Débat : pour ou contre les "Kids" à Jaws ?

Autres - Envoyer des ados en tow-in dans les grosses vagues n'est pas du goût de tous... Michel Larronde, le père de Tyler sélectionné pour les XXL, donne son point de vue :

Par - @romainferrand -
Tyler Larronde, Jaws nov 2010  
Partager sur :   

Si la vague de Jaws a pendant longtemps été réservée aux ténors du big-wave riding comme Laird Hamilton, Dave Kalama, Buzzy Kerbox, etc. elle est désormais le terrain de jeu des plus jeunes. Depuis quelque temps, une bande d'ados surmotivés se tirent la bourre et squattent le line-up au milieu de leurs aînés. Parmi eux, Kai Lenny, le petit protégé de Laird, Matt Meola ou encore Tyler Larronde, le fils du Français Michel Larronde, un des "vétérans" de la vague de Peahi.

Tyler a fait parler de lui début novembre en se qualifiant pour les Billabong XXL Challenge suite à une session massive à Jaws. Avec son père aux commandes du jet-ski, il a chopé certaines des bombes de la session tout en faisant preuve d'un engagement impressionnant pour son âge.

Le jeune chargeur s'était déjà fait une solide réputation l'an dernier pendant la fameuse session du 25 décembre (voir Surf Session Mag N° 273). Interviewé sur la session, son père Michel Larronde déclarait alors qu'"à l'école, ils sont 2 ou 3 à se monter le bourrichon avec Jaws et s'excitent a la moindre montée de houle. Des rumeurs couraient que j'étais inconscient de ce que je faisais avec Tyler et son pot Chaz. [---] Mais la vérité c'est que la nouvelle génération est précoce et habile en matière de big waves et de tow-in".

"La vérité c'est que la nouvelle génération est précoce et habile en matière de big waves et de tow-in."

Dès lors, des voix se sont élevées pour dénoncer l'inconscience des parents d'exposer ainsi leurs enfants aux dangers d'une vague comme Jaws. Face à ses propos, Michel Larronde a tenu à exposer son point de vue :

"Je comprends que quelqu'un puisse penser de cette façon, mais jusqu'à preuve du contraire personne n'est mort à Jaws et il y a aujourd'hui plus d'accidents de surf à la Côte des Basques l'été ! Que signifie l'esprit du surf aujourd'hui ? Si c'est de ne pas se mettre en danger, alors c'est impossible ! Je crois que chacun vit le surf comme il veut, Tyler s'éclate autant à Jaws que sur son spot d'Hookipa dans des petites conditions.

"Personne n'est mort à Jaws et il y a aujourd'hui plus d'accidents de surf à la Côte des Basques l'été !"

Pour nous le surf est une histoire de famille. Tyler a grandi dans cette spirale de Jaws. Nous y habitons et Maui est la Mecque de la glisse extrême. Muni d'un excellent niveau de surf il est normal que Tyler soit attiré par Jaws, le tow-in et les grosses vagues. Il y a une émulation chez les jeunes. J'ai déjà tow des gamins de 12 à 15 ans à Jaws, confiés par leurs parents flippant sur leur jets dans le channel ! Oui. C'est vrai. Ça va faire jazer ! Quand je tracte ces gamins je flippe certes, mais j'ai confiance en eux et en moi.  De plus, un corps léger remonte tres vite à la surface contrairement à ce que dit votre internaute, surtout avec 2 gilets.

Tyler a déjà reçu à Jaws et tout s'est bien passé... Et s'il est classé au XXL, ce n'était pas voulu, c'est un concours de circonstances. La bombe est arrivée, il l'a voulue, il l'a eue, la photo a suivi et le photographe s'est empressée de l'envoyer.

En France, je trouve certains comportements plus dangereux, notamment celui de laisser un gosse de 14 ans partir en scooter. Ai-je  besoin de donner le nombre d'accidents graves qu'il y a tous les ans ? Et pourtant !

"Quand mon fils surfe Jaws [---] il est en confiance parce qu'il sait que je suis là et que toutes les mesures de sécurité sont prises."

Quand mon fils surfe Jaws, je suis avec lui avant de prendre la vague, je ne le quitte pas des yeux et je vais le récupérer. Bref il est en confiance parce qu'il sait que je suis là et que toutes les mesures de sécurité sont prises.

A chacun sa vie pleine de sensations, désolé pour ceux que ca agace. Nous habitons a Pe'ahi depuis 25 ans, et Jaws est notre backyard (aire de jeux), c'est comme le fronton sur chaque place de village du pays Basque.

No worries, live the life to the max.

Aloha,

Michel Larronde"

Pour le big-wave rider, la responsabilité passe avant tout par une solide préparation et une sécurité exemplaire. Mais d'autres ne partagent pas cette vision, et crient à l'inconscience de parents irresponsables aveuglés par l'appât du gain et le besoin de reconnaissance.

So what ? Pour ou contre la présence de jeunes surfeurs à Jaws et dans les grosses vagues en général ? Le débat est lancé...

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
02/12/2018 - Autres
Steph Gilmore championne du monde, le Jaws Challenge monstrueux et dangereux et bien plus encore.
| 0 
28/04 - Autres
Un excellent reportage sur la photographie de surf, le dernier film d'Albee Layer et bien plus encore.
| 0 
21/04 - Autres
Notre soirée de lancement du nouveau magazine, la victoire de Justin Becret à Espinho, coups de feu à Sumbawa....
| 0 
03/03 - Autres
Kai Lenny à Biarritz, Quiberon embrase le net, Margaret River... et bien plus encore !