Quik Pro : Lacomare se paye Smith, Duru avance

World Tour - La démo de Florence, les qualifs de Duru et Lacomare : le point avant le round 4.

Par Surf Session - @surfsessionmag - vendredi 13 octobre 2017 à 09h49
Partager sur :   

Après la grosse journée d'hier, le spot de La Gravière n'a une nouvelle fois pas déçu aujourd'hui pour la fin du deuxième tour et l'intégralité du round 3 (en attendant le round 4). Des vagues conséquentes d'1 m 20 à 2 m, cassant aussi bien au bord qu'au large ont donné aux surfeurs du fil à retordre. Pas évident en effet de se placer et de trouver le bon placement et scorer, tantôt grâce à des enchaînements de manœuvres que sur des tubes.

La grosse performance du jour est à mettre à l'actif de la wild-card de ce Quiksilver Pro France, Marc Lacomare. Le local, opposé au numéro un mondial Jordy Smith, avait choisi une option risquée : attendre des gauches tubulaires peu fréquentes et très au bord. Le Sud-Af', de son côté, se concentrait sur des droites moins creuses et au potentiel plus limité mais faisait rapidement la course en tête... Jusqu'à ce que le Landais, déjà tombeur de Julian Wilson hier, ne trouve l'ouverture, engrangeant deux tubes dont les notes le propulsaient en tête ! Une fin de série bien géré et Marc pouvait triompher sous les hourras du public !

Au-delà de la victoire de Lacomare, la défaite de Smith laissait le champ libre à John John Florence, dans l'eau dès la série suivant. Au terme d'une grosse démo dans les airs et du meilleur total de la compétition, l'Hawaïen pliait Ethan Ewing pour se rapprocher du lycra jaune. Il doit atteindre les quarts pour repasser en tête du général.

Marc Lacomare, le héros du jour !

Le numéro un mondial rate une occasion importante dans la course au titre.

Un peu plus tard, c'est son copain d'enfance Joan Duru qui faisait le nécessaire pour le rejoindre au round 4. Dans des vagues très différentes, le vent ayant légèrement tourné au nord, le pensionnaire du CT passait l'essentiel de la série à poursuivre Ace Buchan. A la recherche de 5,68 pts, il échoue d'abord d'un centième sur une première tentative... Son adversaire augmente ensuite un peu son avance mais la dernière vague sera celle de la victoire pour Joan. Une gauche surfée proprement du fond jusqu'au bord lui donne la note suffisante pour se qualifier pour le round 4 !

Le total du jour avec deux airs hallucinants pour JJF.

Fini pour Florès et Bourez
Face au redoutable hawaïen Sebastian Zietz, Michel Bourez n'aura lui pas trouvé les tubes suffisants à s'en sortir. Le Tahitien sort de la compétition dès le 3e tour. Même sort pour Jérémy Florès, décidément pas veinard en France... Le Réunionnais réalise une très bonne série face à Mick Fanning. En tête jusqu'à la dernière minute, il cède finalement la victoire au triple champion du monde sur le buzzer. Rageant !

Fin de parcours prématuré pour Bourez.

Une malédiction ? On va finir par le croire pour Florès...

On signalera également les qualifications d'Owen Wright, de Kolohe Andino, de Joel Parkinson, de Gabriel Medina (au détriment de Leo Fioravanti) pour le 4e tour. En revanche, Frederico Morais, Adriano de Souza en ont terminé avec l'étape landaise. Tout comme Matt Wilkinson... Le haut du classement général s'éclaircit !

La suite de la compétition devrait avoir lieu dès samedi matin dans des conditions encore assez similaires. Call à 8 h !

Les réactions

Sebastian Zietz (US) : "Aujourd'hui il fallait surtout trouver la bonne vague. Il y a des bancs de sable peu profonds donc c'est facile de voir où ça casse. Après c'est à toi de voir si ça vaut le coup de ramer là-bas ou de rester ou tu es. J'ai beaucoup moins de pression maintenant. Au pire je termine 9ème, ce serait la 5ème fois de la saison. J'espère pas ça quand même (rire) mais je suis plus en sécurité maintenant (par rapport à son classement)".

Marc Lacomare (FRA) : "Je savais que les vagues mettaient aujourd'hui beaucoup de temps à arriver. J'ai surtout essayé de profiter de ce moment car il n'y en a pas beaucoup. J'ai tenté, après si je tombe ce n'est pas grave. Sur la plage après c'est beaucoup d'émotions. Il y a toute ma famille et mes amis. Le public a été énorme c'est la première fois que ça m'arrive c'est une expérience incroyable. Je les entendais même au large. Ça se profile pour être une bonne semaine, on va voir comment ça se termine".

Miky Picon (ancien surfeur du CT, proche de Marc Lacomare) sur la performance du Français: "Avant de partir je lui ai demandé où il comptait aller, il m'a dit plus au sud. Ça a commencé très calmement. Il n'y avait pas beaucoup de vagues mais il s'est déporté avec le courant et s'est mis dans le rythme. Avec l'expérience qu'il a maintenant il savait qu'il avait la priorité et qu'il fallait se rapprocher de Jordy sur la fin. Il fallait être sûr de ne pas laisser une bonne vague à Jordy".

