10 choses à savoir sur... le leash

Matos - Composite, origine, longueur... Avec son apparition, c'est toute la discipline qui s'est réinventée.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Bien que certains puristes regrettent aujourd'hui son apparition, le leash a rendu la pratique du surf plus rassurante, moins physique, moins dangereuse (quoi que...). Avec son apparition, c'est toute la discipline qui s'est réinventée. 

1 - Obligatoire

Sur certains spots, porter un leash est devenu obligatoire sous peine d'amende, le but étant d'éviter les accidents lorsque un surfeur perd le contrôle de sa planche. Une mesure préconisée par la fédération française de surf et qui figure dans certains arrêtés municipaux


2 - Composite

Si les premiers leashs étaient bricolés avec des tubes chirurgicaux, ceux d'aujourd'hui sont conçus avec un filin en uréthane qui offre résistance et élasticité.  

Keanu Asing

3 - Recyclage

Si vous cassez votre leash, pas besoin de tout jeter ! Certaines parties sont réutilisables et vous pourrez, au fil des années, combiner plusieurs leashs cassés en un nouveau. Ou rachetez seulement ce qui vous manque.

Owen Wright

4 - Longueur

Plus la planche du surfeur est longue, plus le leash doit être long, pour éviter que ça tire fort sur la cheville et que l'effet élastique ne nous renvoie la planche dans la figure. Dans les grosses vagues, optez pour un leash de 8 ou 9 mm de diamètre pour plus de résistance.

Kelly Slater

5 - Origines

Au milieu des années 30, Tom Blake fût le premier à surfer avec une corde attachée autour de sa taille. Mais l'invention du leash revient au Français Georges Hennebutte, en 1958. Hélas, le Biarrot ne déposera pas le brevet pour son "fil à la patte" et se fera doubler par les Américains.

Tyler Wright

6 - Durée de vie 

Dur d'ériger une règle tant cela dépend des vagues surfées... On est parfois surpris de la durée de vie d'un leash pourtant étiré de plusieurs dizaines de centimètres à force d'avoir ramassé. En cas de doute, mieux vaut en changer avant la session qu'après...

Sage Erickson

7 - Dangereux

Si Jack O'Neill a perdu son oeil en 1971, c'est dû à son leash qui lui aurait renvoyé sa planche dans le visage. Au visage, aux doigts de pied ou de la main, on estime que 10% des accidents de surf sont liés au leash.

Mick Fanning

8 - Débat

Avec ou sans leash ? Les puristes pensent que le leash encourage les surfeurs moins expérimentés à s'aventurer sur des spots trop difficiles pour eux. La règle veut qu'on soit capable, si le leash casse, de rentrer seul à la nage.


9 - Cordelette

Indispensable lien entre le leash et la planche, le leash-string vient se glisser dans le plug pour ensuite y attacher le scratch. Attention à ce que cette cordelette ne soit pas trop longue, elle risquerait d'endommager votre tail. 


10 - Poche

Avez-vous remarqué que la plupart des leashs possède une petite poche au niveau du scratch de la cheville ? Pour y mettre sa clé de voiture, sa clé à dérives ou tout autre chose selon les circonstances.


>> Retrouvez nos autres 10 choses à savoir sur...                          

>> Retrouvez aussi d'autres articles sur le leash           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
07/08/2019 - Matos
2 ans de prison et 10 000 euros d'amende. Blague à part, leash ou pas leash, cet été, le débat est relancé.
| 2 
21/07/2013 - Matos
Envahi par le blues du flat, des questions improbables surgissent : et si le leash était un frein dans l'eau ?
| 0 
30/04 - Conseils
Quelques petites astuces pour protéger vos planches, leash, dérives, combinaisons...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.