La WSL offre une wildcard à Kelly Slater

World Tour - Non requalifié au classement, Kelly pourra bénéficier d'une wild-card l'an prochain.

Par Marc-Antoine Guet - @surfsessionmag - mercredi 20 décembre 2017 à 08h58
Partager sur :   

Sans grande surprise, Kelly Slater s'est vu proposer une wildcard de la part de la WSL pour la saison prochaine. En début d'année 2017 Kelly avait pourtant laissé entendre que ce serait sa dernière saison sur le Tour. Oui, mais voilà... Entre temps, Kelly s'est blessé au pied à J-Bay, le mettant out une bonne partie de la saison (5 events). Pire, celui qui a été champion du monde à 11 reprises n'a (logiquement) pas pu se requalifier pour la saison prochaine (28e).

Cette semaine lors du Pipe Masters, Kelly signait son grand retour. Et seul un Medina (extrêmement) compétitif a pu venir à bout d'un Kelly qui, bien qu'encore gêné par sa blessure, n'a pas à rougir de sa performance. D'ailleurs, son heat face à Medina restera comme l'un des moments forts de ce Pipe Masters. 

Une image que l'on aimerait tous revoir l'an prochain.

C'est donc sans grande surprise que l'on apprend aujourd'hui que Kelly Slater a fait une demande à la WSL pour obtenir une wildcard l'an prochain et que la WSL (là aussi sans grande surprise) a accepté. Pour l'instant, le surfeur laisse planer le doute et on ne sait toujours pas si Kelly Slater sera bien de retour l'an prochain. Une place lui est en tout cas réservée. En même temps, avec le tout premier event à Lemoore dans sa piscine à vagues on imaginait mal un CT 2018 sans King Kelly, la WSL aussi. 

La 2e wildcard a elle été attribuée au Brésilien Ian Gouveia, premier non-qualifié du CT.

Chez les filles, sans surprise, c'est Malia Manuel (HAW) qui récupère la wildcard. L'Hawaïenne, blessée une bonne partie de la saison, pourra défendre ses chances en 2018.

Hommes 

Les 22 surfeurs qualifiés via le CT

John John Florence (HAW)
Gabriel Medina (BRA)
Julian Wilson (AUS)
Jordy Smith (ZAF)
Matt Wilkinson (AUS)
Owen Wright (AUS)
Kolohe Andino (USA)
Adriano de Souza (BRA)
Joel Parkinson (AUS)
Filipe Toledo (BRA)
Sebastian Zietz (HAW)
Mick Fanning (AUS)
Connor O'Leary (AUS)
Frederico Morais (PRT)
Jeremy Flores (FRA)
Adrian Buchan (AUS)
Kanoa Igarashi (USA)
Caio Ibelli (BRA)
Michel Bourez (PYF)
Conner Coffin (USA)
Joan Duru (FRA)
Italo Ferreira (BRA)

Les 10 qualifiés via le QS

Griffin Colapinto (USA)
Jesse Mendes (BRA)
Wade Carmichael (AUS)
Tomas Hermes (BRA)
Yago Dora (BRA)
Willian Cardoso (BRA)
Keanu Asing (HAW)
Ezekiel Lau (HAW)
Michael Rodrigues (BRA)
Patrick Gudauskas (USA)

WSL Wildcards 
Kelly Slater (USA) et Ian Gouveia (BRA)


Remplaçants

Michael February (ZAF)
Bede Durbidge (AUS)
Miguel Pupo (BRA)
Wiggolly Dantas (BRA)

Femmes 

10 qualifiées CT 2018

Tyler Wright (AUS)
Stephanie Gilmore (AUS)
Sally Fitzgibbons (AUS)
Courtney Conlogue (USA)
Carissa Moore (HAW)
Lakey Peterson (USA)
Nikki Van Dijk (AUS)
Sage Erickson (USA)
Johanne Defay (FRA)
Tatiana Weston-Webb (HAW)

Les 6 qualifiées via le QS

Silvana Lima (BRA)
Bronte Macaulay (AUS)
Coco Ho (HAW)
Caroline Marks (USA)
Keely Andrew (AUS)
Paige Hareb (NZL)

WSL Wildcard

Malia Manuel (HAW)

Remplaçantes

Macy Callaghan (AUS)
Pauline Ado (FRA)
Dimity Stoyle (AUS)
Bianca Buitendag (ZAF)   

Image à la une : WSL / Steve Sherman

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
936  | 0 
19/12/2017 - World Tour
Alors que vient de s'achever le cru 2017, voici les 32 heureux élus pour la saison prochaine.
320  | 0 
12/12/2017 - World Tour
Mais aussi JJF et Smith qui filent directement au 3e tour, contrairement à Medina et Wilson.
250  | 0 
06/12/2017 - World Tour
Tableau, retour, titre mondial, conditions : on vous dit tout !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
445  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.