La Réunion : un surfeur tué par un requin à St Gilles

Accidents - Un touriste s'est fait attaquer en fin de matinée sur le spot des brisants. Il est décédé malgré l'intervention des secours.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Les habitants de la Réunion sont à nouveau plongés dans l'horreur : un bodyboardeur est décédé tragiquement ce matin, attaqué par un requin tandis qu'il surfait sur le spot des Brisants à St Gilles.

D'après les premières infos relayées, la victime - un touriste de 35 ans en lune de miel avec son épouse sur l'île - aurait été attaquée à deux deux reprises et aurait eu un poignet touché et la jambe arrachée.

Ramené au bord par les sauveteurs, la victime était en arrêt cardio-vasculaire. Malgré plus de 40 minutes de massage cardiaque, elle est finalement décédée sur la plage.

Les accès à la plage de St Gilles et aux plages alentours ont aussitôt été fermés.

D'après un de nos correspondants, un requin de 5 mètres avait été marqué au large du spot des Brisants il y a environ 2 semaines.

Il s'agit de la quatrième attaque mortelle sur l'île en moins de 24 mois. La dernière attaque de requin sur l'île de La Réunion remonte à août 2012 : un surfeur avait eu une jambe et un bras arraché sur le spot de Saint-Leu.

Jeremy Flores sur le spot des Brisants en 2011 - Photo : Laurent Capmas

Partager sur :   
COMMENTAIRES (7)
Frayssignes Laurent - le 08/05/2013 à 14:30
Bonjour,

Afin de refléter la vérité, la photo de Jeremy Flores, illustre faussement les conditions météo du jour. Notamment le fait que l'eau était trouble sur 800m sur ce spot, à partir du rivage.
Je ne peux que vous inciter à trouver une illustration plus adaptée et moins préjudiciable à la Réunion.
Il y a des attaques, mais ne donner une vision fausse de l'environnement de celles-ci.
Connaissant le risque requin, c'est tout de même un choix que de s'aventurer dans les déferlantes en eau trouble.

Bien à vous,

Laurent frayssignes,
Frère de sufeurs et apnéiste.
Répondre
Théo - le 08/05/2013 à 15:35
L'eau n'etait certes pas limpide du fait de la houle et du vent mais pas marron, pas sale. Ce n'est pas une explication Laurent, il y a quelques années, avec ces conditions, la question du risque requin ne se serait pas posé et tout le monde serait à l'eau... D'autant plus à l'heure à laquelle l'attaque a eu lieu ... :(

Bien à toi.
Répondre
POUPON Jeremie - le 08/05/2013 à 15:40
Je trouve désolant la façon dont est gérée cette crise requin ! Les pouvoirs publics font dans l'immobilisme alors que l’état accepte de tuer des loups (espèce protégée) pour une dizaines de moutons tués. Jusqu’à preuve du contraire le requin bouledogue n'est pas du tout une espèce en déclin !! L’Australie , elle fait quelque chose pour protéger ces citoyens . En tout cas mes pensées vont a sa femme et a son fils !
Répondre
saian - le 08/05/2013 à 15:52
je pense que les gens ont compris que c'est pas la photo du jour de l'attaque, la photo est datée de 2011! c'est pas l'illustration qui est préjudiciable à la réunion mais plutot les attaques de requins.
Tu devrais envoyer une photo des conditions du jour puisque tu es sur place.
RIP man!
Répondre
Will - le 08/05/2013 à 17:09
Il faut aussi préciser que ce touriste à quand même décidé d'aller au 3e pic malgré les avertissements des surfeur locaux...
Mauvaise conditions et mauvais comportements, voila le résultat. C'est tragique.
Répondre
tom - le 08/05/2013 à 19:50
J'ai surfe st leu vendredi, et on etait 20 a l'eau. pareil a etang sale. faut etre fou pour y aller seul. 40 cm d'eau suffisent au bulldog. on ne peut pas mettre des balises tous les 10 m. Le meme requin peut faire le nord et le sud dans la journee
Répondre
latchatcha - le 09/05/2013 à 08:03
bonjour,
je suis reunnionnaise et fille de surfeur, moi même surfeuse avant, puisque maintenant j'ai peur des requin..
comme on dit quelques années plus tot beaucoup de gens seraient rentrés à l'eau les reunnionnais sont conscients des risques et on effectivement étaient informés des annulations de vigies et conscients du risque d'entrer à l'eau ce jour là.
Mais les touristes eux sont ils aussi avertis du risque comme nous ! Etant donné que le sujet requin est tabou pour ne pas nuire au tourisme réunionnais.. aucun panneau n'indiquait une pratique défavorable, aucun drapeau, mis a part sur la plage de boucan, sans pour autant indiquer la présence ou le danger requin..
Nous connaissons notre ile et les dangers qui depuis quelques temps menace nos côtes mais les visiteurs ne sont certainement pas assez mis en garde ce qui expliquerait cet horrible drame ! j'aimerais que l'état ait d'autre solutions que nous dire d'arrêter le surf ! Ça c'est esquiver le problème et non pas le résoudre :(
avant on avait pas autant d'attaque et on avait un équilibre avec la présence de requin et la pratique du surf à la réunion.
Répondre
Articles relatifs
| 4 
23/07/2012 - Accidents
Un surfeur est décédé des suites de ses blessures après s'être fait attaqué par un requin sur le spot de Trois...
| 0 
12/05 - Accidents
Interdiction, pêche, technologies... Le débat sur les mesures à prendre est plus fort que jamais.
| 0 
09/05 - Accidents
Le surfeur de 27 ans s'est fait attaquer au large de Saint-Leu.
| 0 
30/01 - Accidents
Âgé d'une quarantaine d'année, l'homme pêchait à l'embouchure d'une rivière dans la commune de Sainte-Rose.