Taj Burrow annonce sa retraite

World Tour - Taj Burrow, 37 ans, a annoncé ce samedi qu'il prendra sa retraite après les Fidji, après plus de 18 saisons passées au sein de l'élite.

Par Surf Session - @surfsessionmag - samedi 9 avril 2016 à 11h27
Partager sur :   

« J'ai pris la décision, aujourd'hui, de m'arrêter car le coeur n'y est plus vraiment ». Taj Burrow, 37 ans, a annoncé ce samedi qu'il se retirera du circuit à l'issue de l'épreuve aux Fidji en juin. Après plus de 18 années passées sur le CT (2ème en 1999 et 2007 et pas moins de 11 victoires au compteur), l'Australien a décidé de tourner la page. Kieren Perrow, commissaire de la WSL, a tenu à souligner l'immense carrière de l'Australien « La WSL s'estime chanceuse de l'avoir eu sur le Tour toutes ces années. Nous lui souhaitons le meilleur pour ce nouveau chapitre dans sa vie ».

Véritable monument du surf mondial, le timing de cette annonce à Margaret River – lieu où tout a commencé dès l'âge de 7 ans pour le surfeur de Yallingup – n'est pas un hasard. Qualifié « d'éternel second » pour ne jamais avoir réussi à décrocher un titre, la fin de carrière imminente de l'Australien laissera sans aucun doute un vide sur le circuit.

« J'avais toujours imaginé ma dernière saison dans l'élite sans le stress des résultats, juste pour le plaisir de surfer les meilleures vagues du monde » explique Taj sur sur le site de Stab. Et pourtant l'Australien, papa il y a peu, ressent tout l'inverse. « Je suis quasiment plus stressé cette année que toutes les autres ». L'absence de son ex-entraîneur physique n'y est pas étrangère non plus. « Ne pas avoir Johnny Gannon à mes côtés pour m'aider à rester en forme et manger les bonnes choses, avoir désormais un bébé et m'investir dans mes affaires d'après-carrière, tout ça participe au fait que je surfe moins, je m'entraîne moins, je m'étire moins, je teste moins de planches... Je suis tout simplement moins préparé et je ne surfe pas comme je le devrais dans les épreuves. Du coup, je m'agace moi-même de ne pas me sentir en pleine possession de mes moyens. Je n'ai plus la même motivation, mais je suis toujours aussi déçu quand je perds. C'est dur à supporter et plus stressant que tout ».

Très apprécié du circuit, le surf de Taj Burrow a traversé et inspiré des générations de surfeurs, aussi bien en compétition qu'en freesurf. Jamais titré, Taj assure que « Ne pas avoir gagné de titre mondial n'est pas quelque chose qui me (le) hante ». Lyrca ou non sur le dos, le plaisir de voir surfer Taj Burrow restera le même.

Toujours en lice à Margaret River, Taj Burrow endossera une dernière fois son Lycra à l'occasion du Fidji Pro, du 5 au 17 juin.

Mots clés : taj, burrow
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
jive - le 10/04/2016 à 14:40
c'est clair qu'il est souriant ! j'aime ce surfer , un exemple ...
Répondre
Articles relatifs
| 1 
11/08 - World Tour
Quelques détails ou anecdotes sur le récent retraité du World Tour.
| 1 
15/06 - World Tour
L'Australien quitte le Tour pour de bon après l'une des meilleures séries de sa vie, perdue face à John John F...
| 0 
07/06 - World Tour
Quelques surprises malgré les petites conditions d'hier à Cloudbreak.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
| 0 
La Surf French Tech
Extrait du dossier du mag de septembre, sur ces entrepreneurs français du web, version surf.
Dossier // 2
| 0 
partir pour rester
Extrait du dossier du mois, sur ces Français qui ont choisi de vivre à l'étranger, avant tout guidés par leur envie de s...