Swatch Girls Pro : Pauline, Cannelle et Alizée au top

QS - Les trois Françaises ont obtenu leurs billets hier pour le 6ème round de la compétition, dans des conditions qui se seront dégradées au fur et à mesure de cette journée marathon.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Qu'on se le dise, le manque de vagues qui touche les beach breaks landais depuis quelques jours n'aura pas raison des organisateurs du Swatch Girls Pro. Après un premier jour difficile et frustrant pour les surfeuses pendant lequel on aura vu peu d'actions, la journée d'hier aura d'abord offert de meilleures possibilités dans la matinée avec des vagues de près d'1 mètre relativement bien exploitables, avant que le vent ne vienne anéantir à nouveau le plan d'eau en début d'après-midi. Malgré tout, les spectateurs présents auront tout de même pu assister à une journée de surf marathon, puisque les heats se seront enchaînés sans interruption de 7h du matin à 19h, permettant ainsi de boucler deux rounds dans chacune des catégories.

Au programme de la journée d'hier, donc, l'entrée en lice des têtes de série au quatrième tour du 6 stars, et plus particulièrement de celle vers qui l'attention était concentrée, la numéro un française : Pauline Ado. Après une entrée en matière convaincante dans la matinée (14, 15 points) face notamment à sa compatriote Cannelle Bulard, Pauline se sera fait une belle frayeur au tour suivant en manquant sérieusement de se faire coiffer sur le poteau par Kirby Wright à quelques secondes du buzz. Finalement, plus de peur que de mal. L'Australienne, à 0, 25 points près, n'obtiendra pas la note convoitée, laissant donc le billet pour le 6ème tour entre les mains de la jeune Hendayaise.

"J'ai eu un premier bon heat ce matin pendant lequel j'ai trouvé des vagues vraiment sympas," commentait Pauline. "Le second heat était beaucoup plus difficile, c'était une bataille beaucoup plus serrée avec mes opposantes et les conditions n'étaient vraiment pas évidentes. Mon but est évidemment d'aller aussi loin que possible et mon rêve est de faire un podium et de décrocher la victoire. J'aime beaucoup surfer ici, nous passons la majeur partie de l'année à l'étranger dans des endroits qui ne nous sont pas forcément familiers, alors qu'ici j'ai tous mes amis et ma famille qui viennent me supporter, et le public est généralement vraiment gentil avec moi. C'est définitivement un plus !"

Alana Blanchard / ASP

Pauline, qui se bat donc pour engranger un maximum de points afin d'assurer sa requalification sur le WT, retrouvera une adversaire qu'elle connait bien au 6ème tour, en la personne de la toute jeune Réunionnaise Cannelle Bulard. Et puisque l'on dit souvent que deux ne vient jamais sans trois, il fallait une dernière représentante tricolore dans ce round décisif pour les qualifications en quarts. Ce sera Alizée Arnaud. L'ancienne Championne du Monde Junior est parvenue à talonner Alana Blanchard et à empocher un ticket pour le round 6 où elle aura fort à faire, puisqu'elle affrontera Malia Manuel et Paige Hareb, toutes deux pensionnaires de l'élite.

En revanche, déception pour Justine Dupont et Maud Le Car, qui ont vu leur course dans ce 6 stars toucher à son terme, même si Maud pourra se consoler en tentant de tirer son épingle du jeu dans les quarts de l'épreuve Junior aux côtés de Joanne Defay et, une fois encore, de Cannelle Bulard.

La compétition ce vendredi était off faute de vagues, et devrait reprendre demain matin pour voir le couronnement de la reine du Swatch Girls Pro France.

 

Plus d'infos, de photos et de vidéos sur le site du Swatch Girls Pro France.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
Benjamin Foulet (Surfeur qui aime ses plages) - le 07/06/2012 à 14:59
Salut à tous, hier soir je suis allé me coller un surf aux bourdaines et à ma grande surprise j'ai découvert que le site de compet a été super mal nettoyé...Des petits tas d'ordures ont été laissés ça et là légèrement recouverts de sable pour ne pas s'envoler (belle initiative !!! bravo !!!)
Alors petit message aux organisateurs du SWATCH GIRLS PRO, c'est très bien d'organiser des compets chez nous mais si vous voulez continuer de pouvoir le faire sans avoir de soucis vous avez intérêt à laisser place propre, vous nous pourrissez déjà le spot pendant 1 semaine, sans parler du merdier avant et après la compet à coup de bull sur la plage, accès au parking interdit et j'en passe, alors la moindre des choses c'est au moins de ne pas polluer de cette façon, franchement honte sur vous, vous êtes censés donner l'exemple !!!
RDV l'année prochaine, on va veiller et on ne lâchera rien...Si ces consignes ne sont pas respectées faudra pas pleurer si on vient foutre la merde...et ça vaut pour tous ceux qui comptent organiser une compet sur NOS spots, si nous surfeurs ne respectons pas nos propres plages comment peut-on demander aux touristes de passage de les respecter ???...mais au fait y-a-t-il des VRAIS surfeurs chez SWATCH ou est-ce simplement une bande de businessmen sans scrupules venus se gaver dans le surf business ?
les riders swatch pour une fois essayez de servir a autre chose qu'a faire les panneaux publicitaires et faites remonter l'info chez SWATCH venant de vous ça aura peut être un léger impact...
Je n'ai pas caché mon nom parce que j'aimerai bien savoir ce que SWATCH peut répondre à ça...mes oreilles sont grandes ouvertes ! et ne vous cachez pas derrière les services de nettoyage de la mairie car c'est aussi votre travail de venir vérifier que tout a été bien nettoyé...
RDV en 2013 !
Répondre
harry - le 07/06/2012 à 15:37
Merci benjamin d'avoir fait cette remarque. Je suis également passé sur la plage et je me suis fait la même réflexion. J'attend de voir la réponse.
SWATCH on vous attend!
Répondre
florian - le 07/06/2012 à 19:12
écrit leur. sinon je doute qu'il viennent te répondre ici.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
22/08/2013 - QS
Ce matin, la Guadeloupéenne ne s'est malheureusement pas qualifiée et a terminé 3e de son heat... Rendez-vous ...
| 0 
17/02/2013 - QS
A la veille du lancement des 6* masculins et féminins de Merewether Beach en Australie, retour sur les forces ...
| 0 
31/05/2012 - QS
Malgré des conditions extrêmement petites et difficiles, la Française s'est qualifiée pour le quatrième tour, ...
| 1 
19/03/2012 - QS
Le second Prime de l'année promet d'être très relevé, puisque la majeure partie du World Tour viendra s'y affr...