Alice Lemoigne vice-championne du monde WSL !

Compétition - La Réunionnaise a remporté avec Joel Tudor hier le Jeep Malibu Classique et termine 2e mondiale.

Par - @surfsessionmag -
WSL / Lodin
Partager sur :   

Quelle journée pour les Françaises ! 

Après l'élimination précoce hier d'Edouard Delpero chez les hommes, la soirée a cette fois-ci bien plus souri aux frenchy. Du côté de Malibu, Alice Lemoigne et Zoé Grospiron ont en effet merveilleusement bien représenté la France du longboard en brillant en terres américaines sur un spot ô combien emblématique pour la discipline. 

Malibu


Alice Lemoigne imbattable

Certes on connaissait déjà son talent. Mais en remportant cette nuit la Jeep Malibu Classique, 2e et dernière étape du Longboard Tour 2021, Alice l'a montré aussi aux Américains.

Son parcours a commencé à briller dès son 1/4 de finale face à la Japonaise Natsumi Taoka. Auteur d'un incroyable heat scoré 16 points, Alice a prévenu ses rivales qu'elle ne serait pas facile à battre. Son duel face à  l'ancienne vice-championne du monde brésilienne Chloe Calmon en 1/2 fut beaucoup plus serré. Mais encore une fois, c'est bien la Réunionnaise qui est sortie gagnante du combat, même si pour le coup, c'était avec la plus petite des marges. 

Alice Lemoigne en patronne


Mais le bouquet final, Alice l'a gardé pour sa finale face à Honolua Blomfield, qui, malgré sa défaite face à la Française, a été sacrée championne du monde pour la 3e fois. Pourtant, c'est bien la longboardeuse tricolore qui a pris toute la lumière dans ce dernier heat de la saison. Un excellent 8,57 a mis l'Hawaienne dans l'obligation de réaliser un 9,90 pour s'imposer. Chose qu'elle ne parviendra pas à faire. 

En remportant la Jeep Malibu Classic, Alice a grimpé à la 2e marche mondiale, finissant surtout vice-championne du monde !



"C'est un rêve de gagner ici à Malibu, c'est une vague parfaite et je l'aime tellement. C'était plutôt lent du coup j'ai attendu les bombes de série qui sont bien venues. Je suis si heureuse de gagner et de partager une finale avec Honolua Blomfield, c'était vraiment spécial. Bravo à elle et à toutes les autres filles, et merci à tout le monde ici de m'avoir soutenu et de nous avoir permis de surfer dans cet endroit incroyable"

Bravo championne !



Alice Lemoigne avec Joel Tudor, Honolua Blomfield et Ben Skinner

Zoé Grospiron aussi régale

C'était l'une des deux autres Françaises en lice dans cette compétition avec Ophelie Ah-Kouen (éliminée dans les premiers tours). Et honnêtement, Zoé Grospiron n'a pas à rougir de son parcours !

Rappelons avant d'aller plus loin qu'elle n'a que 21 ans et bien moins d'expérience sur le circuit que la plupart des autres longboardeuses, elle qui s'est lancée sur le Tour l'année dernière seulement. Pourtant, du côté de Malibu, Zoé a régalé comme une vielle briscarde.

Zoé Grospiron

En repêchage, elle avait terminé devant sa compatriote Alice Lemoigne, future vainqueur de l'épreuve. En 8e, elle a dominé en one on one une ancienne championne du monde, Soleil Errico, avant de confirmer en 1/4 face à sa collègue de chez Roxy Kelia Moniz. En 1/2, seule Honolua Blomfield, nouvelle championne du monde, a pu mettre fin à son beau parcours. Et avec un 16,26, Honolua a dû sortir le grand jeu pour mettre fin à l'insolente réussite de la jeune surfeuse d'Anglet (14,50). 

Nul doute qu'on sera amené à revoir Zoé dès l'année prochaine sur le Tour !

Blomfield entre dans l'histoire à Malibu 

Si elle s'est inclinée en finale face à Alice Lemoigne, Blomfield, 22 ans, est néanmoins devenue cette nuit la plus jeune triple championne du monde de longboard de l'histoire de la WSL.



Un troisième sacre que l'Hawaienne a officialisé après son 1/4 victorieux face à la vétérante du Longboard Tour Lindsay Steinriede (USA). 

