Matt Banting fait le doublé

QS - Le jeune Australien vient de remporter historiquement les épreuves junior et 6* de la première édition de l'Australian Open of Surfing.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

On l'avait découvert en France lors de sa victoire au King of the Groms en 2010, il vient de démontrer hier qu'il a incontestablement sa place sur les devants de la scène internationale. A seulement 17 ans, Matt Banting vient de réaliser un doublé exceptionnel, qui restera dans les mémoires. Pour la première édition de l'Australian Open of Surfing, le jeune Matt s'est imposé dans l'épreuve Junior puis, le lendemain, au terme du 6* qui rassemblait pourtant un nombre important de pensionnaires du World Tour.

Le triomphe de la nouvelle génération

Les Parko, Wilko et autres Taj Borrow n'auront pas réussi à contenir la fougue d'une nouvelle génération emmenée, pendant cette semaine à Mainly Beach, par Evan Geiselman (USA) et Matt Banting (AUS). Les deux jeunes prodiges se retrouveront pour une finale explosive dans des petites vagues qu'ils sauront néanmoins exploiter au mieux. Au terme d'un duel d'air reverses, c'est l'Australien qui aura le dernier mot et montera sur la première marche du podium de ce 6*.

"Ca a été la meilleure semaine de ma vie," s'exclamait Matt. "Je suis tellement heureux, c'est la meilleure sensation que je n'ai jamais eu. Je tremble tellement que je peux à peine parler. Evan est un très bon surfeur, il a été impressionnant pendant toute la finale, j'avais peur. J'ai eu de la chance de bien débuter en prenant de bonnes vagues."

Sally conquiert la foule

Quelques minutes avant que le jeune Banting n'entre dans l'eau pour réaliser ce doublé mémorable, c'est Sally Fitzgibbons qui exultait sur la plage bondée de Sydney. L'Australienne, qui aura été la seule à réellement inquiéter Carissa Moore l'année dernière, s'est défaite de Sofia Mulanovitch (PER) en finale, au terme d'une semaine où elle aura conquis la foule par des enchaînements de carves parfaitement fluides.

"C'est incroyable," déclarait Sally. "Gagner face à cette foule et avec tant de soutien est un sentiment fantastique. Avoir remporter l'US Open, puis dans la foulée le premier Australian Open est un accomplissement spécial."

L'Australian Open of Surfing a donc hier touché à sa fin en couronnant deux enfants du pays, et semble avoir été une grande réussite pour sa première édition. L'attention et les regards vont désormais se tourner vers la Gold Coast, où la première étape des World Tour masculin et féminin débutera dans une semaine sur le spot de Snapper Rocks.



Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
15/02/2015 - QS
Les deux résidents du CT s'imposent lors du Hurley Australian Open of Surfing à Sydney, QS 6000.
| 0 
04/08/2011 - QS
Les surprises s'enchainent avec l'élimination prématurée du double vainqueur Brett Simpson. Flores et Huscenot...
| 0 
28/07/2011 - QS
L'un des évènements glisses les plus déments de l'année fera son retour sur le spot d'Huntington Beach à parti...
| 4 
24/02/2014 - QS
Le Guadeloupéen atteint les demi-finales de ce WQS 6* et effectue un bond au classement général. La compétitio...