Jordy Smith et Steph Gilmore s'imposent à Trestles

World Tour - Jordy Smith a décroché à Trestles sa première victoire de la saison. Chez les filles, Stephanie Gilmore a offert une démonstration. Johanne Defay, troisième, préserve ses chances de maintien sur le tour.

Par Surf Session - @surfsessionmag - vendredi 19 septembre 2014 à 11h47
Partager sur :   

Le dernier jour de compétition du Hurley Pro Trestles s'est déroulé dans de superbes vagues d'1m50 et conclu par la victoire de Jordy Smith. Un succès (son quatrième dans l'élite) qui permet au Sud-Africain de 26 ans de retrouver le sourire après une première partie de saison en demi-teinte et plutôt décevante. En finale de cette huitième étape du World Tour 2014, Jordy s'est imposé dans les derniers instants face à John John Florence.

Si le surfeur originaire de Durban a frappé fort d'entrée avec un 9,33 pts, la réponse de l'Hawaiien – impressionnant tout au long de la compétition – ne s'est pas fait attendre. Dans son style caractéristique et imprévisible, JJF a d'abord réduit l'écart grâce à un enchainement layback/carve récompensé d'un 8,60 pts avant de prendre – sous la priorité de Jordy Smith - la tête de la série suite à un superbe blowtail reverse noté 7,27 pts.

John John Florence, power carving ©ASP / Rowland

Mais dans les dernières minutes de la série et après un ultime échange entre les deux surfeurs, les juges allaient libérer Jordy Smith. Sur le fil, le Sud-Africain tenait sa première victoire de la saison : “J'ai très bien commencé la série et vers la fin, j'ai commencé à penser à toutes les personnes qui me soutiennent et ça m'a aidé à surfer cette dernière vague. Je savais que je devais faire quelque chose de bien (...) C'est un rêve de gagner Trestles, encore plus après avoir déménagé ici”. Un résultat qui lui permet de gagner trois places au classement (11ème) mais surtout de faire le plein de confiance avant la prochaine compétition en France. De son côté, John John Florence fait un bond de quatre places et intègre le top 10 pour la première fois de la saison.

Jordy Smith signe son premier succès cette saison ©ASP / Rowland

Plus tôt dans la journée, Gabriel Medina – récent vainqueur à Teahupoo et actuel leader du World Tour – a subi la loi d'Adrian Buchan. Loin d'être favori dans ce duel de goofy, l'Australien a crucifié le Brésilien à mi-série avec une succession de rollers backside logiquement récompensée d'un 9,43 pts.

Une élimination en quart de finale qui, dans la course au titre, ne pouvait laisser Kelly Slater insensible avant d'affronter Joel Parkinson. Sans trembler, le Floridien s'imposait facilement face à “Parko”. Surclassé par John John Florence en demi-finale, Slater (toujours à la recherche d'un premier succès cette année) grignote néanmoins quelques points au classement mondial.

Dans les autres quarts de finale, le triple champion du monde Mick Fanning a donné du fil à retordre à Jordy Smith. Mais le futur lauréat assurait sa qualification dans le dernier carré grâce à un surf sur le rail réglé au millimètre et toujours aussi puissant. De son côté, John John Florence ne laissait aucune chance à Adriano de Souza.

Adrian Buchan, bourreau de Gabriel Medina ©ASP / Rowland

Tombeur de Gabriel Medina au tour précédent, Adrian Buchan ne parviendra pas – malgré une vague surfée dans les dernières secondes de la série – a rééditer sa performance, laissant filer Jordy Smith vers son premier titre de la saison.

Second succès cette année pour Stephanie Gilmore... avec la manière ©ASP / Kirstin Scholtz

Chez les filles, c'est Stephanie Gilmore qui a remporté le Swatch Women's Pro Trestles. Impériale en finale avec un total frôlant la perfection (19,50 pts), la quintuple championne du monde n'a laissé aucune chance à sa compatriote Sally Fitzgibbons, signant au passage le seul “perfect ten” du contest. Une deuxième victoire cette saison – après celle remportée sur la gold coast –  qui permet à l'Australienne d'accéder à la deuxième place mondiale derrière... Sally Fitzgibbons ! Finaliste de l'épreuve californienne, Sally réalise quand même une bonne opération puisqu'elle s'installe en tête du classement mondial. Carissa Moore, de son côté, est reléguée en troisième position après un résultat décevant (9ème).

