Tao Compagnon à l'école de la vie

Portrait - Du haut de ses 10 ans, Tao a déjà accumulé plus d'expérience et de trips que la majorité d'entre nous. Plongez dans l'univers d'un enfant que l'océan et les voyages ont façonné.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'est l'histoire pas comme les autres d'un gamin de 10 ans bercé par l'océan. Fils de Fred Compagnon, bodyboardeur, surfeur et géotrouvetout de la glisse, Tao est déjà sorti de sa zone de confort comme très peu d'enfants de son âge. En plus d'avoir hérité des longs cheveux blonds de ses parents, le jeune Tao a eu la chance de les suivre dans leur mode de vie à la poursuite des vagues, du Maroc à l'Indonésie.


Le kid a même vécu avec eux un terrible tremblement de terre aux Mentawai il y a quelques années. Les voyages et les rencontres l'ont forgé. « C'est un enfant qui a appris à communiquer avec des gamins qui ne parlaient pas la même langue que lui. Il a souvent été au contact d'adultes lors de nos voyages », précise avec fierté Fred. Autodidacte, Tao comprend tout très vite et maîtrise aujourd'hui un peu l'anglais et l'espagnol tout en baragouinant sans problème quelques mots d'arabe et d'indonésien. Si celui qui a fait son premier take-off à 2 ans et demi n'échappe pas, comme beaucoup de jeunes de son âge, aux jeux vidéo, c'est essentiellement dans le jardin et surtout dans les arbres que Tao aime passer le temps. « C'est un enfant d'extérieur. À six mois, il était déjà sur une planche et à 3 ans il faisait des tubes en body avec moi ».

Tao a su nager presque aussi vite qu'il a appris à marcher, dès 2 ans et demi. Et le surf, il connaît. Son plaisir ? Glisser et tuber.


Un mode de vie et une éducation qui, au fil des années, ont façonné un enfant attachant au caractère passionnant. « Même s'il est calme, il n'aime pas se faire marcher sur les pieds ». Pas étonnant pour un garçon qui, à l'aube de son adolescence, a déjà assimilé un grand nombre de choses et vécu beaucoup d'expériences. Pas étonnant non plus que le kid, en plus d'avoir acquis une maturité et une curiosité étonnante pour son âge, se transforme peu à peu en homme-poisson. 

La Gravière comme terrain de jeu, les outils de son père pour expérimenter. Un waterman en formation.

L'appel du large 

Une insouciance pourtant trompeuse. Car si l'enfant poisson a déjà fait d'Hossegor et ses shorebreaks son spot de prédilection, il sait mieux que quiconque les dangers de l'océan. Son sens marin est impressionnant. « Il est déjà venu dans du 2m - 2m 50 à la Gravière avec moi. Je lui ai toujours enseigné de respecter l'océan et de ne pas faire le con. L'océan peut tuer ». Doucement mais sûrement, Tao suit les traces de son père. Cet hiver, au Maroc, il a même essayé le duo tao pour la première fois à Imesouane. « Il est très bon sur la lecture des vagues, c'est son gros point fort ». Une maturité impressionnante pour un enfant dont le quotidien et l'éducation tournés vers l'océan ne ressemblent en rien à ce qu'un kid de son âge peut connaître. Pour son plus grand bonheur. 


> Vidéo par Ripitup

     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 3 jours - Free Surf
Quand le soleil caressait encore les douces vagues landaises de sa chaleur.
| 1 
06/11 - Free Surf
La relève du surf français est prête. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle est en forme !
| 0 
25/10 - Free Surf
Toutes les bombes de la Gravière dans ce best of du mois d'octobre...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.