Rip Curl Pro Portugal, c'est pour demain !

World Tour - A peine le temps de faire la route depuis Hossegor que le Top 34 a rendez-vous du 12 au 23 octobre à Peniche pour l'avant-dernière étape du calendrier.

Par Baptiste Levrier - @surfsessionmag - samedi 11 octobre 2014 à 10h12
Partager sur :   

Toutes les infos pour aborder sereinement la dixième étape du WCT !

Où :

Peniche, port de pêche de 30 000 habitants à une centaine de kilomètres au nord de Lisbonne, est bien connu des surfeurs pour son spot de Supertubos, comparé à Pipeline pour la qualité de ses tubes... C'est donc là qu'en découdront les trente quatre surfeurs du World Tour et les deux wild-cards invités pour l'occasion. On s'attend évidemment à un contest de tubes, comme les éditions précédentes nous l'ont souvent proposé. Des spots de repli sont prévus au cas où à Lagide (un reef en gauche), Molhe Leste (une droite) et Belgas (beachbreak).

Quand :

Du 12 au 23 octobre soit à la fin d'un enchaînement intensif pour les surfeurs du WCT. Depuis Tahiti fin août, ils ont enchaîné avec Trestles (mi septembre), la France (fin septembre - début octobre) et pour certains avec le Prime de Cascais (7-11 octobre). A double tranchant : les organismes peuvent être fatigués et conduire à une contre-performance ou l'euphorie d'une succession de bons résultats peut propulser un surfeur au sommet. Sans oublier les inévitables surprises...

Les enjeux :

La course au titre occupe évidemment tous les esprits. Différents scénarios sont envisageables pour que Gabriel Medina soit sacré dès l'étape portugaise. Une victoire lui assurerait à coup sûr le trophée. Sinon, il faudra compter sur les performances de Kelly Slater, Mick Fanning, Joel Parkinson, John John Florence, tous concernés de plus ou moins près par ce titre mondial (voir les différents cas possibles).

On gardera aussi un oeil sur les surfeurs autour de la 22e place, la dernière requalificative pour la saison prochaine. Un rang occupé pour l'instant par Sebastian Zietz mais le maintien concerne une bonne dizaine de surfeurs. La chasse aux points bat son plein !

Les Français :

Ils seront deux. Depuis le Quik Pro France, Michel Bourez a dit au revoir au titre mondial et s'est fait sortir du Top 5 mondial. Désormais septième, le réintégrer à la faveur de beaux résultats semble être son seul objectif de fin de saison. Il commencera sa compétition face à Filipe Toledo et Aritz Aranburu. A l'opposé au classement (33e), Jérémy Florès joue sa survie... Hélas hypothétique même en cas de gros résultat. Mal classé, il ne pourra éviter les têtes de série lors des premiers tours. Il affrontera ainsi Joel Parkinson et CJ Hobgood au premier tour.

Les wild-cards :

Très bon l'an passé (tombeur de Slater au premier tour), on retrouvera avec plaisir l'australien de 17 ans Jacob Wilcox. Wild-card du sponsor de l'étape, le jeune surfeur de West Oz en connaît un rayon niveau engagement et tuberiding. Une vraie menace. Tout comme le surfeur portugais Nic Von Rupp, vainqueur des trials (face à Charly Martin), et qui défendra le drapeau portugais aux côtés de son aîné Tiago Pires. On se souviendra que l'an dernier, les wild-cards avaient causé bien du tort à Slater, puisqu'après Wilcox, le Floridien s'était incliné au round 2 face à Frederico Morais, réduisant-là sérieusement ses chances de sacre... Prudence donc.

Le teaser :



Les prévisions :

Les premiers jours de la compétition seront servis par la houle mais aussi par un fort vent onshore. A voir si des fenêtres sont exploitables pour lancer le premier tour dimanche ou lundi. Une houle plus intéressante est attendue pour jeudi / vendredi et devrait animer Supertubos (voir les prévisions officielles).

Les séries du premier tour :

Heat 1 : Taj Burrow (Aus), Fred Patacchia (Haw), Travis Logie (AFS)

Heat 2 : John John Florence (Haw), Jadson André (Bré), Brett Simpson (USA)

Heat 3 : Joel Parkinson (Aus), CJ Hobgood (USA), Jérémy Florès

Heat 4 : Mick Fanning (Aus), Sebastian Zietz (Haw), Raoni Monteiro (Bré)

Heat 5 : Kelly Slater (USA), Matt Wilkinson (Aus), Jacob Willcox (Aus)

Heat 6 : Gabriel Medina (Bré), Kai Otton (Aus), Nic Von Rupp (PRT)

Heat 7 : Michel Bourez, Filipe Toledo (Bré), Aritz Aranburu (Esp)

Heat 8 : Adriano de Souza (Bré), Julian Wilson (Aus), Alejo Muniz (Bré)

Heat 9 : Jordy Smith (AFS), Adrian Buchan (Aus), Mitch Crews (Aus)

Heat 10 : Kolohe Andino (USA), Miguel Pupo (Bré), Adam Melling (Aus)

Heat 11 : Josh Kerr (Aus), Bede Durbidge (Aus), Dion Atkinson (Aus)

Heat 12 : Owen Wright (Aus), Nat Young (USA), Tiago Pires (PRT)

Le palmarès :

2013: Kai Otton (AUS)

2012: Julian Wilson (AUS)

2011: Adriano de Souza (BRA)

2010: Kelly Slater (USA)

2009: Mick Fanning (AUS) – (Search Event)

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
kemlin - le 11/10/2014 à 19:10
N'enlevez pas le prestige d'une victoire contre slater à Frederico Morais (qui a d'ailleurs fini 3ème de l'épreuve de Sunset quelque mois après).
Répondre
Articles relatifs
| 5 
17/10 - World Tour
Le point sur la situation et les différents scénarios pour la couronne mondiale, à l'aube du lancement du Rip ...
| 0 
24/10/2015 - World Tour
Adriano de Souza se sort du piège du round 2, pas Julian Wilson ni Owen Wright, éliminés. Florès continue.
| 2 
18/10/2013 - World Tour
L'Australien de 33 ans gagne au Portugal son premier CT et prouve sa forme du moment en battant l'Américain Na...
| 3 
10/10/2013 - World Tour
Premier tour du Rip Curl Pro au Portugal, l'Australien sort le plus beau tube. Slater, Fanning passent aux rep...