Oi Rio Pro : tout ce qu'il faut retenir

World Tour - Filipe Toledo et Courtney Conlogue s'imposent au Brésil dans une ambiance de folie. Retour sur les moments importants de la quatrième étape de la saison.

Par Baptiste Levrier - @surfsessionmag - lundi 18 mai 2015 à 16h04
Partager sur :   

En arrivant à Rio, le WCT se présente avec un numéro un mondial brésilien (Adriano de Souza), un champion du Monde en titre lui aussi brésilien (Gabriel Medina), un surfeur auriverde imbattable dans les petites vagues (Filipe Toledo) et quelques seconds couteaux du cru bien aiguisés (Jadson Andre, Miguel Pupo...). Tout pour faire de ce rendez-vous une fête en l'honneur des surfeurs locaux. Si c'est bien l'un d'entre eux qui s'impose, tout n'aura pas été non plus parfait...

Du côté féminin, le tableau pré-contest est plus classique : Carissa Moore domine les débats devant le duo australien Fitz/Wright (Gilmore absente) et la menaçante Californienne Courtney Conlogue. Qui s'avèrera la plus redoutable et la seule lancée à sa poursuite.

Les résultats du Oi Rio Pro

1. Filipe Toledo (Bré)

2. Bede Durbidge (Aus)

3. Italo Ferreira (Bré)

3. Matt Wilkinson (Aus)

5. Ricardo Christie (NZ)

5. Jadson Andre (Bré)

5. Josh Kerr (Aus)

5. Owen Wrigt (Aus)

--> Résultats complets

Même si Toledo était sur une autre planète, Bede Durbidge a fait une belle compète pour atteindre la finale.

1. Courtney Conlogue (USA)

2. Bianca Buitendag (AFS)

3. Carissa Moore (Haw)

3. Tyler Wright (Aus)

5. Lakey Peterson (USA)

5. Keely Andrew (Aus)

5. Coco Ho (Haw)

5. Malia Manuel (Haw)

--> Résultats complets

Du surf progressif chez les filles aussi. Courtney Conlogue.

Quelques observations

- Meilleur contest de la saison pour les rookies : Fereira 3e, Christie 5e, Banting et Asing 9es

- 10 surfeurs brésiliens au départ, 1 à l'arrivée

- Chez les filles, 5 heats ont atteint 15 points et plus

- Chez les hommes, 15 heats ont atteint 15 points et plus

- Kolohe Andino semble redevenir celui qu'il était avant la saison dernière

- La WSL n'aurait-elle pas pu donner le trophée à Toledo dès le début et faire des économies sur l'organisation d'une compète ?

Les mots des vainqueurs

Filipe Toledo : “Je ne sais pas quoi dire. J'ai pleuré en voyant cette foule, je n'ai jamais vu ça. Ça a été une semaine bénie, je suis tellement bien entouré par mes amis et ma famille. Je me dois d'être reconnaissant pour tout ce qu'il m'arrive et tout ce que Dieu fait m'apporte dans la vie. C'était mon rêve de gagner ce contest. Je me sens vraiment en confiance et ça va être une année incroyable pour moi et pour les Brésiliens. J'espère finir dans le Top 5 et me battre jusqu'au bout pour le titre mondial”.

Courtney Conlogue : “Je n'avais jamais gagné deux épreuves la même saison donc c'est un super début pour moi. Je me sens très bien et je veux garder ce niveau de performance pour Fidji. J'ai hâte d'être là-bas, je n'y ai pas surfé depuis mes 11 ans ! Le travail paye et ma blessure de l'an dernier m'a permis de réfléchir et de me rendre compte à quel point j'avais la gnaque. J'adore vraiment ce que je fait, je suis heureuse de participer à ces contests et de faire de mon mieux. On va voir comment les choses évoluent au fil de la saison”.

Le festival aérien

Toledo sort un 10 en finale :



Il en avait déjà mis un au round 4 :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=BU8RcruzG2o[/youtube]

Toujours le même mais backside :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=BOyYXzvr5zw[/youtube]

Seulement 9e mais pas en reste pour autant, JJF et son rodéo au round 3 :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=BF0m4Bovt68[/youtube]

Encore un air reverse énorme pour Toledo, en finale :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=MLJJEbn6Tjk#t=13[/youtube]

Les Français

Blessé après sa mauvaise chute à Teahupo'o, Michel Bourez n'a donc pas pu défendre son titre acquis l'an passé. Le seul tricolore du tableau, Jérémy Florès arrivait au Brésil en très grande forme après ses deux finales consécutives sur des QS 10000. Mais la réussite n'aura pas été la même sur le CT pour le Réunionnais qui s'incline dès le 3e tour face au futur finaliste. Il est 16e au classement général.

Chez les filles, Johanne Defay cale, comme à Margaret River, à la porte des quarts de finale. Elle pointe au 12e rang mondial.

Éliminé au 3e tour, Jérémy vit tout de même un début de saison plus que rassurant.

Un série de plus et Johanne aurait pu être totalement satisafaite, elle qui s'incline face à la remplaçante Keely Andrew

Le classement général

La prochaine étape

Direction les reefs paradisiaques des îles Fidji, du  pour la cinquième étape des calendrier masculins et féminins. Les filles y seront du 31 mai au 5 juin. Les garçons prendront le relai du 7 au 19 juin. Le Brazilian Storm va-t-il résister aux coraux ?

 

©Photos : WSL

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
02/04 - World Tour
A l'issue d'une finale haletante dans un Bells parfait, Conlogue sonne sa première cloche et prend au passage ...
| 0 
03/12/2015 - World Tour
Dans des conditions parfaites, l'Hawaïenne a remporté le titre mondial 2015, s'adjugeant même la victoire du M...
| 0 
08/11/2015 - World Tour
Ils sont encore 6 à pouvoir prétendre au titre cette année. Avec un Mick Fanning bien ésseulé face aux brésili...
| 0 
27/09/2015 - World Tour
Courtney Conlogue a remporté au Portugal sa troisième victoire de la saison. Un résultat qui lui permet de rep...