"Stoked and Broke" rafle la mise à Anglet

Festival - Le sympathique et cool film du Californien Cyrus Sutton remporte le prix du meilleur film au Surf Film Festival d'Anglet 2011. Détails du palmarès.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Pour sa 8ème édition, le Surf  Film Festival , créé par Bruno Delaye, qui se déroula à Anglet avec des projections diurnes et nocturnes en plein air brassant un large public, a choisi de récompenser la jeunesse et le voyage.

Stoked and Broke de Cyrus Sutton, racontant l'histoire simple de deux surfeurs longeant la côte californienne à pied sans une tune pendant une semaine, traînant leurs planches sur des remorques faites maison, a donc séduit le jury par la fraîcheur de son scénario, l'humour et le rythme de son montage, l'authenticité des rencontres, la qualité et l'esthétisme de son surf (notamment celui de Ryan Burch, l'acolyte vagabond de Sutton dans le film surfant magnifiquement sur son bout de mousse cabossé, voir aussi Surfer's Journal 84 en kiosque). Film à petit budget pour un message surf simple : éclatez-vous ! Voilà ce qui a plu à un jury mélangeant surfeurs, surfeuses, plongeurs et hommes d'images et de télévision. Bon choix au final.

L'autre vainqueur du Festival est le film également à petit budget des Australiens Richard et Andrew James, Thirty Thousand qui reçoit le prix de la meilleure musique et celui du public. Un film de voyage surf à travers l'Afrique, soit 30 000 km on the road et en quête de vagues, le long de la côte ouest de l'Afrique, du Maroc à l'Afrique du Sud, en passant entre autres par l'Angola, le Libéria, la Namibie, le tout sur fond de très bonne musique composée par le monteur du film et des potes des frères James.

A noter le Prix du meilleur montage, accordé à The Still Point de Taki Bibelas pour un film d'une grande intensité autour de ce que représente le fait de surfer, de glisser sur une vague avec les rencontres et témoignages de surfeurs légendaires comme George Downing, Mickey Munoz, Ricky Grigg, Brian Keaulana.... Des propos forts, mâtinés d'images de surf et d'océan venant donner un belle poésie à l'expression de cette quête du Still Point, cette immobilité dans la mobilité de la vague... Tout un programme, mais beau.

Bravo à Fred Berho pour son Prix de la meilleure image avec son film Sana Saida, tourné  au Maroc aux côtés de Jérôme Sahyoun. La découverte de vagues incroyables, du point break tubulaire perdu dans le désert à une gauche rappelant Teahupoo, le tout tourné avec cette caméra reine qu'est la Red One. Oui, l'image jette !

Palmarès complet

Meilleur film Stoked & Broke, de Cyrus Sutton

Prix Conseil Général 64 des Internautes : Thirty Thousand, de Richard & Andrew James

Prix Conseil Régional d'Aquitaine du Meilleur court-métrage : Rain Surfer, de Cédric Clapin

Meilleure prise de vue Sana Saida, de Frédéric Behro

Meilleur Surfeur : Carissa Moore

Meilleur Montage The Still Point, de Taki Bibelas

Meilleure Bande Musicale : Thirty Thousand, de Richard & Andrew James Retrouver toutes les bandes annonces des films en compétition sur : www.surf-film.com

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
09/07/2021 - Festival
La 17e édition s'est achevée hier soir. Découvrez les différents vainqueurs, dont le meilleur film.
| 0 
18/06/2021 - Festival
Au programme, 25 films : 17 longs-métrages et 8 courts-métrages. La crème de la crème.
| 0 
09/06/2021 - Festival
On connaît un peu plus le programme de cette 17e édition qui s'apprête à mettre à l'honneur les femmes, en tan...
| 0 
28/04/2021 - Festival
Ce sera du lundi 5 au jeudi 8 juillet 2021. Que ça fait du bien d'enfin pouvoir se projeter.