Santa Cruz et Ericeira "reserves mondiales de surf"

Environnement - L'organisation Save the Waves a décidé de prendre soin de nos spots. 34 d'entre eux sont susceptibles de s'ajouter à ces 2 spots de légende...

Par - @surfsessionmag -
Ericeira, Portugal © QuiksilverProPortugal  
Partager sur :   

Save the Waves a annoncé le 24 février que les deux spots de Santa Cruz (Californie du Nord) et Ericeira (Portugal) feront partie du World Surfing Reserves, un programme destiné à protéger les spots de surf en les classant « réserves mondiales de surf ». Les deux nominés s'ajoutent à l'emblématique plage de Malibu, classée en octobre 2010, première réserve de surf dans le monde.

La région de Santa Cruz est connue dans le monde entier pour ses spots glacés de Steamer Lane et Pleasure Point et son épreuve du Coldwater Classic. Premier à réagir, Jack O'Neill, local et inventeur des premières combinaisons, se réjouit de cette décision: « Je n'aurais pas pu penser à un meilleur endroit que Santa Cruz. Il y a tellement de spots incroyables et une communauté surf merveilleuse. La décision prise par Save the Waves est un excellent moyen de préserver la région. »

Haut lieu du surf au Portugal, Ericeira est aussi bien connue pour ses vagues World Class que pour son environnement. World Surfing Reserves a choisi de délimiter une zone de quatre kilomètres de côtes intégrant le fameux spot de Ribeira d'Ilhas, utilisé depuis plusieurs années pour le Quiksilver Pro Portugal. « Ericeira possède une grande variété de spots, il y a du surf pour tous les niveaux, déclare ravi de cette décision, l'enfant du pays, Tiago Pires. J'aime cet endroit, je suis super content car il le mérite, c'est un super moyen de protéger les spots. »

World Surfing Reserves, en lien avec les communautés locales, choisit les spots selon quatre critères: la qualité des vagues, l'importance de la culture surf sur la zone, les caractéristiques environnementales et le soutien communautaire. Pour le moment plus d'une centaine de sites dans trente-quatre pays différents sont à l'étude.

Par ailleurs, Kelly Slater a montré un réel intérêt pour cette action. «Chaque fois qu'il est possible de sauvegarder une plage ou un spot, je suis à fond. World Surfing Reserves place la barre très haute en voulant couvrir l'ensemble de la planète. J'ai vraiment hâte que d'autres endroits soient protégés de la même manière. »

Au-delà de la visée écologique, les actions de Save the Waves nous poussent à réfléchir sur le rôle des communautés locales. A méditer...

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 3 
04/05/2012 - Environnement
Le champion du monde de surf dénonce la situation environnementale catastrophique de l'île des Dieux et appell...
| 1 
29/09/2020 - Environnement
Chaque année, une seule candidature est retenue pour recevoir ce titre.
| 0 
03/01/2019 - Environnement
Cette plage portoricaine devient la 1ere zone de surf des Caraïbes à être désignée réserve mondiale de surf.
| 0 
Il y a 11 jours - Business
C'est la première fois que la marque investit sur une compétition majeure en Europe.