Damien Castera entre France, Mexique et Nouvelle Zélande

Extra - Les archives du longboardeur d'Anglet ont révélé quelques pépites.

Par Olivier Servaire - @surfsessionmag - dimanche 13 août 2017 à 16h55
Partager sur :   

Si l'encombrement d'un longboard est loin d'en faire le bagage idéal, on sent bien que cela n'a jamais trop gêné Damien Castera. Entre sa participation à des compétitions internationales et son gout immodéré pour le voyage, le surfeur angloy n'a jamais de cesse de transporter ses troncs à travers la planète.

Du coup quand il fait un peu de tri dans les rushes contenu dans son disque dur, ce sont évidemment des images de spots français qui ressortent, mais également des souvenirs de sessions au Mexique ou carrément en Nouvelle-Zélande

Des images tournées par Yannock, Ludovic Oxibar, Falling Angels, Jonathan Allmang ou Justine Mauvin, qui mises bout à bout nous donnent un bel aperçu de ce qu'on peut faire de ses 9 pieds quand on décide de les faire voyager. Et s'il fallait renforcer le coté vintage de ces images, notez le choix pour bande son de la piste "Sea The Swell" du groupe australien Tamam Shud. Un morceau que Damien a certainement connu en regardant un mythique film de surf datant de 1972 : "Morning Of The Earth".

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
griwn - le 15/08/2017 à 21:55
Dommage que le clip ne soit pas à la hauteur de son niveau de surf , il aurait le talent pour, par exemple bosser avec matt kleiner et là ça changerait tout !
Répondre
Articles relatifs
384  | 0 
27/10 - Extra
Victime d'une attaque de requin en 2011, le Méditerranéen a perdu sa jambe, pas sa passion.
362  | 0 
05/09 - Extra
Lâchez prise pendant 5 min et plongez dans le monde magique de Morgan Maassen.
650  | 0 
03/09 - Extra
L'australien fracasse Snapper sur une bande son réalisée par le batteur des Queens of the Stone Age.
52  | 0 
08/08 - Extra
Session en rivière pour le surfeur hawaïen, qui trouve de nouvelles façons de s'amuser.