Wavegarden in OZ

Business - Un businessman australien souhaite faire construire la fameuse vague artificielle parfaite sur la Gold Coast, pour désengorger les spots surpeuplés.

Par - @romainferrand -
Aritz Aranburu / Wavegarden  
Partager sur :   

Le fameux concept basque de vague artificielle Wavegarden pourrait bien s'exporter sur la Gold Coast australienne. En effet, après Bristol au Royaume-Unis, il semblerait que la vague "parfaite" ait attiré l'attention d'un businessman australien. Non pas que la Gold Coast ait à se plaindre du manque de vagues de qualité sur ses kilomètres de côtes, mais le Wavegarden pourrait, selon Steven Jaegger, apporter une alternative pour palier à la surpopulation exaspérante et inquiétante des spots.

Propriétaire de la marque de sport Australian United Sportswear, Mr Jaegger aurait découvert le concept sur le site de l'ISPO à Munich il y a quelques semaines, où le Wavegarden a d'ailleurs reçu un prix de l'innovation. Il devrait se rendre dans le Pays-basque au mois de juin, pour voir de plus près cette vague faite de la main de l'homme dans un lac artificiel en pleine nature, avant de prendre définitivement la décision d'investir dans le programme sur la Gold Coast.

Remédier à la surpopulation des spots

En investissant dans cette vague adaptable à tous niveaux, Steven Jaegger dit vouloir désengorger des spots comme Snapper Rocks et Duranbah qui concentrent régulièrement aussi bien des pros que des débutants et des touristes, donnant lieu à des querelles de plus en plus violentes dans l'eau.

Si les arguments du businessman en faveur de la vague artificielle peuvent paraître recevables, il lui faudra encore convaincre la communauté surf autralienne du bien fondé de ce projet, dont les 8 millions de dollars de coûts devraient être financés notamment par le tourisme. Affaire à suivre !

Aritz Aranburu / Wavegarden

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
alexis - le 09/03/2012 à 16:42
hmm personnellement je sais pas si c'est une solution quel touriste en OZ irait surfer une vague artificielle payante je suppose alors qu'il se trouve dans l'un des pays les plus réputé pour le surf ??? certes sa peu aider mais il manque les données les plus intéressantes pour les surfeurs comme le nombre de personnes que le complexe peut accueillir et donc retirer d'un spot surpeuplé.. je sais pas mais si on enlève 25 personnes sur un spot qui peut accueillir 200 (je crois que je suis gentil sur le nombre là) voir même plus sur une journée es ce vraiment intéressant ? je crois pas que c'était l'un des buts de wavegarden, c'est pourquoi je reste sceptique à l'idée qu'une attraction comme celle là puisse permettre de désengorger les spots même si l'idée reste tout de fois intéressante..
Répondre
Articles relatifs
| 5 
26/08/2012 - Business
La vague artificielle parfaite et infinie du 'King' pourrait voir le jour d'ici deux ans à seulement 20 kilomè...
| 2 
20/03/2013 - Business
Le projet de piscine à vague de Slater sur la Gold Coast a du plomb dans l'aile alors que le financier est pla...
| 2 
16/01/2012 - Business
Le fameux prototype de vague artificielle situé dans le Pays-basque espagnol sera le premier à ouvrir ses port...
| 3 
17/12/2011 - Business
La première commercialisation de cette vague artificielle créée dans le Pays-basque espagnol aura lieu en Angl...