Matt Meola, le nouveau phénomène de Maui.

Interview - Rencontre avec ce jeune surfeur au répertoire déjà complétement dingue.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

3 minutes, c'est le temps qu'il aura fallu à Matt Meola pour calmer une grande partie de la planète surf. Matt est un de ces jeunes surfeurs révélés par une vidéo qui, en à peine quelques semaines, a déjà bien tourné sur le web. Seulement là, on se rend compte que le kid originaire de Maui (Hawaii) possède déjà un solide bagage de manoeuvres aériennes et serait capable de mettre à l'amende certains ténors de la discipline.

Si le clip ne montre Matt que dans des vagues "de taille raisonnable", sachez qu'il surfe Jaws régulièrement avec ses potes, et que la taille ne lui fait clairement pas peur.

Surfsession.com s'est entretenu avec ce jeune surfeur propulsé sur le devant de la scène par le Web et dont il faudra désormais retenir le nom. Attendez-vous à prendre un sérieux coup de vieux en voyant le clip …

Pour voir le clip :  SURFSESSION.TV > MATT MEOLA

surfsession.com : Salut Matt. Tu peux te présenter en quelques mots pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Matt Meola : Je m'appelle Matt, j'ai 20 ans, je viens de Haiku, sur l'île de Maui à Hawaii. Je suis sponsorisé par O'neill, Kaenon Polarized, Ocean Minded, Dakine et SOS Sean Ordonez Shapes.

J'avais  2 ans quand on m'a mis sur une planche pour la première fois, mais je m'y suis vraiment mis à fond à l'âge de 13 ans.

Ta vidéo est vraiment impressionnante. Pour beaucoup, c'est la première fois qu'ils entendent parler de Matt Meola… Tes impressions ?

Cette vidéo a indéniablement boosté ma carrière. J'ai beaucoup plus de demandes d'interviews et de choses comme ça. Plus de gens viennent vers moi pour me féliciter aussi. Ça a donné aux gens une idée de qui je suis et ce que je peux faire.

Je préférerais de loin avoir une section démente dans une vidéo que de faire un bon résultat en compète.

Tu en es où avec la compétition ?

J'ai fait quelques contests l'année dernière et j'ai réalisé que ce n'était pas mon truc. Je continuerai quand même à en faire quelques-uns ici et là, mais ma priorité cette année est de faire des photos et des vidéos. Je préférerais de loin avoir une section démente dans une vidéo que de faire un bon résultat en compète.

Ton style à l'eau est super moderne et vraiment aérien. Quelles sont tes influences ?

En fait on a l'impression que chaque nouvelle vidéo de surf est plus radicale que la précédente, et ainsi de suite. Quand je regarde une vidéo comme ça et que je vois les gars faire des trucs de dingue, j'essaie à mon tour de faire de mon mieux pour les imiter, voire faire encore mieux ! Le surf progresse tellement vite, donc si tu n'es pas à fond dedans, tu peux te faire dépasser très vite. C'est un peu comme à l'école.

Beaucoup de gens ne me connaissent qu'à travers ça, mais je ne suis pas qu'un surfeur qui fait des airs dans des petites vagues. L'hiver mes copains et moi on fait beaucoup de tow-in sur Maui. Je veux être bon partout.

Oui, on a vu pas mal de photos de toi cet hiver à Jaws dans des conditions massives. Quand as-tu commencé ?

J'ai commencé à faire du tow l'an dernier. Je me souviens encore de ma première vague à Jaws. C'était une petite, mais je suis devenu complètement accro depuis cette session…J'ai fait plein de sessions là-bas depuis…

Le gros surf, ça représente quoi pour toi ?

Je vais faire simple : pour moi le gros surf représente la vie à Hawaii !

Tu as peur parfois dans ces vagues ?

J'ai tout le temps peur. Des semaines avant un swell monstrueux, je vais avoir l'estomac noué. Mais c'est justement la peur qui rend le surf de gros plus fun.

Tu étais à Jaws lors de la fameuse session du 25 décembre 2009…Raconte-nous...

Pour moi, c'était de loin ma session la plus mémorable sur ce spot. C'était dingue. Il n'y avait pas trop de monde et les vagues étaient juste folles. J'étais à l'eau avec des super gars. On se surveillait tous les uns les autres et avons vraiment passé un moment incroyable.

Une anecdote particulière à propos de cette session ?

Disons juste que c'était le meilleur Noël de ma vie.

Qui sont tes surfeurs préférés ?

Je crois qu'ils sont trop nombreux pour que je puisse tous les citer. Mais je pense que mes surfeurs favoris sont avant tous mes amis. Ils me poussent plus que quiconque…

Quelle planche surfes-tu le plus souvent ?

Ma planche magique est une 5'10" shapée par S.O.S (Sean Ordonez Shapes). Sean fait des planches absolument dingues. Ses planches de tow sont également incroyables.

Que fais-tu quand tu ne surfes pas ?

Quand je ne surfe pas, j'aime pêcher des poissons au harpon, jouer de la guitare, jouer l'artiste sur mes planches…A Maui il y a toujours quelque chose de fun à faire.

Tu es déjà venu en Europe ? Sinon, est-ce qu'on peut espérer t'y voir bientôt ?

Non, je ne connais pas encore l'Europe, mais je suis vraiment super impatient de venir chez vous. Ça fait partie de mes plans pour 2010…

Et pour terminer, où te vois-tu dans 5 ans ?

Dans 5 ans, j'espère que je possèderai ma propre propriété à Maui et que je ferai la course aux swells autour du globe…

A tous ceux qui n'ont pas encore vu la vidéo du phénomène, c'est ici que ça se passe : SURFSESSION.TV

Mots clés : matt meola, meola, new school
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
18/12/2014 - Interview
Le plus Français des surfeurs hawaïens nous parle de son spot et de son envie de conquérir les autres vagues d...
| 0 
03/12/2010 - Interview
Interview du nouveau phénomène "made in Maui", en visite surprise chez Surf Session hier matin...
| 1 
14/04/2011 - Interview
A seulement 15 ans, le surfeur de Taapuna possède déjà un répertoire déconcertant... Le nouveau Matt Meola ? A...
67  | 0 
16/10 - Free Surf
La vague de John John dans son dernier film SPACE, Waco avant qu'ils ne ferment et bien plus encore !