Sponsoring dans le surf : qu'est-ce qu'une marque attend (réellement) d'un surfeur ?

Question De La Semaine - Sont-ils obligés via leurs contrats de poster sur les réseaux sociaux ? À quelle fréquence ? Quelle est l'importance du côté ''bankable'' ? Nous avons interrogé les marques. Garantie sans langue de bois.

Par - @surfsessionmag -
@cytonn_photography
Partager sur :   

C'est le rêve de tout jeune surfeur, pouvoir un jour arborer sur l'avant de sa planche, le sticker d'une grande marque de l'industrie. Plus qu'une reconnaissance, c'est la garantie (financière) de pouvoir participer aux compétitions et de vivre de ta passion.

Mais qu'en est-il vraiment ? Comment se passe le recrutement ? Que doivent/peuvent faire les jeunes aujourd'hui pour espérer décrocher un contrat ? Quelle est l'importance des réseaux sociaux dans leurs contrats ?

Nous avons interrogé quelques grandes marques de l'industrie pour essayer de mieux comprendre les dessous du sponsoring, phénomène aujourd'hui aussi rare que convoité.

Ceci est leurs réponses.

Qu'est-ce qu'une grande marque attend d'un surfeur aujourd'hui ?
 
Rip Curl

"Un(e) athlète est un vecteur de communication important pour une marque de surf au même titre qu'une publicité, un événement ou une vidéo. La finalité du sponsoring c'est de faire connaitre sa marque et ses produits et de donner envie aux clients d'acheter sa marque et ses produits.

Pour ce faire, nous attendons d'un surfeur ou d'une surfeuse qu'il/qu'elle soit le plus connu et le plus influent possible. L'influence et la notoriété peuvent s'obtenir avec des résultats en compétition, des performances en free surf mais surtout une bonne capacité à s'auto promouvoir via les medias et les réseaux sociaux".



Quiksilver

Simon Charlesworth, Global Marketing Manager Water for Quiksilver -

"Les attentes varient en fonction des différentes étapes de la carrière d'un surfeur. Cependant, nous aimons une attitude positive et une appréciation couplée à une proactivité pour soutenir la marque. Il peut s'agir de la manière dont ils incluent une marque dans leur création de contenu, ou de partager des bonnes vibes sur la marque avec leur communauté. Nous avons besoin d'athlètes en phase avec les besoins de l'entreprise". 



Picture

Manon - Team Manager

"Chez Picture, le surfeur qui va nous représenter devra bien sûr être légitime dans son milieu, mais surtout partager nos valeurs de marque: Ride, Protect and Share.Il est très important pour nous d'avoir des athlètes en ligne avec nos engagements et notre vision, car ce sont nos porte-paroles.

Il aussi important pour nous que nos surfeurs soient force de proposition pour des projets vidéo en ligne avec nous. L'objectif dans nos collaborations avec les surfeurs est d'imaginer ensemble des projets autour de leur activité mais aussi autour de l'aventure, de la découverte pour raconter des histoires inspirantes autour des sports de glisse (ski, snowboard et surf) et de notre passion pour l'outdoor. Dans notre relation avec l'athlète on ne cherche pas à mettre uniquement en lumière sa performance dans son sport mais aussi à partager son lifestyle, ses valeurs et ses autres passions outdoor".



Need Essentials

"Nous aimons avoir des relations durables qui se concentrent sur la construction de meilleurs produits ensemble. Nos surfeurs comme Torren Martyn et Laurie Towner sont plus que de simples ambassadeurs, ils sont également fortement impliqués dans la conception et le développement de tous nos produits. Ils développent et testent constamment tous nos équipements et travaillent avec nous pour trouver les meilleures solutions aux besoins de base des surfeurs".



Nomads Surfing

"La première chose que nous attendons de nos surfeurs c'est qu'ils soient à notre image, à savoir des surfeurs engagés comme l'est notre marque pour la protection des océans. Qu'ils soient convaincus que ce que nous essayons de construire aujourd'hui est indispensable dans l'industrie du surf et aura, on l'espère dans quelques années, la reconnaissance qui lui est due. Nous cherchons des surfeuses et surfeurs qui souhaitent écrire une histoire commune avec une jeune marque française, avec les avantages et les inconvénients que cela représente. 

