Le Swatch Girls Pro France dans les starting-blocks

QS - La compétition, qui regroupe les meilleures surfeuses du monde, commence dès aujourd'hui, et ce jusqu'à dimanche.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Seignosse avant Hossegor. Heureuse côte landaise qui, à seulement un peu plus d'un mois d'intervalle, va voir défiler sur ses plages les meilleures surfeuses de la planète. Fin septembre, les filles de l'élite seront de retour en France après le fiasco, mi-juillet, du Roxy Pro Biarritz, manche tricolore du Women's World Tour sauvée des eaux plates par sa reprogrammation miraculeuse du 24 au 30 septembre à Hossegor.

Avant cela donc, plusieurs surfeuses du Top 17 ainsi que bon nombre de galériennes du circuit WQS ont rendez-vous à partir de ce mercredi (call à 7h) à Seignosse, sur le spot du Penon – avec des prévisions optimistes –, pour disputer le Swatch Girls Pro France (21-25 août). Pour toutes (ou presque) ces demoiselles, un objectif inévitable en toile de fond de cet avant-dernier Star 6 étoiles de l'année : le maintien ou l'accession – c'est selon – à l'élite en vue de la saison prochaine.

Et ce n'est pas tout puisque le cinquième (sur six) Pro Junior féminin européen (Star 2 étoiles) du calendrier 2013 se tiendra parallèlement au contest des "grandes". Respectivement première et deuxième au classement provisoire, loin devant l'Espagnole Leticia Canales Bilbao (3e), les Réunionnaises Johanne Defay et Cannelle Bulardchampionne d'Europe junior en titre – auront ainsi l'occasion de poursuivre leur mano a mano, couronne junior du Vieux-Continent toujours en jeu.

Courtney Conlogue. Photo Swatch / Poullenot

Le Swatch Girls Pro France 2013 en chiffres :

3 surfeuses différentes ont inscrit leur nom au palmarès du Swatch Girls Pro France depuis sa création en 2010 : les Australiennes Steph Gilmore (2010) et Sally Fitzgibbons (2011) puis l'Américaine Courtney Conlogue en 2012. Seule cette dernière sera présente cette année dans les Landes.

4 e. Le Swatch Girls Pro France est la quatrième des cinq épreuves Star 6 étoiles de la saison (lire ci-dessous), les plus pourvoyeuses en points du circuit qualificatif qui se résume en fait à... six contests (avec un Star 3 étoiles au Pérou en janvier). La dernière, le Pantin Classic Galicia Pro, aura lieu du 27 août au 1er septembre en Espagne.

Coco Ho. Photo Swatch / Poullenot

10 surfeuses du Top 17 devraient prendre part, sauf désistement de dernière minute, à cette quatrième édition du Swatch Girls Pro France.

Outre Conlogue, lauréate cette année sur le Women's World Tour à Taranaki et actuelle 3e au classement pour le titre mondial, seront à l'oeuvre sur le spot du Penon l'Hawaiienne Coco Ho (7e), la Sud-Africaine Bianca Buitendag (8e), gagnante chez les juniors l'an dernier, l'Australienne Laura Enever (9e), Pauline Ado (10e), l'Hawaiienne Malia Manuel (12e), qui vient de triompher à Oceanside, la Néo-Zélandaise Paige Hareb (12e), finaliste l'an dernier, la Brésilienne Silvana Lima (14e), l'Américaine Sage Erickson (16e) et l'Australienne Rebecca Woods, inscrite tardivement et qui démarrera donc au 1er tour. Pour les futures recalées de l'élite, le salut passe par un bon parcours à Seignosse.

15 surfeuses tricolores seront présentes dans le tableau principal (hors "désignation" des dernières participantes au 1er tour). Elles feront leur entrée dans la compétition de manière échelonnée comme suit : la championne de France Marie Dejean, Joséphine Costes au round of 96 (1er tour), Caroline Perret, Marion Bouzigues au round of 80 (3e tour), Lee Ann Curren, la Guadeloupéenne Kim Veteau, Coralie Vennin, Camille Davila au round of 72 (4e tour), Anne-Cécile Le Tallec au round of 60 (5e tour), Johanne Defay, Justine Dupont, Maud Le Car, Alizé Arnaud, Cannelle Bulard et donc Pauline Ado au round of 48 (6e tour).

Maud Le Car. Photo Swatch / Huruguen

18. À l'issue de la saison, les surfeuses qui termineront dans le top 10 du Women's World Tour seront requalifiées pour l'année suivante, auxquelles s'ajouteront les six mieux classées du World Ranking (hors top 10 du WWT) et une wild card permanente. Cette fin de semaine à Seignosse, 18 des 20 premières à l'actuel Ranking – seules manquent à l'appel Sally Fitzgibbons et Sofia Mulanovich (Per) – en découdront ainsi avec l'ambition d'engranger un maximum de points. Cette "horde" d'aspirantes à l'élite sera amenée par l'Australienne Dimity Stoyle (2e au Ranking), victorieuse en février du Hunter Ports Women's Classic, l'Hawaiienne Alessa Quizon (4e) et l'Australienne Nikki Van Dijk (9e), toutes les trois provisoirement parmi les six "élues".

En dehors des filles du Top 17, leurs plus dangereuses rivales seront la Péruvienne Anali Gomez, les Australiennes Philippa Anderson (13e) et Felicity Palmateer (17e), les Sud-Africaines Sarah Baum (14e) et Rosy Hodge (20e) ainsi que les Françaises Justine Dupont (16e) et Alizé Arnaud (19e).

3500 points (ainsi que 8000 dollars) tomberont dans l'escarcelle de la gagnante du Swatch Girls Pro France. Sachant que Sage Erickson, actuelle 11e au World Ranking et dernière qualifiée – requalifiée dans son cas – potentielle pour le Women's World Tour 2014, en totalise... 2860, le contest landais pourrait générer d'importants changements au classement.



Consultez le tableau du Swatch Girls Pro France

Suivez en LIVE le Swatch Girls Pro France sur le site de la compétition

ASP Women's Star 6 étoiles 2013 :

1. Breaka Burleigh Pro, Australie : Sally FITZGIBBONS (Aus)

2. Hunter Ports Women's Classic, Australie : Dimity STOYLE (Aus)

3. Supergirl Pro Oceanside Pier, États-Unis : Malia MANUEL (Haw)

4. Swatch Girls Pro France, Hossegor : 21 - 25 août

5. Pantin Classic Galicia Pro, Espagne : 27 août - 1er septembre

Consulter le classement complet du World Ranking sur le site de l'ASP

Vincent Martin

Plus de news compétitions sur son blog Planete Surf

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
31/05/2012 - QS
Malgré des conditions extrêmement petites et difficiles, la Française s'est qualifiée pour le quatrième tour, ...
| 0 
10/02/2012 - QS
La première édition d'un des plus gros rendez-vous de surf australien va débuter demain à Sydney, où une bonne...
| 0 
02/06/2011 - QS
Une journée marathon aux Bourdaines à Seignosse qui réussit à Cannelle Bulard et Justine Dupont...
| 0 
28/05/2011 - QS
La première étape féminine européenne du circuit ASP 2011 aura lieu à Seignosse. Une épreuve qui va rassembler...