Escapades hivernales

Trips - Pour contrer le froid ambiant et les conditions de surf compliquées, nombreux sont les surfeurs de l'Hexagone à s'échapper pour mieux surfer. La preuve par quatre.

Par Baptiste Levrier - @surfsessionmag - lundi 2 mars 2015 à 12h34
Partager sur :   

- Le Maroc avec Ian Fontaine

Un classique hivernal toujours efficace grâce à la combinaison de bonnes vagues, de températures clémentes, d'une bouffe délicieuse et d'une qualité de vie bon marché. Le Breton Ian Fontaine est donc allé en profiter et faire un tour sur les belles droites aux alentours de Taghazout.



- L'Asie du Sud-Est avec Tim Creignou

Sri Lanka, Nias, Mentawai : si ces destinations ont avantages et inconvénients pendant notre hiver, les occasions d'y scorer de belles vagues restent nombreuses quelle que soit la saison. Le récent troisième des championnats du Monde de longboard Tim Creignou l'a bien compris et varie les planches au gré des conditions.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=_0JWH5fPcKc[/youtube]

- Les Canaries avec Justin Bécret

On le répète assez, les voyages forment la jeunesse. Justin Bécret, 13 ans, s'est donc offert une petite parenthèse aux Canaries chez son team-mate, coach et local Jose Maria Cabrera. Le surfeur d'Hossegor n'en a pas fini avec les trips puisqu'il a enchaîné avec un stage en Afrique du Sud avec l'équipe de France avec de partir goûter aux spots hawaiiens...

[vimeo]http://vimeo.com/120320048[/vimeo]

- La Californie avec Maxime Dos Anjos

Encore un jeune espoir tricolore qui prend la poudre d'escampette. Maxime Dos Anjos est ainsi parti pendant trois semaines tâter les vagues californiennes. Pas vraiment plus chaud que la France mais des vagues comme Rincon valent tous les sacrifices !

[vimeo]http://vimeo.com/120946426[/vimeo]

Et vous, vous étiez / partez où ?

Partager sur :   
COMMENTAIRES (8)
Marie - le 02/03/2015 à 22:00
Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi nos jeunes qui fracassent ( comme Maxime ) n'ont aucun sponsor pour les aider à financer l'équipement ou les voyages alors qu'en Australie, Californie,etc.. Ils ont tous des milliers de sponsor ? Ils ne sont pas moins bons que les nôtres à ce que je sache…
C'est comme Johanne Defay qui a dû faire appel au grand public pour financer ses compétitions !
Répondre
Marc - le 03/03/2015 à 17:20
Oui ,mais alors comment finance t'il son séjour hivernal en Californie ?? Justement il faudrait se poser la question ,comment ces jeunes font ils le tour du monde ,avec quels moyens financiers (papa ou maman ???).Quand tu sais combien coûte un billet d'avion ,tu te poses des questions ( enfin pour les gens" normaux" ,de la vraie vie ).Et oui ,pour la plupart ce sont des nantis qu'on le veuille ou non.
Répondre
anti footix dans le surf - le 04/03/2015 à 11:03
T'es un bon toi!
des nantis! hahahahahah!!!!! Si être un nanti signifie qu'à 15ans tes parents te paient des vacances, je pense que l'on a tous été nantis dans notre vie en Californie ou ailleurs.
et si il avait eu un sponsor tu aurais dit que c'est un pourri gaté qui ne le mérite pas? ah non parodn un nanti avec un sponsor
Répondre
Marc - le 04/03/2015 à 12:55
En plus les sponsors ils faut les mériter et comme la plupart se prennent pour des champions du monde sans aucuns résultats au bout ,tu comprendras que les sponsors en ont marre de ces enfants gâtés et il est grand
s temps de faire le ménage .
Répondre
franck - le 04/03/2015 à 17:55
@ anti footix et aux autre reac de la vrai vie : les restos du coeur sont blindés le chômage a bloc et les inégalités sociales jamais aussi fortes dans notre beau pays et les journalistes de surf session nous la joue bobo blasé avec : 13 ans toujours puceau il ne sait pas faire cuire des pâtes ni se déplacer tout seul mais il surfe Teahupo a 15 pied part a Rio pour essayer de surfer a la brésilienne, avant d'aller a Bali, puis un détour au Mozambique (tout ca a 13 ans hein ) et que notre seule surfeuse pro numéro 8 mondiale se tape 0 sponsor. Bienvenue en 2015 c l'exacte photo de notre société actuelle.
Apres le surf c'est une affaire de gros bourgeois depuis fort fort longtemps ( Dora, Bunkle, les cousins Tomson, la famille Fletcher, on parle pas du surf français qui a l'exception de la machine a shaper Barland et d'un victoire en ct d'un reunio-néo calédonien ne représente.... rien
Allez les gamins prenez du plaisir, surfez a bloc et si vous etes vraiment vraiment tres fort tout le monde du surf le reconnaitra sinon faites vous plaisir et c la l'essentiel.
Répondre
marc - le 04/03/2015 à 20:38
Le reac de la vraie vie ne t'empêche pas de tourner en rond dans ton univers, malheureusement pour toi nous sommes d'accords sur l'essentiel .Mais que les parents arrêtent de pleurnicher pour décrocher un sponsor que leur mioches ne méritent pas et qu'ils s'éclatent avec la tune des vieux au quatre coin du monde .Pendant ce temps le chômage augmentera ,la galère de notre jeunesse va s'accentuer,la misère dans notre pays frappera à nos portes ,alors on surfe et on la ferme ...!
Répondre
lucarne - le 04/03/2015 à 20:46
Ayez pitié de nos yeux! Remettez des vidéos de Duru! Je n'arrive pas àrregarder plus de 10 secondes! Et surtout arretez les prise go pro qui donnent envie de vomir.
Répondre
lucarne - le 05/03/2015 à 22:02
Ayez pitié de nos yeux! Remettez des videos de Duru ou Lacomare!
Répondre
Articles relatifs
| 0 
07/03 - Trips
Exil temporaire à Bocas del Toro, côté Caraïbes. Le "top 10 des destinations surf" du Breton. Voilà pourquoi.
| 0 
02/06 - Trips
Antoine & Edouard Delpero accompagnés de Thibault Dussarat lors d'un trip réalisé en janvier dernier, et qu'il...
| 4 
25/02/2014 - Trips
Kepa continue son périple africain, faisant le plein de sessions, et de sensations sur certaines routes plutôt...
| 0 
25/01/2014 - Trips
Les surfeurs Biarrots de l'ALC sont partis en trip au Maroc, pour aussi y organiser une compet locale. Sympa.