Round 2 du Quik Pro Gold Coast

Autres - La reprise du swell samedi à Snapper a permis aux organisateurs de relancer la compétition dans des conditions particulièrement médiocres...

Par - @surfsessionmag -
©ColdwaterClassicSantaCruz  
Partager sur :   

Après une semaine de off sur la Gold Coast, le contest a repris hier dans des conditions difficiles à Snapper Rocks. Les surfeurs visiblement pas enchantés de se mettre à l'eau n'ont pas été encouragés par leurs collègues déjà qualifiés pour le round 3, qui se sont lâchés sur les réseaux sociaux : "Je ne peux pas croire qu'ils ont lancé la compète dans ces conditions. Je suis sincèrement désolé pour vous les gars." s'exclame Fanning ou bien Parko qui lâche ce petit tweet, "Mauvais Snapper" avant que Shea Lopez y aille de son petit conseil "Snapper n'envoie pas du lourd aujourd'hui. Sélectionner ses vagues, clé de la réussite."

Dès le premier heat, Matt Banting, 16 ans et wildcard du contest, créer la surprise en se payant la tête de Bede Durbidge, 5ème du World Tour. Le jeune surfeur du team Quiksilver réussit donc l'exploit de la journée, en éliminant un des favoris dans la course au titre de Champion du Monde. Bede Durbidge, visiblement contrarié par un plan d'eau venté, n'a pas réussi à scorer et fini son heat avec un petit score de 4,00 points sur 20. Le prochain tour s'annonce cependant plus délicat pour Banting puisqu'il affrontera le King, Kelly Slater.

L'autre invité surprise du Quiksilver Pro Gold Coast, le vainqueur des trials, Mitch Crews (AUS) n'a pas eu la même réussite face à Adrian Buchan (AUS). Le duel d'Australiens a tourné court à l'avantage de Buchan.

Avec des conditions un peu plus "clean" sur la descendante, Brett Simpson et le rookie Pat Gudauskas livrent le plus beau duel de la journée. Simpson finit par l'emporter avec la meilleure vague du jour notée 8,40 points sur 10, très vite renforcée d'un 8,33.

Les deux Hawaiiens encore en course, Dusty Payne et Fred Patacchia accèdent au troisième tour, tout comme les Brésiliens Jadson Andre et Heitor Alves.

Journée mitigée du côté français : Marc Lacomare opposé au redoutable Adriano de Souza (BRA), s'est montré trop tendre pour espérer continuer sa route. Avec seulement trois vagues prises lors de son heat, Lacomare a manqué d'un peu d'expérience en laissant la priorité sur plusieurs vagues. Habitué des compétitions WT, De Souza en a profité pour se balader et enchaîner les rides. Satisfaction par contre du côté de Michel Bourez, qui a déchiré les vagues de Snapper. Lui aussi opposé à un Brésilien, Raoni Monteiro, Bourez a encore montré toute la puissance de son surf en réalisant des tricks radicaux.

La compétition a été arrêtée à l'issue du round 2. Les organisateurs ont convoqué les surfers à 6h30 du matin heure locale aujourd'hui pour une possible reprise dès 7h.  Le premier à s'élancer sera le double Champion du Monde  Mick Fanning, 29 ans, opposé à Dusty Payne, 22 ans, dans la première série du round 3.

RESULTATS DU RO UND 2 DUQUIKSILVER PRO GOLD COAST :

Heat 1 : Matt Banting (AUS) 9.43 def. Bede Durbidge (AUS) 4.00

Heat 2 : Adrian Buchan (AUS) 14.17 def. Mitch Crews (AUS) 13.10

Heat 3 : Adriano de Souza (BRA) 10.83 def. Marc Lacomare (FRA) 8.66

Heat 4 : Michel Bourez (PYF) 13.40 def. Raoni Monteiro (BRA) 4.80

Heat 5 : Cory Lopez (USA) 7.83 def. Chris Davidson (AUS) 4.77

Heat 6 : Jadson Andre (BRA) 10.17 def. Gabe Kling (USA) 9.00

Heat 7 : Dusty Payne (HAW) 12.33 def. Damien Hobgood (USA) 10.83

Heat 8 : Alejo Muniz (BRA) 12.60 def. Kieren Perrow (AUS) 11.27

Heat 9 : Kai Otton (AUS) 13.73 def. C.J. Hobgood (USA) 7.06

Heat 10 : Brett Simpson (USA) 16.73 def. Patrick Gudauskas (USA) 9.90

Heat 11 : Fredrick Patacchia (HAW) 11.50 def. Taylor Knox (USA) 10.50

Heat 12 : Heitor Alves (BRA) 14.50 def. Bobby Martinez (USA) 12.8

Plus d'infos : quiksilverpro.com.au/home

Kelly Slater

Marc Lacomare

Adrian Buchan

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
18/03/2018 - Autres
Le Quik Pro, Johanne Defay, 8 000 euros pour surfer The Ranch... on vous dit tout !
| 0 
Il y a 6 jours - Autres
Un film sur la Polynésie, Maxime Huscenot beau 3e et la très grosse session du 1er mai à Teahupo'o vue de l'in...
| 0 
Il y a 13 jours - Autres
Des vagues à Teahupo'o, du surf de John John Florence, Kolohe Andino & co et le début du Boost Mobile Gold Coa...
| 0 
01/11/2019 - Autres
Jorgann Couzinet, Nike vend Hurley, crise requin, l'homélie du dimanche et bien plus encore...