Duke Kahanamoku : 50 ans déjà

Histoire - Le 22 janvier 1968 disparaissait le père du surf moderne.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

 "En dehors de l'eau je ne suis rien". C'est l'histoire d'un homme sans qui le surf ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui. Si les figures emblématiques de la pratique sont nombreuses, Duke Kahanamoku fait office de pionnier. Né à Honolulu en 1890, celui que l'on surnommera plus tard "le Duke" reste le père du surf moderne. C'est lui qui, à travers son élégance, sa grâce et son caractère, a rendu le surf populaire. Certainement le plus grand ambassadeur de notre pratique.     

  

Bodysurf, plongeon, voile, canoë, surf mais aussi natation, Duke Kahanamoku savait tout faire. Et avant de populariser le surf, c'est bien en piscine que "l'homme poisson" s'illustra. Nageur complet et aguerri, il est médaillé d'or olympique en 1912 à 21 ans seulement, battant par la même occasion un record du monde. Et c'est de retour de ces J.O. de Stockholm que le Duke commence son travaille d'ambassadeur du surf. En commençant par la côte est américaine. 

Duke reçoit sa médaille d'or aux J.O. de Stockholm en 1911.
       

Pendant plusieurs années, Duke Kahanamoku se produit aux 4 coins du continent américain dans des démonstrations de surf. Avant de faire pareil quelques années plus tard (1914-1915) en Australie et en Nouvelle-Zélande. Non sans difficulté, souvent confronté au racisme de l'époque, notamment aux Etats-Unis. Si le surf est ce qu'il est dans ces pays aujourd'hui, c'est en grande partie grâce à lui.   

                       

En 1925, sa cote de popularité augmente encore un peu. Alors qu'un bateau de pêche fait naufrage sur une plage californienne, Duke Kahanamoku sauve 8 personnes à l'aide de sa planche en bois, en faisant 3 aller-retour (17 pêcheurs périront quand même dans le naufrage). "J'ai accidentellement apporté une nouvelle forme de sauvetage sur les côtes californiennes. Parfois, il est possible de retirer du bon de certaines tragédies. Depuis ce jour-là, les planches de surf sont devenues un élément indispensable aux sauveteurs californiens", déclarera-t-il quelques années plus tard. Le Duke continuera de surfer jusque dans les années 60, avant de raccrocher.

Ici en compagnie de ses frères en 1929.

Elu "surfeur du siècle" par le magazine Surfer, Duke Kahanamoku décèdera le 22 janvier 1968 d'une crise cardiaque, à l'âge de 77 ans. Il fut le premier surfeur à être introduit au Surfer's Hall of Fame en 1966. Preuve de son héritage, une statue de bronze à son effigie de plus de 5 mètres a été dressée à Waikiki. 50 ans après sa disparition, son héritage reste intact, et sa philosophie plus que jamais d'actualité.

     
 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
30/12/2020 - Histoire
''C'est la disparition de la mémoire qui est en jeu avec la disparition du papier''.
| 1 
20/08 - Histoire
" À partir du moment où ils se sont mis à tirer, tu te dis qu'ils sont prêts à tout "
| 0 
13/08 - Histoire
Son retrait du circuit professionnel est l'occasion de nous replonger dans notre collection pour y retrouver c...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.