Pauline Ado gagne sa place aux JO

Compétition - Elle disputera également le titre mondial au Salvador en fin de journée. Comme Joan Duru et Jérémy Florès !

Par - @surfsessionmag -
Photos ©isasurf.org
Partager sur :   

L'avant dernier jour des World Surfing Games n'a pas manqué d'histoires et de rebondissements. Les plages du Salvador ont vibré au rythme des éliminations surprises de Steph Gilmore et Owen Wright, ou des qualifications olympiques surprenantes de l'allemand Leon Glatzer et de la championne du monde 2004 Sofía Mulánovich.


Mais rien ne nous pouvait nous toucher autant que l'ascenseur émotionnel vécu par Pauline Ado, d'abord déçue de tomber en repêchage puis décrochant un billet olympique en remportant une série qui voyait Vahiné Fierro sortir de la compétition.

Une journée historique à revivre via le report de la Fédération française de surf :

Ado sur le fil

Tout s'est joué sur une série. La 124e du tableau féminin. Envoyant la première et la deuxième au 9e tour du tableau des repêchages. Synonyme pour l'une des deux Françaises, engagées dans ces 25 minutes hors du temps, de qualification olympique. Vahiné Fierro, deuxième du 7e tour de repêchages un peu plus tôt dans la matinée, confirmait son incroyable remontée depuis cinq jours. De son côté, battue une heure plus tôt au tour principal par les deux tornades portugaises Teresa Bonvalot et Yolanda Sequeira, qualifiées du coup pour Tokyo, Pauline Ado avait eu très peu de repos pour se remettre dans le rythme.

L'Américaine Alyssa Spencer, seule rescapée du clan US, était rapidement en action sur les gauches de la Bocaña. Mais Pauline Ado revenait en scorant coup sur coup deux vagues à plus de 4 points pour s'installer provisoirement en tête à 15 minutes du coup de trompe. Pas Vahiné Fierro qui ne semblait plus dans le rythme. Les minutes défilaient... Pas les vagues.

Les dernières secondes étaient crispantes car tout pouvait encore arriver et les quatre places être redistribuées. Las, une dernière tentative des quatre surfeuses ne changeait rien au classement : Pauline Ado s'imposait et s'ouvrait les portes des Jeux Olympiques quand Vahiné Fierro échouait à 1,30 pt de Spencer pour arrêter là son incroyable parcours.


Quatre français aux J.O.

Un temps suspendu à l'officialisation de l'International Surfing Association, Pauline Ado laissait éclater sa joie et quelques larmes après que le président de l'ISA Fernando Aguerre en personne soit venu lui apprendre sa qualification.

La Française obtient ainsi sa place pour les Jeux Olympiques de Tokyo (25-28 juillet). Elle rejoint Johanne DefayMichel Bourez et Jérémy Florès, déjà qualifiés avant même les Mondiaux.

L'équipe de France de surf sera l'une des six nations, avec les États-Unis, le Brésil, l'Australie, le Japon et le Pérou, à se présenter à Tokyo avec quatre athlètes, le maximum.

A noter que 39 des 40 surfeurs qui participeront aux JO 2021 sont désormais connus, la 40e et dernière place reviendra aux Japonais Shun Murakami ou Hiroto Ohhara.
Shun Murakami


Duru et Florès avec deux Japonais

Plus tôt dans la matinée, après avoir annoncé le forfait de Michel Bourez pour blessure, le team France voyait Jérémy Florès et Joan Duru se qualifier tous les deux pour la finale du tableau principal. Chacun prenant la deuxième place de leur série derrière un Japonais.


Tandis que Duru se collait dans le sillage de Shun Murakami, Florès suivait celui de Kanoa Igarashi. Les quatre surfeurs se retrouveront ce dimanche. Les deux premiers iront en finale quand les deux autres auront encore une chance de la rejoindre en passant par le dernier tour de repêchages.



La France passe deuxième

Quant à Pauline Ado, on espère qu'elle aura digéré la formidable nouvelle, puisqu'elle aura deux séries à franchir pour rejoindre la grande finale comme en 2016 (Costa Rica, 3e) et en 2017 (France, 1ère). Sally Fitzgibbons (Aus), Alyssa Spencer (USA) et Mahina Maeda (Jap) sont les premiers obstacles à passer pour aller plus loin.

A huit séries du terme des Mondiaux 2021, la France occupe la deuxième place du classement des nations, dont la tête revient désormais au Japon. Trois pays sont en pôle pour le titre mondial : le Japon, la France et le Pérou. Mais attention au Portugal qui conserve ses chances de monter sur le podium.

Les séries des français ce dimanche

Pauline Ado, Jérémy Florès et Joan Duru sont en course pour le titre mondial individuel ce dimanche à la Bocaña. Des 16 athlètes encore en compétition, 8 messieurs et 8 dames, seuls Jérémy Florès (2009) et Pauline Ado (2017) ont déjà été champions du monde ISA.


Voici les horaires de passage heures françaises :

15h30 : 9e tour repêchages dames : Sally Fitzgibbons (Aus), Alyssa Spencer (USA), Pauline Ado (Fra), Mahina Maeda (Jap)

16h50 : 7e tour messieurs : Joan Duru, Jérémy Florès, Kanoa Igarashi (Jap), Shun Murakami (Jap)

17h20 : 10e tour repêchages dames : Pauline Ado si 1 ou 2 du 9e tour

17h45 : 12e tour repêchages messieurs : Joan Duru et Jérémy Florès, si 3 ou 4 du 7e tour

18h15 : Finale dames

18h50 : Finale messieurs

La compétition est à suivre en live 
juste ici

La vidéo du jour


               
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 2 jours - Compétition
Petites conditions, gros niveau et grands enjeux : le point après les toutes premières séries !
| 0 
Il y a 3 jours - Compétition
Il termine vice-champion d'Europe junior ! Chez les filles, la victoire et le titre pour l'Espagnole Janire Go...
| 0 
Il y a 5 jours - Compétition
La Réunionnaise a remporté avec Joel Tudor hier le Jeep Malibu Classique et termine 2e mondiale.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.