Chronique Film : The Kerrazy Kronikles

Petit écran - On a réussi à se procurer une copie du dernier film de Josh Kerr qui sort sur le web d'ici quelques jours ... Voilà ce qu'on en a pensé :

Par - @romainferrand -
Photo : Air Tahiti Nui  
Partager sur :   

Après des mois d'attente savamment entretenus par un gros buzz sur la toile, le dernier film de Josh Kerr, "Kerrazy Kronikles", s'apprête à sortir.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que "Kerrzy" est un hyperactif. Non content de tout donner sur chaque vague comme si sa vie en dépendait (et avec style, il faut quand même me dire), l'Australien a un niveau de production vidéo qui force le respect.

Après avoir participé en 2010 à des projets comme Innersection, Landscape Altered, le Kustom Air Strike (et en se requalifiant pour le Dream Tour, accessoirement) il a encore trouvé le temps et surtout la matière pour pondre son premier vrai film. Un vrai stakhanoviste dans son genre.

La vidéo montre Josh Kerr fracasser les spots du monde entier : de sa Gold Coast natale à Hawaii en passant par les Barbades, la Californie ou encore l'Indo. L'indonésie, un endroit que Josh Kerr connaît bien pour passer pas mal de temps du côté de Bali et avoir multiplié les boat-trips aux Mentawaii depuis des années.

Hormis les sessions classiques à Canggu, Keramas, Ulu ou encore Macaronis (version onshore), l'Australien score un spot solide et parfait quelque part à Java avec ses potes Lee Wilson, Asher Pacey, Ozzie Wright et les indonésiens Pepen Hendrix et Marlon Gerber. Sans parler d'une session incroyable sur la gauche parfaite de Desert Point qui à elle seule mérite qu'on se jette sur le film.

« Kerrazy Kronikles » propose aussi une séquence "Back In The Days" dans laquelle on découvre que Josh montrait déjà à 14 ans certaines prédispositions dans les airs. En revanche, le film fait l'impasse sur son côté compétiteur. Et c'est tant mieux tant car, vu son niveau en free surf, on aurait été probablement été déçus de le voir appliquer un surf formaté pour scorer des points...

Pas évident de susciter l'intérêt ou de surprendre encore avec la quantité de clips de Josh Kerr qui pleuvent sur le web à longueur d'année. Et pourtant le pari semble réussi : sa créativité dans son surf, la variété des spots, la qualité de la production, la présence de ses potes dans les vagues etc. sont là pour nous empêcher de nous ennuyer pendant les 33 minutes que dure le film. Et que ceux qui commencent à saturer des alley-oops et autres airs reverse à toutes les sauces se rassurent : Josh et le reste du casting maîtrisent les barrels, le surf sur le rail et dans le gros et nous le montrent comme il faut…

La bande-son (életro, rock, un peu de hip hop) ne vous transcendera pas du début à la fin mais donne tout de même du rythme à chaque section. Et l'ensemble semble marcher puisque le film donne une furieuse envie de se mettre à l'eau. Et ça, généralement, c'est signe qu'une vidéo est réussie.

- RF -

"Kerrazy Kronikles" sera en téléchargement gratuit dès le 20 mai sur www.rusty.com.

L'avant-première française du film aura lieu jeudi 19 mai à partir de 21h sur grand écran au Cream Café (les Bourdaines, Seignosse)

Et en attendant son arrivée prochaine sur votre disque dur, voilà de quoi vous faire une idée de son contenu :



Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
smecta - le 13/05/2011 à 00:21
Bah , il est déjà disponible sur la page fb de rusty non ? et même sur surfline ?
Pourquoi attendre le 20 mai ?! ;)
Répondre
Romain - le 13/05/2011 à 00:25
@ Smecta : Rusty et Surfline ne proposent pour le moment que des séquences du film. Le 20 mai, il sera dispo en intégrale, c'est quand même plus pratique, non ?
Répondre
Articles relatifs
| 0 
26/01 - Free Surf
"Il ne devrait pas exister de règle pour définir ce à quoi une planche de surf devrait ressembler."
| 0 
05/07/2021 - Free Surf
Mick Fanning et autres locaux ont profité d'une session qui frôlait le parfait ce dimanche 4 juillet.
| 0 
19/03/2021 - Autres
Ian Fontaine chez Manera c'est officiel, un documentaire français comme on en voit rarement et bien plus encor...
| 0 
18/03/2021 - Free Surf
Ne serait-il pas encore meilleur que lorsqu'il était en compétition sur le World Tour ?