Round 1 Fiji Pro 2016 : Le retour du roi ?

World Tour - L'épreuve a débuté la nuit dernière, causant déjà quelques surprises. Résumé du premier tour à Cloudbreak.

Par Romain Ferrand - @romainferrand - dimanche 5 juin 2016 à 13h46
Partager sur :   

Par Alexandre Cassagnes

L'épreuve sans doute la plus attendue par les surfeurs du Tour et par les spectateurs a débuté. Le premier tour du Fiji Po 2016, 5ème épreuve de la saison, a été lancé hier soir dans des conditions petites mais propres à Cloudbreak. Si les tubes béants n'étaient pas vraiment de la partie, de jolies conditions ont quand même permis se sortir de beaux rides, de créer quelques gros scores et de créer quelques surprises.

Le retour du roi ?

Il aura fallu attendre le Fiji pro, l'épreuve fétiche du King (que ce dernier a déjà remportée à quatre reprises) pour qu'il gagne son tout premier round de la saison. Kelly Slater n'a jamais fait un aussi mauvais départ en compétition depuis le début de sa carrière. Nombreux sont ceux qui commencent à penser que le poids des années est en train de rattraper celui qui n'a de toute façon plus rien à prouver. Pourtant, Kelly domine son heat avec la manière, s'adjugeant au passage le 2ème plus gros total (16,13) et la meilleure vague (un 9,03 un peu généreux ?) de la journée. Il aura fait jouer son expérience face à un Kolohe Andino très en forme en ce moment. “Mon année démarre maintenant” a déclaré le Floridien après sa série. Espérons qu'il dise vrai et continue sur sa lancée.

Le Brazilian storm toujours en place

La tempête brésilienne est toujours en marche. Ce ne sont pas moins de cinq Brésiliens qui se sont qualifiés directement pour le troisième tour cette nuit. Adriano de Souza, champion du monde en titre, a passé sa série sans trop sourciller. Victoire également de Filipe Toledo que l'on n'attendait pas forcément à Fidji. Espérons qu'il réussisse à nous démontrer ses aptitudes dans du surf consistant. Wiggoly Dantas et Jadson Andre ont également été impeccables dans leurs séries respectives. Le premier a su détruire les vagues fidjiennes à coup de carves incisifs tandis que le second réussissait à trouver le rare chemin du tube. Mention spéciale pour Miguel Pupo, auteur du Buzzer Beater du jour : prenant sa vague à la toute dernière seconde de la série, Miguel se calait sous la lèvre au moment même où la sirène retentissait pour annoncer la fin de la partie. Un tube et quelques carves plus tard, le brésilien coiffait au poteau son compatriote Italo Ferreira, actuel second au classement mondial, pour quelques dixièmes de point. Italo a très bien surfé mais devra tout de même passer par le tour de repêchage, durant lequel il affrontera le local de l'épreuve Gukilau.

Les tops et les flops

Les murs épais de la gauche de Cloudbreak semblent parfaitement convenir au surf puissant de Jordy Smith qui signe le meilleur total du jour (16,67). Actuellement 3ème au classement provisoire suite à sa victoire à Rio, John John Florence signe un maigre total de 10,33 points mais qui lui suffit pour passer au round 3. En revanche ça ne passe pas pour Mick Fanning qui a décidé de s'accorder un break en ne suivant pas la totalité du tour cette année et qui était de retour pour Fidji. Même chose pour Gabriel Medina et Julian Wilson, ces deux-là surfent très bien mais peinent un peu à faire des résultats cette saison. Enfin, Wilko subira le même sort, l'actuel leader du classement aura fait les frais du surf backside de l'hawaïen Keanu Asing.

Et les français dans tout ça ?

Ça passe pour Jérémy Flores qui remporte son heat face à Nate Young et Dusty Payne avec un total de 12,67. Les nouvelles sont moins bonnes pour Michel Bourez qui devra passer par les repêchages, suite à une série très serrée remportée par Adam Melling (11,26 pour l'Australien contre 11,14 pour le puissant Tahitien).

Suite probable de la compétition ce soir, avec le lancement du second tour de la compétition.

A suivre en direct sur le site de la WSL.

Résultats du round 1 :

Heat 1: John John Florence (HAW) 10.33, Alejo Muniz (BRA) 9.33, Davey Cathels (AUS) 8.60 

Heat 2: Filipe Toledo (BRA) 13.76, Ryan Callinan (AUS) 12.56, Jack Freestone (AUS) 9.94 

Heat 3: Jadson Andre (BRA) 14.60, Stuart Kennedy (AUS) 12.67, Gabriel Medina (BRA) 12.26 

Heat 4: Keanu Asing (HAW) 13.04, Matt Wilkinson (AUS) 12.56, Josh Kerr (AUS) 10.26

Heat 5: Miguel Pupo (BRA) 15.23, Italo Ferreira (BRA) 15.10, Alex Ribeiro (BRA) 8.63

Heat 6: Adriano de Souza (BRA) 11.73, Tevita Gukilau (FJI) 8.17, Kanoa Igarashi (USA) 4.84 

Heat 7: Matt Banting (AUS) 10.34, Julian Wilson (AUS) 9.16, Conner Coffin (USA) 3.57

Heat 8: Wiggolly Dantas (BRA) 15.60, Mick Fanning (AUS) 11.90, Kai Otton (AUS) 8.47

Heat 9: Jeremy Flores (FR) 12.67, Nat Young (USA) 9.70, Dusty Payne (HAW) 8.46

Heat 10: Jordy Smith (ZAF) 16.67, Adrian Buchan (AUS) 15.44, Taj Burrow (AUS) 10.44

Heat 11: Adam Melling (AUS) 11.26, Michel Bourez (PYF) 11.14, Caio Ibelli (BRA) 8.60

Heat 12: Kelly Slater (USA) 16.13, Kolohe Andino (USA) 15.90, Sebastian Zietz (HAW) 12.60



Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
2926  | 4 
19/11 - World Tour
C'est désormais officiel. CHAMPAGNE !
| 0 
17/11 - World Tour
ENFIN. Le Landais a engrangé assez de points pour espérer rejoindre l'élite la saison prochaine.
2196  | 0 
17/11 - World Tour
Un diaporama pour revivre la longue route qui a conduit l'Hawaïen vers son premier titre mondial.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...