Jayce Robinson : "Our Search" au Pays Basque

Europe - Le surfeur anglais explore les côtes du Pays Basque et du nord de l'Espagne aux côtés de Lyndon Wake et d'Asier Muniain...

Par Surf Session - @surfsessionmag - vendredi 4 avril 2014 à 13h47
Partager sur :   

 

Après les trois premiers épisodes en Irlande, au Royaume-Uni et en Bretagne, les surfeurs britanniques Jayce Robinson et Lyndon Wake poursuivent leur Search du côté du Pays Basque et du nord de l'Espagne. Prochaines destinations : le Portugal et les Canaries...

«Lorsque nous nous sommes lancés dans cette aventure, Lyndon et moi pensions que le Pays Basque et l'Espagne seraient les zones les plus difficiles à explorer puisque nous ne connaissions pas l'endroit. Nous avions seulement été à San Sebastian et Sopelana à l'occasion des compétitions Pro junior qui se déroulaient dans la région.

Notre quête de vagues parfaites nous a conduit d'est en ouest plusieurs fois et à notre grande surprise, il était moins compliqué de trouver de bonnes vagues que ce que nous avions imaginé. Si les vagues ne furent pas trop compliquées à trouver, y être au bon moment a été un véritable défi. Mais grâce à l'aide des locaux, nous avons pu trouver ce que nous cherchions : des vagues imprévisibles aux allures de wedge, cachées dans des criques qui auraient fait rêver plus d'un surfeur...

Alors que nous étions dans le Pays Basque, nous avons rejoint Asier Muniain. Être à ses côtés a été une expérience mémorable.

Lyndon avait croisé Asier il y a quelques années pour surfer un gros swell en Irlande et c'est autour d'un bon repas et quelques bières dans la maison de sa petite amie que nous avons fait connaissance. Le lendemain, nous sommes allés sur le spot de Roka Puta. Malheureusement, Asier ne pouvait pas surfer avec nous en raison d'une blessure aux côtes qu'il avait subi lors de la dernière houle. Nous n'oublierons jamais ce jour-là. Ce fut sans aucun doute l'un des meilleurs jours de surf que nous avons eu. À notre grande joie et à la consternation de Eli (la petite amie de Asier ), Asier est quand même allé dans l'eau en fin de journée pour y prendre quelques bombes. Le regarder fracasser ces vagues était la meilleure des choses qui pouvait nous arriver pour terminer la journée.

Comme vous pouvez l'imaginer, une session comme nous avons eu à Roka Puta peut voler la vedette à l'ensemble d'un voyage. Mais l'Espagne et le Pays Basque ont tellement à offrir que cette session était comme la combinaison de toutes les meilleurs choses que ces régions pouvaient nous donner. Et le récit que j'ai fait de notre voyage ne pourra jamais exprimer toute la gratitude que nous avons envers les personnes qui ont fait en sorte que nous vivions cela».

Jayce

 

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
02/01 - Europe
Un peu moins de 3 minutes pour vous convaincre qu'il surfe son home spot comme personne.
| 2 
08/11/2014 - Europe
Souvenirs de sessions solides dans la mégapole catalane lors du swell qui avait touché la Med en mars 2013...
| 0 
29/10/2013 - Europe
Pour ceux qui cherchaient les gros tubes plutôt que des longs drops, c'est à Mundaka qu'il fallait être hier :
| 0 
20/08/2012 - Europe
Le team Vans s'est rendu sur le spot de Salinas en Espagne à l'occasion du Festival de Longboard. Retour en im...