Quik/Roxy Pro France 2015 : Medina et Wright sur le podium

World Tour - Gabriel Medina et Tyler Wright se sont imposés cet après-midi au terme d'une dernière journée disputée. Résumé.

Par Robin Guyonnet - @surfsessionmag - jeudi 15 octobre 2015 à 16h37
Partager sur :   

Le Champion du Monde en titre Gabriel Medina a remporté aujourd'hui à Hossegor sa première victoire de la saison en s'imposant en finale face à Bede Durbidge ! Déjà vainqueur de l'épreuve en 2011 (moins de 6 semaines après son arrivée sur le World Tour, lorsque le cut de mi-saison existait encore), Medina s'est imposé au terme d'une dernière journée de surf à la hauteur des précédentes, dans de jolies conditions d'1,50m.

Le Brésilien avait commencé la journée en remportant son quart de finale face à John John Florence. Un « super heat » qui a rapidement tourné à l'avantage de Medina, visiblement plus dans le rythme que son adversaire hawaïen, et déjà en « mission » pour la suite de la journée.

C'est son compatriote Adriano de Souza, actuel leader du classement et pourtant en très grande forme dans son quart face à Owen Wright, qui fera les frais du Champion du Monde lors des demis. Medina sortira d'ailleurs un 10 parfait lors d'un long barrel backside (le second de l'épreuve après son premier 10/10 venu récompenser son impressionnant air lors du 4ème tour), terminant son travail face à de Souza.

Durbidge, l'outsider

Bede Durbidge termine donc second de l'épreuve. Un résultat que personne n'attendait vraiment, lui qui n'avait pas remporté d'épreuve WT depuis sa victoire au Brésil en 2008. Bede s'adjuge donc son quatrième CT (Trestles en 2006, Pipeline en 2007 et Brésil en 2008). Après plusieurs saisons en demi-teinte, Durbo semble s'être complètement réveillé et a réalisé un parcours quasiment sans fautes. Sa récente deuxième place à Rio est là pour le confirmer, Bede is back.

L'Australien aura débuté fort cette journée, éliminant son compatriote, ami et désormais associé en quarts Mick Fanning. Une série sans réel rythme, et sans aucune vague dans le dernier quart d'heure, qui aura donc vu le n°2 mondial Mick Fanning out du contest. En demi-finale, Durbidge retrouvait le n°3 mondial Julian Wilson, très en forme dans le premier quart de la journée face au rookie Italo Ferreira. Une nouvelle fois Durbidge fera taire les pronostics en remportant son heat face à Wilson, gagnant ainsi son ticket pour la finale.

L'Australien ne parviendra pourtant pas à réitérer son exploit lors de la finale, ne prenant aucune vague dans les 15 premières minutes de la série, tandis que Medina attaquera les droites à coups de turns verticaux, tout en mettant en avant son répertoire aérien pour séduire juges et spectateurs et opposer à l'expérience des aînés la fougue de la nouvelle garde. Malgré un 4,67 et un 4,77 pour deux vagues ridées sans grande conviction, Durbidge laissera la victoire au Brésilien, auteur d'un 9,00 puis d'un 8,50. Victoire indiscutable pour Medina qui dédicacera cette victoire à son grand-père disparu il y a quelques mois : 'il me disait tout le temps de faire des airs, et c'est ce que j'ai fait ici”.

Au classement général, Mick Fanning reprend la tête, distançant Adriano de Souza de 450 petits points. Owen Wright gagne une place, il est actuellement 3ème. La victoire de Medina le "propulse" de la 7ème à la 5ème place.

L'épreuve portugaise sera déterminante pour la course au titre.

Jeremy Flores pointe à la 9ème place du classement, tandis que Michel Bourez remont de 2 places et se hisse à la 23ème place.

Roxy Pro France : Tyler Wright réalise le doublé

Côté filles, c'est l'Australienne Tyler Wright, 5ème du classement mondial avant la France, qui remporte l'épreuve face à l'Hawaïenne Tatiana Weston-Webb. La jeune rookie signe au passage sa troisième demi-finale et première finale de la saison. C'est la seconde année consécutive que l'Australienne Tyler Wright gagne ici en France.

Puissante et dans le rythme, Tyler termine la finale avec 17,10 pts (8,67 / 8,43) contre 10,93 pts (2,63 + 8,30) pour son adversaire. Un peu plus tôt dans la journée, Wright avait barré la route à l'Américaine Sage Erickson en demi-finales, au terme d'une démonstration tout aussi convaincante. Erickson signe là malgré tout son meilleur résultat de la saison.

Et après ?

Après la France, les pensionnaires du World Tour se retrouveront dès la semaine prochaine au Portugal pour le Rip Curl Pro Peniche, avant-dernière épreuve de la saison.

C'est à Honolua Bay (Maui, Hawaii) que les filles se réuniront à partir du 21 novembre pour le Target Maui Pro, dernière épreuve du circuit féminin 2016.

Les highlights des finales :



Résultats :

Quiksilver Pro France / Finale

1- Gabriel Medina (BRA) 17.50

2- Bede Durbidge (AUS) 9.44

Quiksilver Pro France / Demi-finales

DF 1: Bede Durbidge (AUS) 11.73 def. Julian Wilson (AUS) 10.84

DF 2: Gabriel Medina (BRA) 15.67 def. Adriano De Souza (BRA) 12.50

Quiksilver Pro France / Quarts de finale

QF 1: Julian Wilson (AUS) 17.00 def. Italo Ferreira (BRA) 9.00

QF 2: Bede Durbidge (AUS) 14.10 def. Mick Fanning (AUS) 12.57

QF 3: Adriano De Souza (BRA) 15.37 def. Owen Wright (AUS) 13.83

QF 4: Gabriel Medina (BRA) 14.43 def. John John Florence (HAW) 13.10

Roxy Pro France / Finale

1- Tyler Wright (AUS) 17.10

2- Tatiana Weston-Webb (HAW) 10.93

Roxy Pro France / Demi-finales

DF 1: Tyler Wright (AUS) 6.87 def. Sage Erickson (USA) 4.43

DF 2: Tatiana Weston-Webb (HAW) 11.27 def. Carissa Moore (HAW) 3.83

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
19/05 - World Tour
Opposé en finale à Jack Freestone, l'Hawaïen s'est de nouveau imposé sur l'étape brésilienne et s'assure une b...
| 2 
28/12/2015 - World Tour
Vous croyez connaître le nouveau champion du Monde ? Voilà au moins dix choses que vous ignoriez à propos de c...
| 7 
17/12/2015 - World Tour
Le Brésilien a décroché jeudi soir son premier titre mondial à Pipeline.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...