Kelly Slater sous protection aborigène...

Extra - Le "King" a fait cadeau de son trophée de Bell's Beach à la communauté locale après sa victoire le mois dernier...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Qui a dit que le surf était un sport d'égoïstes ?

Après Tiago Pires qui a reversé son prize-money du Quik Pro Gold Coast aux victimes des inondations de Madère (voir news), c'est au tour de Kelly Slater de se montrer généreux : après sa victoire à Bell's Beach début avril, il a fait don de son trophée à la communauté aborigène locale, les Wathaurong.

Les membres de cette communauté sont présents dans la région de Melbourne depuis plus de 25 000 ans (!) et sont les gardiens des terres de Bell's Beach. Symboliquement, ils laissent désormais les surfeurs et organisateurs du Rip Curl Pro Bell's Beach prendre chaque année possession de leurs terres pendant quelques jours . Chaque victoire est accompagnée de danses et de musiques aborigènes, réalisées par les danseurs locaux Je Be Weng.

Déjà vainqueur à Bell's Beach à 3 reprises (en 1994, 2006 et 2008), Kelly avait déjà eu les honneurs de ces danseurs sur le podium. En arrivant à Bell's Beach cette année, il a donc décidé - en cas de victoire - de faire don de son trophée à la communauté aborigène des Wathaurong. Une intention vite oubliée pendant la semaine, suite à la compétition et sa blessure à la cheville.

Pendant la finale contre Mick Fanning, et alors qu'il était loin derrière en terme de scores, Slater se serait soudainement souvenu de sa promesse envers les aborigènes. C'est à ce moment-là que serait arrivée la vague qui lui a donné la victoire.

Après la compétition, Kelly aurait déclaré : « Je suis vraiment excité car je me suis souvenu qu'avant la compétition, je m'étais promis de faire don de mon trophée à la tribu aborigène locale des Wathaurong en cas de victoire. Puis je n'y ai plus pensé jusqu'à ce que je sois dans l'eau. Et au moment où ça m'est revenu, les vagues sont arrivées. Avant de leur donner, je veux faire passer le trophée parmi les gens pour que tout le monde fasse sonner la cloche car ça n'a jamais été fait auparavant ».

Un joli geste de la part du King, qu'il pourra toujours essayer de réitérer pendant le Quik Pro France avec la tribu locale des "Krok Ma Hisse"...

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
19/09/2016 - Extra
Le King a tenu a recontextualiser - vidéo à l'appui - une vague filmée à Rincon. Peut-être la manière la plus ...
| 0 
28/06/2016 - Extra
Dans une longue interview, le Floridien revient sur un épisode marquant de sa jeune carrière...
| 0 
29/04/2016 - Extra
Certains rares élus parmis les meilleurs surfeurs de la planète pourront tester la wave-pool de Kelly Slater. ...