Laird Hamilton en stand-up foil à Guéthary

Buzz - Le débat est lancé sur l'intérêt et les dangers de cette nouvelle pratique.

Par Olivier Servaire - @surfsessionmag - dimanche 16 avril 2017 à 11h16
Partager sur :   

Parrain de la Biarritz Quiksilver Maïder Arostéguy, Laird Hamilton profite de son passage en France pour enchainer les surfs sur la côte basque. Sa session en short à la Grande Plage n'est pas passée inaperçue, mais c'est surtout son passage à Guéthary qui fait le buzz cette fin de semaine. Pas pour la taille des vagues, qui peinent toujours à dépasser les mollets du surfer hawaïen, mais pour le matos qu'il a choisi d'utiliser à cette occasion.

Avec son comparse Terry Chung, Laird a survolé un petit Parlementia sur un stand-up foil dont on a pu remarquer l'aisance à planer d'une section à une autre sans subir les résistances de surface. Une aisance qui n'est possible qu'avec énormément de technique, comme le rappelle dans cette vidéo le photographe et ami de Laird, Sylvain Cazenave.

D'autres spectateurs (dont Gibus de Soultrait) ont également évoqué le danger que pouvait représenter une aussi grande planche et surtout la lame métallique qui l'accompagne. Etant donné le profil assez polarisant du personnage, cette session devrait donc continuer à alimenter le débat entre les surfeurs ravis de la visite du légendaire waterman et ceux s'interrogeant encore sur l'opportunité de l'avoir invité sur nos côtes.

Merci à Benjamin Ithurriague (Benitu vidéo) qui était dans les environs pour immortaliser cette session exceptionnelle.



Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
lou40 - le 17/04/2017 à 09:36
Que les vieux grincheux et éternels donneurs de leçon restent chez eux. Le foil est une nouvelle glisse qui ouvre de nouveaux terrains de jeux. Merci a Laird pour cette belle session qui fait rêver.
Répondre
Medbzh - le 17/04/2017 à 11:59
Mais bruno André ça vous dit vraiment rien ???? Il y ' a sept ans y'avait déjà cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=S1E5BwY5K38 alors quand on parle de grosse nouveauté .....
Répondre
amoush - le 22/04/2017 à 17:31
Le problème c'est pas Laird qui maitrise ce qu'il fait mais plutôt que, comme pour le SUP ce genre de machin donnent des idées à des armées de kooks qui se retrouvent propulsés au line-up sans avoir aucune expérience de l'océan et en mettant en danger tout le monde. En plus franchement, niveau "style" on peut pas dire que ce soit folichon le foil...
Répondre
Articles relatifs
232  | 0 
17/07 - Buzz
Kauli Vaast et Len's Arancibia ont trouvé la solution.
640  | 0 
20/05 - Buzz
L'imagination des publicitaires est décidément sans limite...
480  | 11 
19/05 - Buzz
Le surfeur d'Anglet vole dans le sillon de Kai Lenny sur un spot du Pays Basque.
1008  | 1 
10/05 - Buzz
La vidéo intégrale et tant attendue de leur nouvelle technologie The Cove vient de tomber.