Le Mouv de la couv' du mag de février

Le Mouv De La Couv - Manu Portet, Greg Rabejac et Vincent Duvignac vous racontent l'histoire de cette photo

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Le Surf Session n° 271 de février sera en kiosque le vendredi 28 janvier. Sa couverture met à l'honneur Manu Portet lors d'une session massive à Avalanche au mois de Décembre.

Découvrez maintenant l'intégralité de la séquence, ainsi que les témoignages de Greg Rabejac, Manu Portet et Vincent Duvignac, "héros malgré lui" !

Le photographe : Greg RABEJAC

"C'était le 10 décembre 2009. Il y avait une grosse houle de Sud Ouest et du vent d'Est. J'avais prévu de partir en Asturies ou en Galice avec Asier Muniain, Indar Unuane, le caméraman Fred Behro et 2 jet-skis. Mais la veille au soir on a finalement décidé de filer sur Avalanche vu les prévisions de vent.

On est arrivés à Guéthary vers 8h du matin. On a vu passer une série incroyable de 6 mètres de haut : la même taille que Waimea mais qui déferlait comme G-Land ! Le temps de préparer l'équipement et les jet-skis, nous nous sommes mis à l'eau vers 10h30. La vague de Manu a dû arriver vers 12h30. Il s'agissait d'un des 2 ou 3 plus gros sets de la journée. Manu était le plus à l'intérieur au pic et bien placé. Quand la vague est arrivée, Vincent n'a pas résisté à la prendre mais est resté accroché à la lèvre et est parti en avant. On voit bien sur la séquence qu'il part vraiment avec elle. Vincent revenait d'Hawaii, peut-être était-il trop confiant…Une chose est sûre, il n'est parfois pas nécessaire d'aller à l'autre bout du globe pour se faire des sensations dans du gros surf !"

Le surfeur : Manu Portet :

"J'étais coincé au bureau ce jour-là. Greg (Rabejac) m'a passé plusieurs coups de fil pour me dire que c'était parfait du côté d'Avalanche. Je n'étais pas sûr de pouvoir me libérer, mais au final je suis quand même parti, en prenant avec moi ma plus grande planche : 9'6". En arrivant à Avalanche, les vagues étaient incroyables, quelques tubes passaient par moment.

Ca faisait 2 ans que je n'y avais pas surfé ce spot et je n'avais plus trop de repères. Mais il y avait du monde à l'eau et j'ai réussi à rapidement me placer au pic. Bizarrement, j'ai pris plein de vagues ce jour-là, au moins une dizaine, alors qu'habituellement tu n'en prends pas plus de 2 ou 3… Je n'avais aucune appréhension, même si j'ai ramassé quelques sets sérieux sur la tête. Mais il y a des jours comme ça ou tu te sens vraiment en forme.

Sur cette fameuse vague, je suis parti un peu late, scotché par la lèvre. J'étais vraiment concentré sur mon take-off pour ne pas planter. Je n'ai pas vu Vincent du tout, j'ai halluciné en voyant les photos après ! La vague était parfaite, j'ai même essayé de placer un petit tube à la fin…Une session incroyable…"

L'invité surprise : Duvi

"J'étais dans le coin pour participer aux Sales Meetings (réunions commerciales) avec Rusty. J'ai demandé à mes boss si je pouvais m'échapper pour aller surfer et je suis parti avec Matt Capel, un autre rider Rusty. En arrivant à Avalanche, on a vu que c'était bien costaud. Je n'y avais surfé qu'une fois avant, dans des petites conditions, je ne suis pas un habitué du spot. J'ai pris un gun de 8 pieds – définitivement trop court pour ces conditions – et un énorme leash de 12 pieds.

En arrivant au pic, je me suis rendu compte que c'était vraiment gros. J'ai observé le spot pendant pas mal de temps, puis j'ai commencé à prendre confiance en moi. Quand cette vague est arrivée, j'ai ramé à fond mais ma planche étant trop courte, je me suis mis debout en haut et suis parti avec la lèvre. J'ai vu Manu au bottom mais je savais que ça n'allait pas le faire pour moi. Alors j'ai sauté pour m'écarter le plus possible de ma planche et ne pas la toucher à l'impact.

Pendant la chute, je ne savais pas si j'étais en l'air ou dans la lèvre, mais ça m'a paru long…Puis l'impact a été vraiment violent. En sortant, j'étais sonné, j'ai vu des étoiles pendant 1 bonne minute. J'ai pris 2 ou 3 autres vagues sur la tête avant de réaliser que ma planche était en deux. J'ai eu peur. Vraiment peur. J'avais déjà surfé des vagues solides la veille dans les Landes (voir photos de la session) avec Arthur Bourbon et là aussi j'avais bien flippé…En 2 jours, j'ai eu les 2 plus grosses frayeurs de ma vie en surf !"

Découvrez la vidéo de cette fameuse vague sur la WebTV, et l'intégralité du sommaire de ce numéro dans le kiosque.

Crédits photo : Greg Rabejac / pixrider.com

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
01/06/2019 - Extrait Mag
Auteur de la photo de couv' du Surf Session actuellement en kiosque, Greg nous en apprend plus sur sa démarche...
| 0 
16/12/2018 - Autres
Pierre Rollet remporte le Punta Galea Challenge, Belharra se réveille et bien plus encore.
| 0 
13/12/2018 - Surf Art
Dans sa dernière vidéo, le photographe nous emmène à la découverte d'un slab dans le Sud-Ouest de la France.
| 1 
21/04/2016 - Petit écran
Au programme ce vendredi soir dans Thalassa, un reportage consacré, en partie, à notre collaborateur et photog...