Mark Mathews : "Quand j'étais petit, les grosses vagues me terrifiaient"

Big Wave - Le big-wave rider australien revient sur son apprentissage des grosses vagues, mais aussi sur l'accident qui a failli lui coûter sa carrière...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

A 32 ans, l'Australien Mark Mathews est un des chargeurs les plus acharnés de la planète. Mais sa passion pour lle surf de gros est le fruit d'un long apprentissage, lui qui reconnait que, petit, les grosses vagues le terrifiaient. Dans ce clip, illustré d'images issues de son film Fighting Fear sorti en 2012, Mark Mathews revient aussi sur ce violent wipe-out à Shipstern qui l'a laissé immobilisé plusieurs semaines et a failli lui coûter sa carrière “Après cet accident, j'avais l'impression que j'étais redevenu l'enfant terrifié que j'étais, je ne voulais plus du tout surfer de grosses vagues. J'ai alors dû me souvenir de pourquoi je faisais ça. J'avais l'objectif d'acheter une maison à ma mère pour sa retraite, et c'est ce qui m'a poussé.” Lors de sa première session à Shipstern depuis l'accident, Mark Mathews connaîtra un wipe-out devenu célèbre en tentant de négocier les marches de la vague,mais ne touchera cette fois-ci pas le fond lors de la chute. ”A partir de ce moment-là, j'avais retrouvé la confiance que j'avais avant l'accident.



Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
2604  | 0 
22/01 - Big Wave
Hugo Vau, Ross Clarke-Jones, Benjamin Sanchis... les chargeurs racontent leur journée mémorable.
1430  | 1 
18/01 - Big Wave
La session du 18 janvier sera définitivement à marquer d'une pierre blanche !
806  | 0 
13/01 - Big Wave
Un crew français s'est frotté à la vague de Fontarrabie début janvier. L'angle aquatique fait frissonner.
286  | 0 
05/01 - Big Wave
La gauche du Cap Figuier à la frontière espagnole a fait le bonheur des chargeurs locaux !