"Je ne m'attendais vraiment pas à ce que cela se produise. C'est incroyable d'être la plus jeune triple championne du monde de longboard. Je n'ai pas vraiment fait de bons résultats à Noosa, mais je suis arrivée cinquième et ensuite j'ai gagné le Surf Ranch. C'est là que j'ai réalisé que j'avais une vraie chance de remporter ce titre. C'est vraiment très spécial d'être ici avec Joel (Tudor). Je l'ai admiré toute ma vie".

Joel Tudor et Honolua Blomfield

L'Hawaienne avait en effet débuté doucement la saison avec une cinquième place à Noosa, en Australie. Un an et demi plus tard, elle remportait la 2e étape au Cuervo Surf Ranch Classic. Son 1/4 suffisait à lui assurer une 3e couronne, mais elle a fait mieux en se hissant en finale. 

Honolua Blomfield

Joel Tudor lui aussi champion du monde pour la 3e fois

Plus de deux décennies après avoir remporté son premier titre mondial de longboard, l'homme de 45 ans a décroché cette nuit son troisième titre mondial après sa sortie de retraite en 2019. Si Honolua est devenue la plus jeune triple championne du monde de longboard de l'histoire, Joel lui, est devenu le plus vieux champion du monde WSL de longboard. 

Pas mal pour quelqu'un qui ces dernières années, a critiqué la WSL à de nombreuses reprises... 


À domicile, Tudor a dû donner le meilleur de lui-même cette nuit pour surmonter une journée marathon de compétition.

Il a d'abord affronté le triple champion monde de longboard Taylor Jensen au troisième tour, puis le jeune prodige Kaniela Stewart (HAW) en quart de finale, avant de s'offrir le vétéran du Longboard Tour Tony Silvagni en demi-finale. En finale, il a battu le Britannique Ben Skinner. 


"Je n'avais pas vraiment d'attente de victoire en venant ici", a admis Tudor. "Je voulais juste bien faire et bien finir. Il y avait toutes sortes d'éléments qui entraient en jeu. Mon père n'était pas venu me voir en compétition depuis 27 ans, lui et ma mère étaient là, ce fut donc fort émotionnellement. Ce titre c'est pour Donald Takayama qui a été le mentor de toute mon existence, je ne serais pas là où je suis aujourd'hui sans lui."

Un 3e titre mondial qui vient récompenser une belle saison qui avait débuté par une victoire lors du Noosa Longboard Classic avant que les compétitions ne soient reportées en raison de la pandémie de COVID-19. La cinquième place de Tudor au WSL Surf Ranch l'a maintenu à la troisième place mondiale avant Malibu où il a terminé sa saison par une dernière victoire. 

Joel Tudor


"C'est cool d'avoir ses enfants qui vous regardent", a ajouté Tudor. "La dernière fois que j'ai participé à une compétition ici, ni Judah ni Tosh n'étaient encore nés. Quand vous êtes père, vous ne parlez pas vraiment de vos exploits, surtout ceux qui ont eu lieu avant leur naissance. Donc c'est bien qu'ils aient pu voir ça et maintenant je peux dire que j'ai enfin battu Kelly (Slater) à quelque chose".

Joel Tudor

Highlights


Classement final

Hommes


Femmes


Résultats

Femmes

Women's Jeep Malibu Classic pres. Havaianas Final Results:

1 - Alice Lemoigne (FRA) 16.50
2 - Honolua Blomfield (HAW) 12.60

Women's Jeep Malibu Classic pres. Havaianas Semifinal Results:

SF 1: Alice Lemoigne (FRA) 8.90 DEF. Chloe Calmon (BRA) 8.83
SF 2: Honolua Blomfield (HAW) 16.26 DEF. Zoe Grospiron (FRA) 14.50


Hommes

Men's Jeep Malibu Classic pres. Havaianas Final Results:

1 - Joel Tudor (USA) 14.00
2 - Ben Skinner (GBR) 12.97
 
 Men's Jeep Malibu Classic pres. Havaianas Semifinal Results:

SF 1: Ben Skinner (GBR) 15.84 DEF. Harrison Roach (AUS) 14.33
SF 2: Joel Tudor (USA) 11.67 DEF. Tony Silvagni (USA) 10.27

                                        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 2 jours - Compétition
Les favoris s'imposent en longboard. La compétition continue toute la semaine aux Sables d'Olonne.
| 0 
Il y a 14 jours - Compétition
C'est malheureusement fini pour Edouard Delpero, qui sort à l'issue du deuxième tour.
| 1 
30/09 - Compétition
Le Français a remporté (devant les Américains notamment) le Cuervo Surf Ranch Classic ! Chez les filles, Alice...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.