Troisième place pour Johanne Defay, son meilleur résultat sur le tour @ASP /Kirstin Scholtz

Côté Français, Johanne Defay a atteint pour la première fois de sa jeune carrière les demi-finales d'une épreuve du World Tour. Tombeuse de Tyler Wright en quarts de finale, préserve toutes ses chances de maintien sur le tour puisqu'elle pointe désormais à la 10ème place du classement. Après deux cinquième place, la Réunionnaise qui déclarait à sa sortie de l'eau être “très heureuse d'avoir réussi à prendre de belles vagues” enchaîne donc avec cette très belle troisième place, avant de revenir en France pour le Roxy Pro France où elle aura, tout comme Pauline Ado, à coeur de briller.

Prochain rendez-vous à l'occasion du Roxy Pro France et Quiksilver Pro France, qui se dérouleront du 23 septembre au 6 octobre.

Résultats :

Hurley Pro Trestles

Finale :

1. Jordy Smith (AFS), 16.50

2. John John Florence (Haw), 15.87

Demi-finales :

Heat 1 : Jordy Smith (AFS) 14.10 def. Adrian Buchan (Aus) 13.30

Heat 2 : John John Florence (Haw) 15.10 def. Kelly Slater (USA) 14.10

Quarts de finale :

Heat 1 : Jordy Smith (AFS) 15.87 def. Mick Fanning (Aus) 13.53

Heat 2 : Adrian Buchan (Aus) 17.43 def. Gabriel Medina (Bré) 14.77

Heat 3 : John John Florence (Haw) 17.37 def. Adriano de Souza (Bré) 9.26

Heat 4 : Kelly Slater (USA) 15.87 def. Joel Parkinson (Aus) 11.33

Swatch Women's Pro Trestles

Finale :

1. Stephanie Gilmore (Aus), 19.50

2. Sally Fitzgibbons (Aus) 14.03

Demi-finales :

Heat 1 : Stephanie Gilmore (Aus) 13.84 def. Coco Ho (Haw) 13.03

Heat 2 : Sally Fitzgibbons (Aus) 17.04 def. Johanne Defay 14.66

Quarts de finale :

Heat 1 : Stephanie Gilmore (Aus) 15.17 def. Laura Enever (Aus) 12.23

Heat 2 : Coco Ho (Haw) 15.67 def. Lakey Peterson (USA) 15.00

Heat 3 : Sally Fitzgibbons (Aus) 16.44 def. Bianca Buitendag (AFS) 10.33

Heat 4 : Johanne Defay 16.20 def. Tyler Wright (Aus) 15.13

Partager sur :   
COMMENTAIRES (5)
Alex - le 19/09/2014 à 12:37
Yeah… content pour J. Smith, j'aime tellement on surf… dommage qu'il ne soit pas plus régulier. Triste cependant de voir J. Florès sombrer de la sorte, ça sent la fin de carrière sur le CT. Il va devoir sacrément hausser le niveau et la variété de son surf sinon, c'est cuit, y compris sur le qs.
Répondre
tonio - le 19/09/2014 à 16:54
Génial de pouvoir mater le tour en HD live à la télé! mais dur de supporter les commentaires de FL et sa copine quand même
Répondre
fred - le 19/09/2014 à 17:10
oui J.Florès a voulu faire la bad boy mais n'a aucun mental...alors que y a des frenchies qui auraient mieux percé....
Répondre
lafloure - le 20/09/2014 à 08:20
Le 9.33 de la première vague de Jordy me laisse sur le .... . Faudra pas s'étonner si John John se barre un jour du circuit.
Répondre
Manuel - le 20/09/2014 à 08:28
Qu'il ait des progrès à faire sur le plan mental probablement, mais je ne vois pas bien en quoi J. Flores a pris la place d'autres sur le CT. Si ces surfeurs avaient mieux percé, ils auraient du commencer par se qualifier. On peut ne pas aimer le surfeur mais rester objectif sur son parcours. Rappelons tout de même que Flores, après avoir gagné le QS en 2006 a été le plus jeune surfeur qualifié pour le CT en 2007 (8è) et a remporté des titres majeurs.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
22/10 - World Tour
Après avoir simultanément évincé WIlko et Medina, Flores doit cette fois passer par la case repêchages pour ra...
| 5 
17/10 - World Tour
Le point sur la situation et les différents scénarios pour la couronne mondiale, à l'aube du lancement du Rip ...
| 0 
16/10 - World Tour
"J'ai grandi! Quand tu gagnes, tu grandis!"
| 6 
12/10 - World Tour
Venant à bout de Medina en finale et déjouant tous les pronostics, l'Hawaïen s'est imposé à Hossegor. Retour s...