Sally Fitzgibbons s'impose à Burleigh Heads

QS - La jeune Australienne de 22 ans débute l'année sur les chapeaux de roues à un mois seulement du lancement du World Tour à Snapper Rocks.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

BREAKA BURLEIGH PRO (3 - 10 février) – AUSTRALIE / Star 6 étoiles

L'intersaison n'a pas altéré l'une des principales qualités de Sally Fitzgibbons : sa rage de vaincre. Car il lui en a fallu une sacrée dose, dans la nuit de vendredi à samedi (heure française), pour s'adjuger le Breaka Burleigh Pro, Star 6 étoiles inaugural de l'exercice 2013.

En quarts d'abord face à sa compatriote Dimity Stoyle (15,54-13,40) puis en finale contre l'Américaine Courtney Conlogue (16,00-15,90), "Sal" a accusé un retard de points conséquent avant de renverser le score à son avantage dans les dernières minutes, voire dans les ultimes secondes s'agissant de son duel avec Stoyle, alors que cette dernière venait de reprendre la tête du heat pour 6,97 points.

En finale, Conlogue – déjà "on fire" en quarts pour éliminer Alessa Quizon (Haw) grâce à un 9,33 et un 9,00 – s'est même permise d'envoyer la triple vice-championne du monde dans les cordes, la distançant de 8,90 points à mi-série. Soudainement plus tranchante dans les ondes d'un mètre du propret spot de la Gold Coast, Sally Fitzgibbons a déclenché un enchaînement de turns puissants qui lui a valu de décrocher un 9,00 salvateur. Le Breaka Burleigh Pro venait de désigner sa lauréate.

"Impatiente d'être au Roxy Pro"

"C'est une excellente manière de débuter l'année", souriait l'Australienne de 22 ans sur le podium. "Heureusement, lors de la finale, cette dernière vague est venue et je savais exactement ce que j'avais à faire pour obtenir le score nécessaire. J'ai travaillé dur au cours des derniers mois. Je suis impatiente d'être au Roxy Pro (du 2 au 13 mars, 1re étape du Women's World Tour, NDLR)." À n'en pas douter, Courtney Conlogue, tombeuse en demie de Laura Enever – l'Australienne ayant sorti en quarts sur le fil l'autre ultra favorite aussie Tyler Wright – aura son mot à dire. "J'ai bien surfé ici à Burleigh et je me sens prête pour réussir quelque chose à Snapper", prévoit déjà l'Américaine.

Sur la route du Roxy Pro Gold Coast, les filles feront d'abord escale à Merewether, du 18 au 24 février, à l'occasion du second Star 6 étoiles de la saison, le Hunter Ports Women's Classic, dont la tenante du titre n'est autre que... Sally Fitzgibbons.

Plus d'infos World Tour sur le blog Planète Surf.

Vincent Martin

Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
SL - le 09/02/2013 à 16:11
J'ai eu la chance de surfer cette vague durant 6 mois. Quelle plage magnifique.. :)
Répondre
guy - le 09/02/2013 à 20:53
content pour toi aisselle.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
10/09 - QS
A Piha plus précisément. La WSL continue sa ''révolution''.
| 0 
05/02/2016 - QS
Après ses succès à Huntington et Netanya, la Française a été stoppée en quarts de finale du QS de Cabarita Bea...
| 4 
18/02/2014 - QS
Jérémy Florès et Maud Le Car se chauffent lors du 6* Hurley Australian Open of Surfing.
| 0 
17/02/2013 - QS
A la veille du lancement des 6* masculins et féminins de Merewether Beach en Australie, retour sur les forces ...