Belharra Toussaint 2013 : les photos et la vidéo en exclu

Par Romain Ferrand - @romainferrand - lundi 28 octobre 2013 à 16h01
Stéphane Irlalour - Photo : Cazenave
Photo :
Ça ne passe pas pour S. Iralour, tandis que Justine Dupont sécurise le drop. Son récit à retrouver sur son site justinedupont.fr - Photo : Cazenave
Photo :
Photo : Laurent Pujol
Photo :
Stéphane Irlalour - Photo : Cazenave
Photo :
PeyoLizarazu, Alain Riou et Pilule - Photo : Cazenave
Photo :
Alain Riou, tracté par Peyo - Photo : Cazenave
Photo :
Peyo Lizarazu - Photo : Cazenave
Photo :
Partager sur :   

Comme prévu par les spécialistes du spot, la solide houle qui a touché nos côtes cette nuit a permis à Belharra de se réveiller pendant quelques heures ce matin. Malgré un fort vent de Sud, la plupart des “Belharra lovers” étaient au line-up dès les premières lueurs du jour pour dompter des vagues estimées à plus de 10m, et ce jusqu'à 10h environ, heure à laquelle la marée haute et le vent ont mis fin à l'action.Parmi eux, Peyo Lizarazu/Alain Riou, Stéphane Iralour/Eric Rougé, Sancho, Laurent “Pilule” Dulon, mais aussi Justine Dupont, Alain Riou, Mathieu Crépel...Pour Stéphane Iralour, “c'était les plus grosses vagues de ces 2,3 dernières années, mais toutefois plus petit qu'en 2009 (voir photos). La bouée est quand même montée à presque 8 mètres cette nuit, ce qui est rarissime. Mais le fort vent de Sud a amorti la houle, et les vagues n'étaient pas aussi grosses qu'espéré. J'ai pu prendre 5 ou 6 vagues, dont 2 sympas. Pas mal pour un début de saison. Si c'est comme ça tout l'hiver, ça me va (rires)”“Aucune pression, juste de l'envie” - Justine DupontAprès avoir pris quelques vagues en tow-in (dont une grosse boîte sur la première, due au clapot), Sancho a tenté de partir à la rame avec un gun Stretch quattro de 12 pieds, sans succès. Aujourd'hui, il fallait la puissance du jet pour pouvoir partir.Peyo Lizarazu a lui aussi passé pas mal de temps sous l'eau après une chute en haut de vague, mais compte à son actif certains des plus beaux rides de la session.La surfeuse girondine Justine Dupont, qui s'était déjà faite remarquer l'hiver dernier en surfant des vagues solides à Aileens (Irlande), a remis ça ce matin à Belharra, en n'hésitant pas à se faire tracter sur des sets solides malgré un problème de foot strap pas à sa taille : “C'était ma première fois à Belharra, j'étais bien motivée. Aucune pression, juste de l'envie. Lors de la dernière session sur le spot en décembre dernier, j'étais à Hawaii mais j'avais hésité à prendre un billet d'avion pour rentrer. Mon objectif, c'était de surfer Belharra, à la rame ou non. Dans l'eau, il y avait pas mal de clapot. Après la chute de Sancho, j'ai eu peur de ne pas avoir les jambes pour tenir, mais ça a été. Je suis bien contente pour un début, ça me conforte dans l'envie de continuer à scorer.”La vidéo, par Surf Session TV :Premières photos de la session, par Sylvain Cazenave :

Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
MONTAROU - le 28/10/2013 à 17:30
'ai eu la chance de la voir 1 fois c"était comme un appel,mais hélas je ne peux surfer,fascination de la mer quel bonheur
Répondre
FEUILLADE - le 29/10/2013 à 20:17
Je suis en admiration...mais terrorisée devant Belharra....ET devant vos exploits!!! Hugo Verlomme qui est mon ami, m'a fait découvrir cette merveille que sont les vagues!!!!J'admire et je félicite votre talent et votre courage!!!!
Une supportrice de ...70 ans;
Répondre
Articles relatifs
| 2 
06/10/2015 - Portfolio
Photographe surf français de renom et collaborateur de Surf Session depuis des années, Sté...
| 0 
02/07/2015 - Session
Le swell de la décennie, tout simplement : voilà comment les locaux et pro surfeurs ayant fait l...
| 6 
16/03/2015 - France
“C'était hier, quelque part entre Nice et Monaco (ceux qui connaissent reconnaîtront). La h...
| 0 
09/02/2015 - Session
On dit souvent que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Cet adage s'est encore vérifié...