Jaws : le retour de Laird, Point Break 2 & gros wipe-outs

Big Wave - Entre le 17 et 23 janvier, le fameux spot de Maui a montré toutes ses facettes. Retour vidéo sur de grosses sessions, à la rame comme en tow-in...

Par Gibus Gibus - @surfsessionmag - mardi 28 janvier 2014 à 15h48
Partager sur :   

Le 17 janvier, Jaws déferle glassy à une taille “raisonnable”, permettant aux surfeurs à la rame de tenter le tube et de le réussir, comme Albee Layer. Beaucoup de monde à l'eau ce jour-là. Trop dans doute. Et cette vidéo permet de voir l'envers du décor de la session, avec tous les wipe-out de la journée. Le monde ça crée de l'émulation, mais du chaos aussi !

Le 22 janvier, les conditions sont vraiment énormes et ventées. Session de tow-in avec notamment Laird Hamilton en action (reconnaissable à son style et sa stature). Ce swell fut l'occasion du tournage de scènes d'action du film hollywodien Point Break 2. A propos de ce film et de cette session, le photographe Sylvain Cazenave, sur place, nous précise. “Il y a beaucoup de spéculation sur le tournage de Point Break 2 pour savoir qui a le rôle de Bodhi ? Qui est l'acteur qui l'incarnera à l'écran ? Les paris vont vers Gerard Butler ! Les producteurs de  Warner Brothers gardent le silence . On a quand même réussi à savoir que le metteur en scène est Ericson Core qui vient de Fast and Furious  . Avec la venue à la dernière minute d'une importante équipe de production et de tournage à Maui pour l'arrivée d'un swell gigantesque , on espérait en apprendre davantage ! Mais rien n'a transpiré : toute l'équipe a dû signer un contrat à rallonge spécifiant très précisément qu'il fallait rester bouche cousue sur tout ce qui avait été dit dit , expliqué et …filmé .

Donc on a observé de nos propres yeux et on peut donc dire que les 4 surfers utilisés comme doubles ont été Makua Rothman , Billy Kemper , Ian Walsh et Hoku... que Sonny Miller filmait depuis un jetski ou un bateau , au téléobjectif suivant les scènes , que Rush Randle était le pilote du bateau qui passait au ras des vagues suivi par deux hélicoptères dont un équipé  avec une camera de plus de 600000 $ montée sous le cockpit ! Bref un super spectacle lors de l'arrivée de cet énorme swell sur Peahi ( Jaws ) . Les permis avaient été déposés depuis l'été auprès de commission des films du  Maui County, et donc la production a vite déployé 7 caméras sur eau , sur terre et en hélicoptère pour ne pas rater la moindre action .

Laird Hamilton qui était le driver de Makua Rothman en a profité pour prendre quelques vagues entre les shoots, ainsi que Jamie Mitchell , Francisco Porcella et quelques autres . Laird a pris ce jour là ,  la «  bouffe «  de sa vie sur un « close-out » où il a échappé à la lèvre de justesse ! Pour rester dans la lessiveuse sur une centaine de mètres . Et repartir au large avec un grand sourire !!!”

[vimeo width="100%" height="560"]http://vimeo.com/85018645[/vimeo]

Le 23 janvier, la houle est un peu retombée, mais Jaws reste très venté. Cela n'empêche les locaux à la rame de repartir à l'assaut. Beaucoup moins de monde que le 17 janvier à l'eau. Et pour cause, c'est du solide. Néanmoins les gars tentent le tube. Chapeau bas à Tyler Larronde, planche rose, qui ne maque pas d'audace.

[vimeo width="100%" height="560"]http://vimeo.com/85034638[/vimeo]

Partager sur :   
COMMENTAIRES (8)
arturo brachetti - le 29/01/2014 à 03:35
Laird donne la leçon avec son pote le golgoth Chucky Cheese Patterson.
American Express et c est parti pour les cascadeurs!
Répondre
Pampi Etchegaray - le 29/01/2014 à 03:39
Sans trop vouloir dauber, on comprend pourquoi Laird dit que Belharra ça le branche moyen.
Répondre
Kevin Petit - le 29/01/2014 à 03:58
t ouf belharra c la vag la + chaude du monde. Les awaiuns il ce la racont. et toute fasson il zont ka pa venir o péi car on leur mé la misèrr!
jaws ok belharra c la vag a bixente lizarazu le laird hamilton francais ki jout au foot en +. Alor dekone pas trop sur le sujet les skeub il saché terrorizé avec le group ETATA!
Allo koi, jaws c mieu ke belharra, t rassist anti bask, t ouf! Y von texplozé dan ta r5! Ptdrrrr!
Si non, fodrai + de video avec jeremi flores et ca pur mark de benars moksova c trop de la ball pour lé cour de sport et la class avec les gow! vazi jeremi nik leur leur rasse set annè a l asp!
é ossi fodrai montre les meks de la pissine a vags d etampes reprezent! Yo!
Répondre
Mooreanews - le 29/01/2014 à 06:50
N'oublions nos "chargeurs héroïques" des îles... car ce jeudi 23 janvier, le jeune tahitien Tikanui SMITH, nominé pour le "ride of the year" de la billabong XXL, était aussi de la partie et à pu surfer 2 vagues géantes à la rame... Ce jeune est à suivre de près... Maururu
Répondre
piu - le 29/01/2014 à 10:41
c'est sur rien à voir avec Belharra quand meme, au moins la meme quand la vagues pete ca reste très beau sur la video... contrairement à belharra ou bah... quand ca casse c'est tt plat haha
Répondre
Kevin Petit - le 29/01/2014 à 19:57
Tchip tu peu pas cassé belara comme ca! C la vag a bixente lizarazu é en + il surf come un ouf la ba avec son fraire. C du nivo é laird i fé ke parlé é il veu pa venir a belarra passke il a peur. C larchouma pour lui.
Belarra c 1 vag de ouf genre le meiyeur la ba sa seré jeremi flores car c lui le + fort avek bixente passeque an + il jout au foot avek zizou ké 1 star.
En fet tu hate bocou passeque le keum en scoot il se tap gavé de gows. Alor la larchouma elle é sur oit!
Répondre
NITRAM - le 31/01/2014 à 17:32
Jaws comme on l'a très rarement vu. Tout simplement incroyable!BRAVO.
Répondre
ManuPortet - le 01/02/2014 à 09:56
Qui a dit que ça ressemble à Belharra ?
Moi je trouve que c est pas la même que Teahupoo et ni Maverick's du coup etc.....
ahahah trop bon les gars !
Répondre
Articles relatifs
| 0 
16/11 - Big Wave
On ne s'attaque pas à Jaws sans y laisser quelques plumes...
3455  | 0 
13/11 - Big Wave
Et élargit un peu plus le champ des possibles.
| 0 
27/02 - Big Wave
Le Maui Boy n'a finalement pas pu résister à l'appel de Jaws, et a sorti le plus gros tube de l'histoire du sp...
| 0 
29/01 - Big Wave
Retour en images sur la journée du 27 janvier à Pe'ahi où les vagues étaient une nouvelle fois gigantesques.