Vient ensuite son investissement auprès de Nomads. Cela peut se retrouver à travers les réseaux sociaux bien évidemment mais également lors de manifestations que nous organisons (beach cleanup, Lacanau Pro, soirée partenaires, diffusion docu etc...).

Enfin, nous attendons du surfeur qu'il véhicule à l'eau et en dehors de l'eau, aussi bien en free surf qu'en compétition, une image ultra positive de lui-même et par conséquent de Nomads Surfing. Ainsi, nos 5 ambassadeurs actuels ne sont pas ceux qui ont la plus grosse notoriété ou influence sur les réseaux mais ce sont des jeunes à notre image, sympa et motivés et qui reflètent parfaitement notre image de marque".



Qu'est-ce qu'un(e) jeune surfeur peut/doit faire aujourd'hui pour attirer l'attention d'une marque dans le but de décrocher un contrat ?
 
Rip Curl

"En premier lieu, nous attendons des jeunes surfeurs ou surfeuses qu'ils soient performants en compétitions contre des surfeurs de leurs âges mais aussi contre des plus âgés, qu'ils possèdent une marge de progression importante et un répertoire technique au-dessus de la moyenne.

Nous attendons qu'ils nous présentent également un double projet scolaire et sportif et qu'ils soient organisés selon un planning qu'ils nous auront présenté en début d'année.

Enfin nous souhaitons qu'ils comprennent les bases de la promotion ainsi que les outils qui y sont associés (réseaux sociaux, médias...)".

Oui, le jeune devra passer aussi un peu de temps dans le barrel de la bibliothèque.


Quiksilver

S.C : "Il doit combiner un très bon niveau de surf avec une attitude positive et être actif sur les réseaux de façon variée. Nous pensons qu'un athlète doit montrer toute sa vie à ses fans et à sa communauté et ne pas se contenter d'être une plateforme pour des mini-clips quotidiens de sa dernière session".

Picture

Manon : "Pour nous aujourd'hui, il est important que les jeunes surfeurs puissent se différencier des autres surfeurs pour apporter une valeur ajoutée dans la réalisation des projets. Dans notre cadre, où nous concentrons notre communication sur la réalisation de projets vidéo autour de l'aventure, nous sommes très attentifs à l'esprit créatif des surfeurs pour nous proposer des projets en ligne avec nos valeurs.

Il est avant tout important que le surfeur se retrouve dans les valeurs et la vision de la marque avec qui il veut collaborer. Il doit porter attention à la pertinence de ses sponsors pour être le plus cohérent possible dans sa communication et dans le développement de son image car il est porteur de la vision des marques qu'il représente". 



Need Essentials

"Soyez un individu, soyez vous-même, soyez gentil. Nous avons tendance à travailler avec des surfeurs non compétitifs qui vivent une vie de surf simple et humble. Il y a tellement de place pour des approches uniques de la conception des planches de surf et de la façon dont une vague peut être surfée. Nous sommes vraiment inspirés par des individus qui trouvent leur propre chemin et semblent juste être en bon rythme avec l'océan, la nature et la communauté".

Nomad Surfing

"Comme nous l'avons fait l'an dernier lorsque nous avons lancé notre « Young Generation » nous avons sollicité notre communauté pour trouver des jeunes surfeurs entre 12 et 18 ans dont la question principale était « Que fais-tu pour la planète aujourd'hui, que veux-tu faire demain ? » Nous avons eu plus d'une soixantaine de réponses, avec des engagements sincères et de très beaux textes.

Nous avons pris le temps d'analyser chaque profil, de demander des vidéos de surf également et avons analysé tout cela. Nous avons réduit à 10 surfeurs puis sommes arrivés à une sélection de 6. 

