Le calme avant après la tempête

Par Romain Ferrand - @romainferrand - lundi 10 mars 2014 à 17h51
Mick Fanning, tombeur de Dane Reynolds au R3 - Photo : ASP/Kirstin
Photo :
Mick Fanning, tombeur de Dane Reynolds au R3 - Photo : ASP/Kirstin
Photo :
Mick Fanning, tombeur de Dane Reynolds au R3 - Photo : ASP/Kirstin
Photo :
Mick Fanning, tombeur de Dane Reynolds au R3 - Photo : ASP/Kirstin
Photo :
Mick Fanning, tombeur de Dane Reynolds au R3 - Photo : ASP/Kirstin
Photo :
Mick Fanning, tombeur de Dane Reynolds au R3 - Photo : ASP/Kirstin
Photo :
Mick Fanning, tombeur de Dane Reynolds au R3 - Photo : ASP/Kirstin
Photo :
Mick Fanning, tombeur de Dane Reynolds au R3 - Photo : ASP/Kirstin
Photo :
Partager sur :   

Des semaines - des mois même - que tout le monde attendait ça. Que les tempêtes cessent, que le soleil réapparaisse et qu'on puisse à nouveau mettre le nez dehors et surfer de bonnes vagues. Quelqu'un a du nous entendre, étant donné ce que nous a réservé la fin de semaine dernière : températures quasi-estivales (record à Paris depuis 1934 avec 21,6°C) et conditions de surf parfaites pour aller avec. L'occasion de voir que, après les violents affronts de l'océan sur le littoral atlantique, certains bancs de sable semblent particulièrement en place. La preuve en photos et vidéos :Anglet, samedi 8 mars :© Pablo Ordas> Plus de photos de la session du samedi 8 mars à Anglet sur le site de Pablo OrdasLandes :Hossegor, samedi matin ©David Berthet/www.ripitup.frArthur Bourbon ©SpoeJoan Duru :Arthur Bourbon, Duvi et Indar Unanue :[vimeo width="100%" height="550"]http://vimeo.com/88467867[/vimeo]Indar Unanue :[vimeo width="100%" height="550"]http://vimeo.com/88588475[/vimeo]

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Jimbo Labamba - le 11/03/2014 à 03:02
Encore une video avec des mecs qui tiennent a peine sur leur planche à base de grosses simus et style genre on est fort. Grosso modo, du surf de tocards pour des tocards. Heureux de savoir que l industrie se pete la gueule et arrete de sponsoriser des abrutis incapables de concourir sur le CT qui dans l eau se comportent comme des merdes et donnent une mauvaise image des marques qui les endorsent. La meilleure solution est de contacter les marques pour leur dire que jamais vous acheterez leurs produits. Revoltez vous les supposés blaireaux/kook, soutenez votre shapeur. boycottez les vendeurs de fringues et offrez l opportunités à ces faux pros la chance d aller pointer à pole emploi avec leur 4X4 rutilants de nouveaux riches.
Le jour où un Français metro sera sur le CT alors on pourra parler de surfers pros. Depuis Sebastien St Jean, personne n a ete capable de se qualifier.
Une joke, c est ça le surf metro.
Faites plutot peter des videos de South Bay du week end dernier plutot que ces tocards en desequilibre sur toutes les vagues.
Comme Belharra, tout ça c est bidon.
N importe quel kid de 14 ans du team USA pour l ISA est plus interessant a regarder ou encore montrer des vagues vides sans riders dessus c est plus joli.
Répondre
Articles relatifs
| 2 
06/10/2015 - Portfolio
Photographe surf français de renom et collaborateur de Surf Session depuis des années, Sté...
| 0 
02/07/2015 - Session
Le swell de la décennie, tout simplement : voilà comment les locaux et pro surfeurs ayant fait l...
| 6 
16/03/2015 - France
“C'était hier, quelque part entre Nice et Monaco (ceux qui connaissent reconnaîtront). La h...
| 0 
09/02/2015 - Session
On dit souvent que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Cet adage s'est encore vérifié...