Michel Bourez remporte le Margaret River Pro !

World Tour - Première victoire en carrière pour le Tahitien, lauréat du Drug Aware Pro, deuxième étape du circuit WCT. Il bat en finale l'Australien Josh Kerr.

Par Baptiste Levrier - @surfsessionmag - dimanche 13 avril 2014 à 13h31
Partager sur :   

“Les mots me manquent”, confiait à sa sortie de l'eau Michel Bourez, tout juste vainqueur du Margaret River Pro et encore un peu perdu après la plus grosse performance de sa carrière !

Lors de la dernière journée de compétition, dans des conditions consistantes de 1m20 à 1m50 plutôt propres sur Surfer's Point, le Tahitien a trouvé un spot à la mesure de sa puissance pour tailler sa route vers son premier succès sur le World Tour. La journée du surfeur des Tuamotus commençait avec les quarts de finale, où il disposait son team-mate Nat Young, jamais en rythme dans cette série. Les goofys avaient d'ailleurs la vie dure lors de ces quarts puisque l'autre rescapé du genre, le lauréat de Snapper Gabriel Medina, s'inclinait face à Josh Kerr. Bede Durbidge disposait de Jordy Smith et Kelly Slater de Joel Parkinson.

Place aux demies, qui se révèleront extrêmement serrées. Josh Kerr domine de justesse son compatriote Bede, malgré une dernière vague intéressante mais finalement insuffisante. Kerzy se qualifiait là pour sa deuxième finale de suite à Margaret River (battu sur le WQS l'an passé par Dusty Payne) et allait postuler à une deuxième victoire ici, après son titre de 2010.

LA GRANDE PREMIÈRE DE BOUREZ

Arrivait ensuite le morceau de choix du parcours de Michel Bourez dans ce contest. Face à Slater, sous pression, Michel lâchait tout dans les 10 dernières minutes pour scorer un 9,37 pts salvateur : carve, snap, flotteur, le tout à puissance maximale ! Pas très à son aise, selon ses propres dires ici, KS laissait donc Michel atteindre sa deuxième finale en carrière, après celle perdue face à Parko à Keramas l'an passé.

Tous les surfeurs interviewés le confessait, le surf de Michel convient parfaitement à cette vague de Surfer's Point océane, pleine d'eau, puissante. L'endroit parfait pour aller chercher la victoire... La finale était assez lente, Bourez tenait la priorité pendant que Josh Kerre multipliait les tentatives, sans scorer dans l'excellence. Sélectif, Michel et ses rails faisaient le boulot dans son registre favori : déplacer de l'eau et submerger son adversaire ! Chose faite superbement ! Michel Bourez, 28 ans, conclut sa plus belle compétition, se place idéalement au classement général (4e derrière Medina, Parko et Kerr) et fait le plein de confiance avant de se rendre à Bells Beach, une vague qui lui convient également très bien.

La pauvre lèvre de Margaret River a connu des dommages... Michel Bourez.

Le carving de Michel Bourez a fait des ravages lors de la journée finale.

Le carving de Michel Bourez a fait des ravages lors de la journée finale.
Le carving de Michel Bourez a fait des ravages lors de la journée finale.


Les résultats de la nuit :

Finale :

1. Michel Bourez 15.90 pts

2. Josh Kerr (Aus) 12.44 pts

Demi-finales :

DF 1 : Josh Kerr (Aus) 15.10 def. Bede Durbidge (Aus) 14.87

DF 2 : Michel Bourez 16.14 def. Kelly Slater (USA) 15.90

Quarts de finale :

QF 1 : Bede Durbidge (Aus) 15.30 def. Jordy Smith (AFS) 14.00

QF 2 : Josh Kerr (Aus) 13.70 def. Gabriel Medina (Bré) 10.77

QF 3 : Kelly Slater (USA) 15.53 def. Joel Parkinson (Aus) 15.44

QF 4 : Michel Bourez 13.00 def. Nat Young (USA) 9.76

Classement WCT après deux étapes :