Beaucoup de surfeurs pensent que Nomads étant une marque de surf, nous avons les ressources pour rémunérer ou offrir des planches à qui le veut. Malheureusement la vérité est tout autre et nous devons faire attention à chaque décision que nous prenons quand nous sponsorisons quelqu'un". 


Quelle est l'importance des réseaux sociaux dans la relation qui lie un athlète à une marque ? 
 
Rip Curl

"Depuis une dizaine d'années les réseaux sociaux ont pris une place à part entière dans les stratégies de communication des marques et des surfeurs. Nous sommes attentifs à la présence et au comportement de nos athlètes sur les réseaux sociaux au même titre que des résultats sportifs par exemple.

 Par ailleurs, les réseaux sociaux nous permettent de communiquer directement avec nos riders.  La plupart d'entre eux possèdent un compte Instagram et sont très réactifs. 

La cible qu'il touche lorsqu'il/elle post est un des avantages principaux d'avoir un(e) athlète présent sur les réseaux sociaux. En effet, les personnes qui le suivent sont en règle générale très qualifiées, ce qui permet d'avoir un taux d'engagement élevé et donc de mieux exposer les produits de la marque. 

Enfin, notre objectif est bien entendu de les aider dans leur création de contenu et d'augmenter leur communauté sur les réseaux sociaux". 



Quiksilver

S.C : "La chose la plus importante dans les réseaux sociaux, c'est la façon dont ils ont changé les échanges et le partage. Avant, une partie de la valeur des athlètes était basée sur la manière dont ils arrivaient à s'exposer dans les médias traditionnels. Avant, les athlètes s'appuyaient sur les médias comme éditeurs et rédacteurs. 

Aujourd'hui, cela a évidemment changé et les athlètes sont les propres rédacteurs de leur propre contenu et de leur image. C'est évidemment très important et cette approche sur les réseaux sociaux se doit d'être gérée avec la même attention que l'approche d'une compétition avec une stratégie et un plan d'attaque adéquat.

Les plus grands free surfeurs sont constamment en train de penser à leur prochain projet pour continuer de dessiner leur carrière".




Picture

Manon : '"Il est certain que les réseaux sociaux représentent une place importante dans la communication de nos athlètes. C'est un canal de communication très puissant, qu'il ne faut pas négliger. Ils permettent à l'athlète de partager sa passion, ses valeurs, ses engagements à sa communauté, il est donc important que sa communication soit soignée.

Sur des profils à forte notoriété, leur influence et leur image sur leurs réseaux sociaux sont d'autant plus importantes, se sont de véritables portes paroles. Nous portons donc une attention sérieuse aux réseaux sociaux de nos athlètes mais les informations et donnés sont toujours à prendre avec des pincettes. Les réseaux sociaux sont une partie de la communication mais bien heureusement ceci ne représente qu'une partie de la collaboration avec les athlètes, d'autres aspect restes bien plus importants comme : l'investissement de l'athlète pour la marque, ses projets vidéo, sa présence sur le terrain, son réel réseau sur le terrain..."




Need Essentials

"C'est un excellent moyen pour la communauté du surf d'obtenir du contenu inspirant d'autres surfeurs et du surf qui les inspire. Lorsqu'ils sont utilisés avec modération et utilisés comme un outil pour se connecter à la communauté, ils peuvent être formidables. Il peuvent devenir discutables lorsqu'ils sont utilisé pour forcer de manière flagrante des idées ou des produits sur la communauté dans un but de cupidité ou de vanité".

Nomads Surfing

"Aujourd'hui Instagram et Facebook sont le nerf de la guerre. La nouvelle génération utilise moins Facebook et les autres réseaux sont peu utilisés. Notre image est donc principalement véhiculée sur ces réseaux et l'athlète qui s'engage avec nous doit s'engager à travers ces derniers également. Il est en effet difficile de sponsoriser quelqu'un si ce dernier n'est pas capable de promouvoir la marque via un quelconque média. 

Cependant même si les réseaux sociaux sont importants, nous n'apportons pas autant de valeur à la taille de leur communauté que certaines marques. 

