Le swell massif de Teahupoo dope le XXL

Big Wave - Alors que la "waiting-period" touchait à sa fin, la session tahitienne relance la compétition...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Alors que la période d'attente du Billabong XXL Global Big Wave Award prenait fin vendredi dernier après plus d'un an, le swell monstrueux qui a frappé Teahupoo le 17 mars dernier (voir vidéo) relance la compétition.

Avec les plus grosses vagues vues à Teahupoo depuis 3 ans, et certains des tubes les plus gras jamais photographiés, la session tahitienne vient clôturer avec grâce une saison déjà très riche en grosses vagues. Certains rides risquent fort de faire du remue-ménage chez les nominés potentiels du Billabong XXL, déjà nombreux.

L'arrivée de ce swell massif sur Teahupoo est pourtant surprenante à cette période. Les organisateurs du XXL mettent volontairement fin à la waiting-period fin mars, au moment du déclin de l'activité de l'Océan Atlantique et du Nord Pacifique et avant la reprise de celle des mers du Sud. D'après Sean Collins de Surfline.com, le prévisionniste officiel du XXL, "c'est très très rare d'avoir un gros swell si tôt en mars. C'est peut-être lié à l'effet El Niño puisqu'il y a déjà eu beaucoup d'activité tropicale dans le Pacifique Sud, ce qui fait gonfler ces swells, comme ce qu'on a pu voir pour certaines des houles du Pacifique Nord cet hiver."

Les stars du spot comme Manoa Drollet ou Raimana Van Bastolaer, les Hawaiiens Shane Dorian et Ian Walsh, ainsi que Sancho ont ainsi défié les monstres liquides et sont donc susceptibles d'être nominés au XXL. La désignation des vainqueurs sera rude cette année, l'hiver ayant été tellement riche entre les "giant swells" de Waimea, Jaws, Mavericks, Shipstern Bluff et maintenant Teahupoo...

Pour rappel, le Billabong XXL Global Big Wave Awards récompense depuis 10 ans les plus grosses vagues surfées dans le monde durant une waiting-period de près de 12 mois (du 21 mars 2009 au 19 mars 2010 cette année...). Pour concourir, les riders doivent amener la preuve (photo ou video) de leur exploit.

Le XXL se divise en plusieurs catégories : Le "Ride Of The Year", la "XXL Biggest Wave", la "Monster Paddle-in", le "Monster Tube", la "Surfline Best Performance", la "Billabong Female Performance"  et le "Verizon Wipeout Award". Cette année, la cérémonie de remise des prix aura lieu le 23 avril en Californie, avec un prize-money de 130 000 $ pour venir récompenser les exploits des big-wave riders...

En attendant les résultats, vous pouvez déjà visionner retrouver les clips des nominés (dont ceux de Teahupoo) sur le site www.billabongxxl.com.

Retrouvez également la vidéo des vainqueurs des Billabong XXL 2009.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Flow - le 25/03/2010 à 13:20
Qu'est ce que ça donne envie de se faire une ptite session tout ça !
Répondre
Articles relatifs
| 0 
08/11/2017 - Big Wave
Sur la gauche de Mullaghmore, le jeune surfeur de 15 ans a scoré une session énorme.
| 0 
18/10/2017 - Big Wave
Le surfeur basque a besoin de vos votes pour participer à une compétition de grosses vagues.
| 0 
12/05/2015 - Big Wave
Retour vidéo sur ce swell historique qui a frappé le spot mexicain.
| 0 
04/05/2015 - Big Wave
Wipe-outs, barrels, photos et vidéos : la houle mexicaine nous propose un spectacle unique à vivre à distance ...