John John Florence (HAW): "'J'avais prévu de faire des turns encore plus gros mais j'ai du m'adapter. Les vagues sont parfaites aujourd'hui, c'était beaucoup de plaisir à l'eau. Ethan a eu un 8,5 quand il en a eu besoin, c'était bien pour moi ça m'a poussé à mettre la barre encore un peu plus haut. Tu ne sais jamais ce qui peut se passer dans l'océan. Honnêtement, j'ai appris au dernier moment que Jordy avait perdu, je n'y ai pas pensé du tout. Qu'il gagne ou perde, ça ne change rien dans mon approche".

Mick Fanning (AUS): "Jérémy est un super surfeur. On a toujours eu de belles batailles ensemble. Ça aurait pu tourner à son avantage, en plus il surfe à domicile même si le public est génial avec moi ici. Je me sens en forme".

Joan Duru (FRA): "J'ai eu un début de série compliqué. À la fin j'ai eu la prio, il restait 4-5 minutes, je savais que la vague allait arriver, il fallait juste que je ne tombe pas. Ce n'était pas facile, ça fait peur. J'étais super tendu. J'ai raté mon début de série je me devais de me rattraper. J'avais encore la chance d'avoir une opportunité ce qui est rare à ce niveau. Quand tu commences mal c'est très dur de revenir. Avec mon 6 j'étais encore dans la course. Quand j'ai fini ma vague je savais que j'avais fais pas mal de manoeuvres mais rien d'incroyable non plus. Je n'avais pas besoin de beaucoup, j'ai assuré je ne me suis pas lâché. La vague d'après il (Adrian Buchan) tombe, je ne pouvais pas avoir plus de chance. C'était dur de voir ce qui se passait au large, le line-up est assez grand et c'est compliqué de se repositionner quand tu sautes du jet. Avec Marc (Lacomare) on vient du club d'à côté, on a appris à surfer ensemble, c'est top"

Les résultats
Round 3

Round 2

Heat 1: Marc Lacomare (FRA) 13.27 def. Julian Wilson (AUS) 12.23

Heat 2: Owen Wright (AUS) 13.60 def. Keanu Asing (HAW) 11.17

Heat 3: Adriano De Souza (BRA) 15.97 def. Josh Kerr (AUS) 13.00

Heat 4: Miguel Pupo (BRA) 12.27 def. Filipe Toledo (BRA) 8.50

Heat 5: Leonardo Fioravanti (ITA) 14.60 def. Connor O'Leary (AUS) 11.87

Heat 6: Frederico Morais (PRT) 15.26 def. Jack Freestone (AUS) 11.37

Heat 7: Kolohe Andino (USA) 13.50 def. Jadson Andre (BRA) 12.60

Heat 8: Mick Fanning (AUS) 13.20 def. Ezekiel Lau (HAW) 12.84

Heat 9: Michel Bourez (PYF) 11.77 def. Kanoa Igarashi (USA) 11.26

Heat 10: Jeremy Flores (FRA) 10.33 def. Italo Ferreira (BRA) 5.60

Heat 11: Conner Coffin (USA) vs.Caio Ibelli (BRA)

Heat 12: Bede Durbidge (AUS) vs. Wiggolly Dantas (BRA)

Round 1
Heat 1: Stuart Kennedy (AUS) 12.00, Adriano De Souza (BRA) 10.77, Conner Coffin (USA) 6.33
Heat 2: Nat Young (USA) 11.00, Bede Durbidge (AUS) 9.17, Owen Wright (AUS) 7.20
Heat 3: Matt Wilkinson (AUS) 13.77, Wiggolly Dantas (BRA) 12.50, Josh Kerr (AUS) 10.76
Heat 4: Ethan Ewing (AUS) 15.57, Caio Ibelli (BRA) 15.33, Julian Wilson (AUS) 9.13
Heat 5: John John Florence (HAW) 15.67, Italo Ferreira (BRA) 15.60, Keanu Asing (HAW) 5.10
Heat 6: Jordy Smith (ZAF) 16.10, Marc Lacomare (FRA) 12.70, Kanoa Igarashi (USA) 10.47
Heat 7: Joan Duru (FRA) 18.00, Filipe Toledo (BRA) 11.43, Miguel Pupo (BRA) 9.14
Heat 8: Gabriel Medina (BRA) 15.86, Jeremy Flores (FRA) 15.27, Leonardo Fioravanti (ITA) 13.26
Heat 9: Joel Parkinson (AUS) 13.20, Jack Freestone (AUS) 11.96, Michel Bourez (PYF) 11.40
Heat 10: Sebastian Zietz (HAW) 12.74, Jadson Andre (BRA) 10.74, Connor O'Leary (AUS) 10.57
Heat 11: Ian Gouveia (BRA) 15.57, Mick Fanning (AUS) 15.27, Frederico Morais (PRT) 12.16
Heat 12: Adrian Buchan (AUS) 15.60, Kolohe Andino (USA) 10.63, Ezekiel Lau (HAW) 10.60

+ Le compte-rendu de la 1re journée du Quik Pro

+ Toutes les news sur le Quik Pro

Photos : © WSL

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
rd - le 15/10/2017 à 02:10
e qui est "rageant" n'est pas tant que Fanning souffle la victoire mais le fait que sa vague valait points de moins facile. vraiment abusé.
Répondre
Articles relatifs
682  | 0 
16/10 - World Tour
John John Florence peut être sacré dès l'étape portugaise...
456  | 0 
16/10 - World Tour
John John en jaune, Sally sous pression, Jordy et le jet-ski... Il s'est passé beaucoup de choses !
1182  | 0 
14/10 - World Tour
Le Brésilien bat Sebastian Zietz en finale et s'impose pour la 3e fois en France.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
442  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.