figure au casting. “Quand  j'y repense, c'était plutôt marrant comme truc. Je n'y ai pas rejoué depuis très longtemps mais on a passé des heures dessus avec mes frères, ça énervait ma mère”, se souvient John John, "elle préférait nous voir surfer que de rester devant la télé !”

• Hiver 2005 : John John Florence devient, à 13 ans, le plus jeune surfeur à participer à la Triple Crown. S'il ne remporte pas ses séries, il se permet tout de même, dans un énorme Haleiwa, de devancer Shane Dorian dans son heat ! "J'étais pas très rassuré dans l'eau. A chaque fois que j'essayais de faire un turn, mes dérives dérapaient", se rappelle-t-il.

• Mars 2011 : Première victoire à Pipeline, son home-spot pour le prodige hawaïen. Il remporte le Volcom Pipe Pro, épreuve du QS. Il s'imposera trois ans de suite puis de nouveau en 2015.

• Septembre 2011 : après s'être qualifié à la mi-saison pour le WCT, il participe à sa première épreuve à Trestles, où il termine 13e.

• Hiver 2011 : premier rêve accompli pour le jeune de 19 ans en remportant la Triple Couronne, cette épreuve qui sacre le surfeur le plus régulier sur les épreuves hawaïennes. Quart de finaliste à Haleiwa, vainqueur à Sunset puis de nouveau quart de finaliste à Pipe, JJF devient le plus jeune nom de ce prestigieux palmarès. Il l'emportera de nouveau en 2013.

• 19 mai 2003 : première victoire sur le CT lors du Oi Rio Pro. John John domine Joel Parkinson pour glaner le titre. Depuis, JJF s'est imposé à Hossegor en 2014 puis de nouveau cette année Rio. Mais il a aussi déjà perdu à cinq reprises en finale.

• 11 novembre 2015 : Sortie de View From A Blue Moon, un projet vidéo mené avec son ami Blake Vincent Kueny. Le film fait un carton, pointe dans les meilleures des ventes sur iTunes, rassemble les foules lors de projections dans les cinémas. John John bosse depuis sur sa web-série Twelve, qui suit le surfeur tout au long de cette saison 2016.

• 25 février 2016 : début d'année en fanfare pour JJF qui remporte l'Eddie Aikau. Impérial dans un Waimea énorme, le kid du North Shore dompte les drop vertigineux de la Bay pour côtoyer les plus prestigieux des surfeurs dans ce palmarès.



• 25 octobre 2016 : John John Florence devient champion du monde ! Il est le quatrième surfeur hawaïen à y parvenir, après Derek Ho (1993), Sunny Garcia (2000) et Andy Irons (2002, 2003, 2004).

Mots clés : john, john, florence
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
06/11 - World Tour
Quel accueil pour le jeune champion ! De retour sur le North Shore, JJF a été accueilli en héros.
| 0 
25/10 - World Tour
L'Hawaïen a été sacré ce matin sur la plage de Peniche (Portugal) lors de l'avant-dernière épreuve de la saiso...
| 0 
22/10 - World Tour
Après avoir simultanément évincé WIlko et Medina, Flores doit cette fois passer par la case repêchages pour ra...
| 5 
17/10 - World Tour
Le point sur la situation et les différents scénarios pour la couronne mondiale, à l'aube du lancement du Rip ...