1. Gabriel Medina (Bré), 15200 pts

2. Joel Parkinson (Aus), 13200 pts

3. Josh Kerr (Aus), 12000 pts

4. Michel Bourez (PYF), 11750 pts

5. Kelly Slater (USA), 11700 pts

6. Adriano de Souza (Bré), 11500 pts

7. Nat Young (USA), 9200 pts

7. Miguel Pupo (Bré), 9200 pts

9. Taj Burrow (Aus), 8250 pts

10. Bede Durbidge (Aus), 7000 pts

Partager sur :   
COMMENTAIRES (12)
Greg - le 13/04/2014 à 13:57
Bravo pour cette belle performance. Intéressant de voir un surf puissant surtout sans figures aériennes. Je pense qu'il montre que des beaux carves, etc... peuvent se révéler bien plus intéressant que des vagues jugées sur une figure de style. Vivement les compétitions sur les gros spots
Répondre
fanf - le 13/04/2014 à 16:08
Enorme, c vraiment cool pour Mr Bourrez, Tahiti et le surf francophone en général.
Répondre
cedric - le 13/04/2014 à 16:24
c est génial pour Michel mais pourquoi ne parlez vous pas de cette demie face à Kelly, un 9+++ sur 3 manoeuvres et une chute....
Répondre
denis - le 13/04/2014 à 17:56
je ne comprends plus les scores depuis le début de l'année. slater devait passer en demi. j'adore bourez mais comment peut t'on avoir 9,3 avec 3 turns et une chute finale et slater 7,07 en enchainant un tube et deux ou trois turns. c'est n'importe quoi je suis désolé! heureusement que les juges ne notent pas sur la couleur de combi car michel aurait perdu lol
Répondre
kiwadusurfschool - le 13/04/2014 à 20:18
Il à gagné, il le mérite depuis longtemps!
Répondre
jean - le 13/04/2014 à 21:53
même s'il avait mis que ses 2 premier turns je lui mettais plus que n'importe quelle vague de slater.
C'est fini les scores au nombre de manoeuvre
Répondre
cedric - le 14/04/2014 à 06:50
@jean: mouais....heureusement que tu n'es pas juge alors
Répondre
cedric - le 14/04/2014 à 06:52
les journalistes de surf session sont tellement contents pour Michel qu'ils ont mis une tof de lui avec une légende sur Kelly ;-)
Répondre
rai - le 14/04/2014 à 09:31
Super cool pour Bourez, mais c'est une victoire au tapis vert comme l'ASP les distille depuis qq années. Scénario rodé : en début d'année c'est le tour des outsiders; en cours d'année on verra revenir les "usuals suspects" (Parko et Fanno) pour le titre... Sinon quelle fin de carrière bizzare pour Kelly, "homme à abbattre" malgré lui...
Répondre
djogai - le 14/04/2014 à 10:53
bravo, bravo et encore bravo ça fait plaisir..
Répondre
Juan - le 14/04/2014 à 16:51
Congrats Bro
Répondre
fredo - le 14/04/2014 à 17:14
Trop content pour Michel. Je suis d'accord avec certains, en demie le 9.37 est carrément surnoté. Ok pas la peine de faire 10 turns pour avoir un 9 mais là il y avait pas de quoi scorer autant. Un gros virage, un floater et une chute, je préfère le petit tube-reentry de kelly mais bon. Cool de voir un Français gagner surtout si on regarde son parcours sur l'ensemble de la compet il le mérite !
Répondre
Articles relatifs
| 1 
25/08/2015 - World Tour
Wright, Medina, Kerr et Slater se sont qualifiés pour les quarts de finale dans les épais tahitiens de la nuit...
| 0 
23/10/2012 - World Tour
Quelques jours après la victoire contestée de Julian Wilson à Supertubos, retour en détails sur les mouvements...
| 6 
03/06/2012 - World Tour
Le premier tour de la compétition la plus attendue de l'année aura été intense et riche grâce à des tubes parf...
| 0 
06/03/2012 - World Tour
Après la victoire de Taj Burrow sur la Gold Coast, retour sur la situation de chacun au sein du World Tour.