Sage Erickson s'impose à Pantin

QS - L'Américaine a survolé la compétition, éliminant en finale la Française Alizé Arnaud, qui signe là son meilleur résultat sur le circuit WQS.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

CABREIROA PANTIN CLASSIC PRO – ESPAGNE (Women's Star 6* / Jour final) On connaît depuis samedi soir le nom de la onzième surfeuse qualifiée pour le Women's World Tour 2013. Sans surprise, Sage Erickson est celle-ci. Un peu plus d'un mois après avoir écrasé de ses carves puissants le Star 6* d'Oceanside, la Californienne de 21 ans a récidivé cette semaine en Espagne pour s'adjuger le Cabreiroa Pantin Classic Pro. Sage Erickson termine ainsi la compétition avec cinq des dix meilleures notes (9,47 ; 9,33 ; 8,93 ; 8,67 ; 8,50) ainsi que les trois totaux les plus élevés : 18,14 en quarts, 17,60 au round of 48 et 17,26 en demi-finales. Implacable, "Sahay" était clairement un cran au-dessus. "C'est un sentiment incroyable d'enchaîner deux succès consécutifs aussi importants", lançait-elle, toute à sa joie de prendre les commandes du World Ranking.

Jamais mise en difficulté tout au long de ce samedi de phases finales disputées dans des vagues d'un mètre environ, Sage Erickson a d'abord devancé l'Australienne Nikki Van Dijk et la Péruvienne Sofia Mulanovich en huitièmes de finale, avant d'écarter sans sourciller la très populaire Alana Blanchard en quarts (18,14-7,00). Combo après seulement dix minutes, la jolie Hawaiienne a vite capitulé, se contentant de glaner de précieux points dans la course à la qualification pour le WWT. L'élite du surf féminin, Bianca Buitendag n'est plus très loin, elle, d'y accéder. Sa demie galicienne renforce sa position dans le top 4 du World Ranking, même si comme les autres, la Sud-Africaine a été surclassée par Erickson (13,26-17,26).

Ultime victime de l'insatiable appétit de l'Américaine : Alizé Arnaud. Si la Française n'a rien pu faire en finale devant la détermination sans faille de son adversaire (9,83-16,10), la surfeuse d'Hossegor au mental d'acier signe le meilleur parcours de sa carrière sur le circuit WQS, épinglant au passage sa compatriote Pauline Ado en quarts de finale, décidément maudite cette année à ce stade de la compétition. "Je suis super heureuse", jubilait Alizé à sa sortie de l'eau. "C'est mon meilleur résultat depuis mon titre mondial junior (en 2011, NDLR). Je suis d'autant plus contente d'avoir bien surfé dans ces conditions qu'elles ne sont pas celles que je préfère, notamment s'agissant des gauches. J'ai plus l'habitude des droites punchys et plus creuses de Santocha par exemple. Maintenant, mes objectifs restent la qualification (pour le WWT, NDLR) et le titre européen."

À deux épreuves (européennes) du terme de la saison, la Landaise (8e) réintègre le cercle très fermé des qualifiées virtuelles pour le Dream Tour, auquel appartiennent après Pantin, outre Buitendag (4e), Pauline Ado (6e), Rebecca Woods (Aus, 7e) et Sofia Mulanovich (10e). Éliminée en huitièmes de finale du contest galicien, Justine Dupont n'a, elle, plus aucune chance de se maintenir dans l'élite.

Prochaine et avant-dernière étape, peut-être décisive dans cette course effrénée à la qualification, l'EDP Surf Pro Estoril, au Portugal, du 21 au 23 septembre.

Vincent Martin

Plus d'infos sur le Tour sur le blog Planète Surf.



Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
11/09/2016 - QS
Victoire de la Française devant l'Hawaienne Brisa Hennessy. Chez les hommes, le Brésilien Ian Gouveia termine ...
| 0 
22/08/2013 - QS
Ce matin, la Guadeloupéenne ne s'est malheureusement pas qualifiée et a terminé 3e de son heat... Rendez-vous ...
| 0 
17/02/2013 - QS
A la veille du lancement des 6* masculins et féminins de Merewether Beach en Australie, retour sur les forces ...
| 0 
23/09/2012 - QS
La française signe la première victoire européenne sur un 6* et se relance pour le requalification.