Nous avons eu la mauvaise expérience d'avoir voulu sponsoriser un(e) influenceur(euse) sur Instagram avec une grosse communauté et cela s'est soldé par un échec". 



Existe-il dans les contrats, des obligations de présence sur les réseaux sociaux ? Si oui, quelle est la fréquence ? Comment cette dernière est établie ? 
 
Rip Curl

"Dans les premières années de sponsoring, nous accompagnons les surfeurs avec leur présence sur les réseaux sociaux en partageant avec eux les bonnes pratiques.

Il n'y a aucune obligation d'être sur les réseaux sociaux pour nos athlètes mais cela aide forcement à la construction d'un profil et d'une réputation. 

Nous incluons dans certains contrats des primes en fonction des résultats sportifs, médiatiques mais aussi depuis quelques années sur les performances des surfeurs sur les réseaux sociaux. Cela tourne principalement autour du nombre de post, du nombre de followers, du taux d'engagement et de la qualité du contenu".

Quiksilver

S.C : "Oui, et cela varie en fonction du type de surfeur et de l'endroit où il se trouve dans sa carrière".



Picture

Manon : "Ceci va toujours dépendre des profils.

Mais en effet pour certains athlètes il est noté dans leur contrat de développer leur communication sur les réseaux sociaux. Nous ne bridons pas les athlètes à poster un nombre précis de post/story par semaine. Les lignes directrices qui sont établies dans le contrat sont écrites ensemble, avec le rider, pour que ce soit le plus cohérent possible entre les attentes de la marque et les volontés de l'athlète. On souhaite que leur communication reste la plus naturelle possible et propre à leur valeur pour laisser un maximum d'authenticité".

Need Essentials

"Nous n'appliquons pas cela car c'est leur compte personnel, ils peuvent faire ce qu'ils ressentent et veulent avec".

Nomads Surfing

"Oui il existe des contrats avec des obligations sur les réseaux sociaux. La fréquence est de 3 posts par mois sur les réseaux sociaux et 3 stories par mois pour mettre en avant les produits. Cela a été convenu d'un commun accord basé sur la fréquence de publication de l'athlète". 


 
Sur quels critères effectuez-vous votre sélection pour sponsoriser quelqu'un ? Est-ce un choix basé uniquement sur l'aspect sportif ? L'entourage familiale a-t-il un impact ?  Existe-t-il un côté "bankable" ? 
 
Rip Curl

"Voilà les critères que nous prenons en compte lorsque nous souhaitons sélectionner mais aussi reconduire un contrat de sponsoring:

 * Le sportif

* Le double projet sportif/scolaire si c'est un jeune surfeur

* Le niveau technique

* La marge de progression

* La capacité d'organisation

* Le profil et l'image que le surfeur renvoie autour de lui

* La capacité à se promouvoir seul via les outils d'aujourd'hui (réseaux sociaux, medias...)

* L'entourage familiale mais aussi professionnel (coach sportif/physique...)

 Plus un surfeur ou une surfeuse coche les cases ci-dessous, plus sa valeur est grande pour une marque".

Vincent Duvignac et Rip Curl, une histoire qui dure.


Quiksilver

S.C : "C'est très difficile à dire. Toutefois, nous recherchons un portefeuille équilibré représentant le monde entier et aussi diversifié que possible, incluant toutes les nations et les différents aspects du surf, du free surf à la compétition et, au sein de celle-ci, un groupe de jeune. L'aspect "bankable" d'un individu pour nous, c'est le lien et l'influence qu'il a avec les autres, et cela dépend en grande partie de sa personnalité et de son attitude, comme nous l'avons déjà mentionné. Au cœur de tout cela, il faut bien sûr un certain niveau de surf". 

Jérémy Florès, probablement le surfeur le plus emblématique et charismatique du team Quik aujourd'hui.


Picture

"Tout l'aspect sportif reste bien sûr un des critères principaux puisqu'il est important que l'athlète soit légitime dans son activité. Nous serons plutôt regardant sur le style de l'athlète dans son activité plutôt que son palmarès en compétition. Ce dernier point est souvent lié à un autre point : la notoriété de l'athlète, qui est un aspect important pour une marque.

