Mercato : John John Florence chez Hurley

Business - La rumeur semble se confirmer : l'Hawaïen aurait donc mis fin à sa collaboration historique avec O'Neill pour rejoindre le team Hurley.

Par - @romainferrand -
Source : Instagram / @spides  
Partager sur :   

La rumeur courrait depuis des semaines et était l'un des sujets de conversation favoris sur le North Shore : la signature de John John Florence au sein du team Hurley.

A en croire la photo de cette publicité, prise vraisemblablement lors de l'“Agenda Trade Show” - un énorme salon dédié à l'industrie du streetwear et des actions sports qui se déroule actuellement à Long Beach (Californie) - le deal est fait. C'est également ce que confirme Surfer Mag, qui précise qu'Hurley devrait publier un communiqué officiel lundi. Aucun montant de contrat n'a pour le moment filtré, mais des chiffres astronomiques circulent.

John John Florence était rentré dans le team O'Neill en 1998 à l'âge de 6 ans. Il rejoint donc à 20 ans la marque Hurley, propriété de Nike et qui a récupéré il y a quelques semaines sous ses couleurs la totalité du team surf de la marque à la virgule.

Si aucun changement n'intervient au sein du team dans les semaines à venir (ce qui paraît tout de même peu probable), Hurley compterait alors 10 athlètes sur le World Tour 2013 (John John Florence, Julian Wilson, Michel Bourez, Kolohe Andino, Adrian Buchan, Miguel Pupo, Alejo Muniz, Brett Simpson et les nouveaux arrivants Nat Young et Felipe Toledo) et deviendrait ansi la marque la plus représentée - et de loin - sur le circuit mondial.

Plus d'infos à venir.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (8)
Loukas - le 05/01/2013 à 12:14
Et Adrian Buchan.. 10 surfers sur 34 !
J'espère que Nike ne leur dictera pas qui a la priorité dans les séries.

Et John John n'aura plus de stickers "Don't Do it"... Money talks.
Répondre
Thibault - le 05/01/2013 à 15:14
10 avec ACE !
Répondre
Manu Portet - le 05/01/2013 à 19:39
money money..... c est notre monde d aujourdhui... :-(
Répondre
fayapolo - le 05/01/2013 à 23:54
bande d'hypocrite!!! il a bien raison de profité du systeme ( certe merdique ) peu importe son stickers john john est tout simplement un monstre du surf...
Répondre
rubish - le 06/01/2013 à 00:25
Blazao ... Un si meilleur surf spirit chez Oneill
Répondre
utopia - le 06/01/2013 à 15:42
ça me rappelle quelques années en arrière quand Jordy a du choisir son nouveau sponsor, et où toute l'industrie, surfeurs du monde entier, fans l'ont tous plébiscité qu'il intègre une marque de surf et pas Nike, son choix pour O'NEILL a été salué par nous tous.
5ans plus tard, la donne a changé, et voir ce surfer qui incarnait le renouveau d'un esprit surf sans fioritures à la hipster, rejoindre une marque comme NIKE en faisant pourtant partie de ce mouvement DON'T DO IT, est annonciateur que désormais le surf est vraiment un sport sans conviction. NIKE s'est retiré du surf en nom propre mais a eu le temps d'apporter des nouveaux idéaux basés uniquement sur l'argent et sur le présent, "on veut un champion du monde maintenant, à tout prix et le reste n'est pas important". Plus question de fidélité, d'amour d'une marque (Comme dit Manu, money money....), Nike veut un champion du monde maintenant, ils ont essayé avec Julian mais ce n'est pas assez rapide, alors maintenant c'est JJF, d'ailleurs ça va être intéressant de voir la relation entre les deux, 2 coqs dans un poulailler n'ont jamais fait bon ménage car là ils ne seront pas "ensemble" comme Parko, Andy, Taj mais bien en concurrence.
Il ne faut néanmoins pas oublier que Hurley est une marque core à l'origine, encombrante pour Nike quand il ont voulu faire du surf en nom propre, mais qui devient leur bouée de sauvetage désormais.
Tout ça pour dire que la déception est grande de voir JJF renoncer à ce qu'il est pour prendre des millions qu'il aurait pu avoir avec des marques qui lui ressemblent (VANS!!!!!!! bordel).
Ca n'enlève rien que le dernier clip de JJF est juste incroyable, et je continuerai à admirer ce magnifique surfer mais quelque chose s'est définitivement cassé dans le surf.
Pour finir vive QUIKSILVER, BILLABONG, RIP CURL, VANS, etc.... supportez les!
Répondre
Vlam - le 07/01/2013 à 00:43
Tu m'as presque fait couler la larme à l'oeil, mais finalement, c'est l'éclat de rire qui l'a emporté à la vue de ta dernière phrase... belle plaisanterie!!!
Répondre
utopia - le 07/01/2013 à 10:34
je te l'accorde, je me suis peut être enflammé sur la dernière phrase!!!!
Répondre
Articles relatifs
| 0 
01/10 - Business
Après avoir été indépendante pendant 50 ans, la célèbre marque australienne se fait racheter.
| 0 
09/07 - Business
Via la mise en place d'un crowdfunding qui a mis moins de 72 heures pour atteindre son objectif.
| 0 
08/07 - Business
La firme sud-coréenne est accusée de publicité mensongère... non, toujours pas de téléphone au line-up. Ouf.
| 1 
10/06 - Business
Et ce sera à Gabriel Medina d'endosser le rôle d'ambassadeur à Garopaba.