10 choses à savoir sur Taj Burrow

Portrait - Retraité certe, mais toujours aussi célèbre. Testez vos connaissances sur le talent Aussie à l'état pur...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

À 38 ans, Taj Burrow a fait ses adieux au Tour lors de l'épreuve de Fidji de l'an passé, en s'offrant ce qui allait être désigné comme le heat de l'année 2016 face à John John. La fin d'une longue épopée pour le surfeur de Yallingup, qui restera dans l'histoire pour son surf progressif et innovant.


1. Bredouille

En dix-huit saisons sur le Tour, Taj n'est pas parvenu à conquérir le titre de champion du monde. Deux fois vice-champion (1999 et 2007), Rookie of the Year en 1998, vainqueur de onze étapes sur le CT (dont le Pipe Master 2009) : c'est déjà pas mal.


2. Immature

Qualifié pour le Tour en 1997 à 17 ans, il refuse sa place sur le circuit majeur, estimant devoir encore s'aguerrir. Ce qu'il fait en obtenant un nouveau ticket pour l'élite l'année suivante, le début d'une longue histoire.



3. À l'ouest

Né de parents américains à Yallingup en Australie de l'Ouest, Taj débute le surf à sept ans et remporte deux ans plus tard son premier contest, pourtant ouvert au moins de 18 ans...


4. Écrivain

En 2003, Taj Burrow' publie Taj's Book of Hot Surfing avec l'appui du magazine américain Transworld. Un livre consacré à la technique et à l'entraînement, lui qui fut l'un des premiers à avoir un coach à ses côtés.


5. Sponsor me

Le tout premier sponsor de Taj a été un shop situé à deux kilomètres de chez lui. Il rejoint ensuite Billabong en 2001 et reste depuis fidèle à la marque. Au cours de sa carrière, il aura engrangé plus de deux millions de dollars de prize money.


6. Précurseur

En déboulant sur le Tour, Taj dénote par son surf aérien, électrique et innovant. Une inspiration pour les autres surfeurs. Taj a aussi été le premier à surfer des planches Firewire en contest.


7. Mytho

Alors qu'il s'était dit plus chaud que jamais à l'aube de la saison 2016, sa motivation aura pas fait long feu... En avril, chez lui à Margaret River, il annonce sa retraite. Quelques mois avant, le 8 octobre 2015, Taj et Rebecca avait eu une petite fille, Arabella Rose. Pas une coïncidence.

8. Kamoulox

L'Australien apparaît dans de nombreuses vidéos mais trois lui sont presque entièrement consacrées : Sabotaj, Montaj et Fair Bits. On se souvient aussi de Trilogy, où il partage l'affiche avec ses team-mates Andy Irons et Parko.




9. Kids only

Chaque année, il organise chez lui à Yallingup le Taj's Small Fries, un contest réservé aux jeunes surfeurs. Depuis une douzaine d'années, Jack Robinson, Jacob Wilcox, Creed McTaggart s'y sont imposés.


10. Mental

Si sa carrière est belle, on peut se demander si Taj ne souffrait pas d'une légère fébrilité dans les moments clés : 14 finales perdues et des stats peu flatteuses face à ses rivaux. 9 victoires à 23 face à Kelly, 10-3 pour Parko, 12-4 pour Fanning...



Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
134  | 0 
08/01 - Portrait
Nazaré, Jaws, Mavericks... À 21 ans, le Brésilien est sur toutes les plus grosses vagues de la planète.
878  | 0 
07/10/2017 - Portrait
A 15 ans, la wildcard du Roxy Pro France se présente comme l'avenir du surf féminin.
1286  | 0 
21/08/2017 - Portrait
La WSL consacre un portrait vidéo au Landais, pour mieux connaître l'homme derrière le surfeur.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
1506  | 1 
Vans de surfeurs : la fin d'une épo...
Les vieux fourgons aménagés ont du mal à passer entre les mailles du nouveau contrôle technique.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.