À Fort-Bloqué, le groupe "Rendez-nous la mer" du Pays lorientais maintient la pression sur le gouvernement

Actu Locale - Le collectif breton a souhaité lancer un message au gouvernement pour que plus jamais ce dernier "ait la mauvaise idée de fermer les accès aux milieux naturels, dont la mer, en période de crise sanitaire".

Par - @surfsessionmag -
Par Thomas Deregnieaux (thomas_deregnieaux_photograhy)
Partager sur :   

C'est un rassemblement qui n'est pas passé inaperçu.

Dimanche dernier, sur la plage du Fort-Bloqué à Ploemeur (Bretagne), une centaine de personnes s'est rassemblée à l'appel du collectif Rendez-nous la mer - Pays lorientais. Pour célébrer ce semi-retour à la liberté mais pas que. 

Ont répondu à l'appel, des surfeurs, mais aussi des aficionados du longe-côte, des cavaliers et plus généralement des habitués de la plage et de l'océan qui, ce dernier mois, s'en sont sentis injustement privés.

Ensemble, ils ont voulu envoyer un message au gouvernement en lui disant que de leur côté, ils continueraient le combat pour que l'accès à l'océan soit possible à tous. Dans une ambiance conviviale et en respectant les gestes barrières, ils en ont profité pour nettoyer la plage et montrer aux politiques qu'ils restaient vigilants et mobilisés quant aux éventuelles mesures d'un nouveau confinement. 

Retour sur cette journée de mobilisation. 


Qui se cache derrière le collectif Rendez-nous la mer - Pays lorientais ?

Ils sont près de 450 à faire partie de ce collectif. Des amoureux de la mer surtout, décidés à en défendre son accès et sa durabilité. Des citoyens sans orientation politique déclarée et non rattachés à une organisation existante. Le collectif Rendez-nous la mer - Pays lorientais s'est constitué après le mouvement national de ces dernières semaines. 

"Parce que la mer est notre milieu privilégié, et que nous l'aimons préservée ! Priver les gens de leur espace naturel est contre-productif, surtout en période d'épidémie".



Qu'ont-ils fait dimanche ? 

Ils se sont rassemblés à Fort-Bloqué (commune de Ploemeur) pour témoigner leur amour à un milieu qui leur apporte tant, et pour inviter tout le monde à rester vigilant quant aux éventuelles futures mesures en cas de reconfinement. L'évènement (déclaré en préfecture) concernait tous les usagers du bord de mer.

Il a rassemblé près de 130 personnes dont le Maire de Ploemeur Monsieur Ronan Loas. Le Beg Meil Paddle Cup avait aussi fait le déplacement pour l'occasion. 





Leur but ?

En cas de reconfinement, ne pas avoir à repartir de zéro. Le collectif souhaite montrer qu'il reste vigilant et mobilisé. Il souhaite inscrire de façon inaliénable son droit à la mer et aux sports nautiques dans les éventuels confinements à venir.

Ensemble, ils ont nettoyé la plage de ses déchets et lancé un message au gouvernement pour que plus jamais ce dernier "ait la mauvaise idée de fermer les accès aux milieux naturels, dont la mer, en période de crise sanitaire".

Retrouvez la vidéo de cette journée de mobilisation

Vidéo par Terceltphoto

Le communiqué du collectif #rendeznouslamer Lorient auquel les 130 participants ont répondu

Communiqué publié le jeudi 26 novembre auquel s'est associé le groupe Rendez-nous la mer - Pays lorientais.

DES ANNONCES ENCORE TROP VAGUES

Nous étions nombreuses et nombreux parmi les amoureux de la mer, à attendre le discours d'Emmanuel Macron mardi soir dernier, persuadé.e.s que la réouverture des espaces naturels était imminente. Les déclarations concernant les activités physiques ont été plutôt encourageantes et l'intervention de Jean Castex est venue nous rassurer : les sports nautiques seront également autorisés dès samedi, pour celles et ceux habitant à 20 km de la mer.

Pourtant nous poursuivons nos actions ! En effet, sans traitement médical efficace ni vaccin sûr et disponible, la Covid-19 continuera de circuler. Nous ne sommes donc pas à l'abri d'une nouvelle saturation des services hospitaliers, après les fêtes de fin d'année ou après les vacances de février...

Nous souhaitons que les enseignements des deux premiers confinements, concernant les activités physiques sans danger sur le plan sanitaire, et l'accès inaliénable aux milieux naturels et à la mer soient cette fois, entendus et retenus par les pouvoirs publics en cas de nouvelle crise sanitaire.

Nous n'avons pour l'instant aucune certitude quant à un hypothétique re-confinement (nous ne sommes d'ailleurs pas encore en dé-confinement) mais nous nous inquiétons des interdits mis en place, de façon systématique jusqu'à présent, de l'accès à la Nature. Ce règlement est non seulement sans fondement mais totalement contre productif d'un point de vue sanitaire ! Tout ceci nous amène à insister encore et toujours sur l'importance des activités physiques pour notre santé. Il est indispensable de maintenir la pression sur nos décideurs !

C'est pourquoi nous réitérons notre appel à nous rassembler pour célébrer l'océan ce dimanche 29 Novembre à partir de 11H à Fort Bloqué.

MERCI !

Nous adressons déjà nos plus sincères remerciements à l'ensemble de la communauté qui malgré les nombreux risques induits par l'état d'urgence sanitaire, ont maintenu la pression sur l'Etat pour que la mer réouvre au plus vite ou l'ont réouverte de facto. Nous pensons aux plus de quatre cents personnes qui nous ont rejoint en quelques jours dans l'aventure du collectif @Rendez-nous la Mer - Pays Lorientais.

Nous adressons aussi nos plus chaleureux remerciements à l'ensemble des élu.e.s qui nous accompagnent dans ce juste combat, et notamment sur notre territoire à Ronan Loas, maire de Ploemeur, et Jimmy Pahun, député du Morbihan qui ont su trouver les mots et les bons gestes pour défendre l'accès aux milieux naturels.

Nous remercions également tous les autres collectifs qui ont oeuvré avec nous.

Rejoignez-nous dimanche 29 Novembre à 11H00. Ce rassemblement est déclaré en préfecture, une attestation spécifique vous permettra de le rejoindre. Un coeur géant sera réalisé sur le sable et dans l'eau, témoignage de notre amour pour un milieu qui nous apporte tant. Ainsi qu'un ramassage de déchets sur la plage. Il s'agira évidemment de respecter les gestes protecteurs dont l'espacement entre nous et le port du masque. Cette action permettra de réaffirmer ensemble que cette fois ci :

NE TOUCHEZ PLUS A LA MER !

Plus de photos de cette journée d'action bretonne

>> Photos aériennes par Thomas Deregnieaux                                 









                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
terceltphoto - le 07/12/2020 à 18:16
Merci pour la publication de mes photos et de ma vidéo, ça me fait plaisir. Vive la Bretagne
Répondre
Articles relatifs
| 6 
28/06 - Actu Locale
La décision de fermer l'accès au parking de La Palue est loin de faire l'unanimité...
| 0 
16/04 - Actu Locale
"Si la Bretagne était une commune-surf, Ian en serait le maire". Récit d'une semaine haute en couleurs dans le...
| 0 
13/02 - Actu Locale
Notre sélection photo et vidéo des spots plus blancs que jamais, et des surfeurs qui ont tout fait pour en pro...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.