De plus, il est très important pour nous aujourd'hui que le profil de chaque athlète Picture soit orienté "outdoor", pour parfaitement coller avec l'esprit de la marque. Le mode de vie et la pratique de sports "action-outdoor" tout au long de l'année en parallèle du sport principal de chaque athlète est très important pour nous, de manière à coller avec les 4 saisons et avec l'ensemble des gammes.

Comme mentionné précédemment, la compétition n'est pas une priorité. Les passionnés de sport, toujours parés pour l'aventure et amateurs de pratiques outdoor entre amis représentent la majorité de nos consommateurs, mais aussi les profils du staff Picture. C'est vers ce type de profil que nous souhaitons ainsi orienter notre team athlète, de manière à représenter au mieux l'esprit de la marque et toujours mieux parler et s'adresser aux consommateurs".



Need Essentials

"Le sport est une activité dans laquelle un individu ou une équipe rivalise avec un autre pour le divertissement. Dans cet esprit, nous ne considérons pas le surf comme un sport. Certaines personnes choisissent d'en faire un sport et ce n'est pas grave tant que cela n'empiète pas sur les autres. Ce n'est tout simplement pas ce que nous aimons célébrer à propos du surf.

Nous apprécions les surfeurs qui adoptent une approche individuelle de la vie, les surfeurs qui célèbrent l'aventure, les amitiés et ont tendance à vivre des vies non matérialistes. Nous apprécions le style intemporel, un lien profond avec la nature, la communauté et la gentillesse. Leur valeur vient de leurs commentaires et de leurs contributions pour aider à façonner notre entreprise".

Torren Martyn ou la définition parfaite du sponsoring selon Need Essentials.


Nomads Surfing

"Nous n'avons pas les moyens aujourd'hui de sponsoriser un athlète du CT et nous sponsorisons depuis deux ans des athlètes présents sur les QS. Cependant nous n'accordons peu de valeur aujourd'hui à leurs résultats sur le circuit pour la simple et bonne raison que l'image que nous essayons de développer s'oriente plus autour du free surf que la compétition. Il existe trop de critères (vagues, jugement, condition du moment) et aléas pour espérer ne serait-ce qu'un podium sur un QS.

Nous préférons donc des athlètes avec qui le feeling passe, qui souhaitent s'engager avec nous et nous aider à grandir via des vidéos de free surf et des bons moments ensemble plutôt que des surfeurs dont l'aspect compétition est le facteur principal. 

Nous avons été sollicités par de nombreux athlètes du QS, des anciens surfeurs sponsorisés par des majors et dont la requête première était souvent un chèque de XXX euros afin de pouvoir faire les compétitions. En soit la demande est légitime mais on aurait aimé à l'inverse que les surfeurs s'intéressent plus à la marque en elle-même, aux gens qui travaillent derrière et ce qu'ils auraient pu nous apporter eux, à leur échelle. Qu'est-ce que moi surfeur, je peux apporter concrètement à la marque, bien plus que mes XX followers ?

Les idées ne manquent pas et nous sommes persuadés que nous continuerons de travailler avec surfeurs dont la volonté est de faire bouger et changer les choses".

Erwan Blouin surfeur du team Nomads.

Alors oui les places aujourd'hui chez les marques se font chères. Mais non, ce n'est pas impossible !

Merci aux marques interrogées et citées dans l'article d'avoir bien voulu répondre à nos questions. 
                                                                           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
22/04/2018 - Question De La Semaine
Des chercheurs allemands ont étudié la question chez les surfeurs pros et amateurs.
| 0 
Il y a 6 jours - Autres
Sortie en kiosque de Surf Session Mademoiselle, enquête sur ce qu'une marque attend d'un surfeur et une compét...
| 0 
21/02 - Actu de marque
Tom Curren lui aussi a re-signé. Il rejoindra Mick Fanning et Mason Ho cette année sur The Search !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.