L'océan comme remède antibiotique ?

Santé - Des bactéries aquatiques ont révélé pouvoir être de nouvelles sources antibiotiques. Une découverte qui pourrait faire face au phénomène d'antibiorésistance.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

L'océan comme antibiotique ? C'est peut-être ce qu'ont découvert des chercheurs allemands. Alors que l'antibiorésistance se développe à vitesse grand V aujourd'hui, des espèces bactériennes pourraient venir la freiner.

Qu'est-ce que l'antibiorésistance ? 

L'antibiorésistance c'est la capacité d'une bactérie à être insensible à un antibiotique. C'est souvent dû à une mutation génétique (causée notamment par de mauvaises utilisations des antibiotiques). D'où la fameuse formule : les antibiotiques c'est pas automatique. 


La découverte

Une équipe de l'Université allemande Friedrich Schiller a réussi à isoler et cultiver des planctocymètes. Qu'est-ce que c'est ? Un planctocymète est un phylum de bactéries aquatiques (embranchement correspondant au 2e rang de classification classique des espèces vivantes).

D'habitude, il est estimé que seul 1% des bactéries issues de l'environnement sont cultivables en labo. Les 99% restants échappant à toute analyse. L'équipe scientifique est parvenue à obtenir des isolats purs permettant ainsi une étude potentiel antimicrobiens des planctomycètes. 


La bactérie aquatique : nouvelle source antibiotique ?

L'équipe allemande a donc fait des analyses dont le résultat montre que les bactéries sont tout à fait capable de synthétiser des molécules antibiotiques. Les scientifiques expliquent cela de par leur mode de vie. Ce sont des molécules qui vivent dans un milieu compétitif, que ce soit pour l'accès à la nourriture ou pour coloniser un habitat. La production de molécules antibactériennes devient donc vitale. Les planctomycètes sont donc source de molécules antibiotiques. 

Conclusion d'une telle enquête ? Les bactéries de l'environnement sont en réalité exploitables, alors même que les laboratoires ne parvenaient pas jusqu'à présent à les cultiver in vitro. Un nouvel essor pour développer de nouveaux antibiotiques. Antibiotiques auxquels les molécules seraient sensibles, réduisant leur autobiorésistance. 

Qu'est-ce que la différence entre les antibiotiques et les probiotiques ?

Un antibiotique, par définition, s'oppose à la vie (des bactéries) et devient ainsi une substance antibactérienne. Les antibiotiques naturels sont fabriqués par de micro-organismes de type champignons ou bactéries tandis que ceux de synthèse dérivent des antibiotiques naturels.

Un probiotique, quant à lui, est un micro-organisme vivant qui, lorsqu'il est ingéré en quantité suffisante, exerce des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels. 


>> Source Futura Sciences

      
Mots clés : bactérie, antibiotique, océan,
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
22/12/2018 - Santé
Les surfeurs sont plus susceptibles d'héberger cette superbactérie résistante aux antibiotiques.
| 0 
02/11 - Santé
La science l'a prouvé, mais ne vous croyez pas incassables pour autant...
| 0 
17/09 - Santé
D'après sa fille, Kaila : ''Il a prononcé quelques mots et suit désormais une thérapie quotidienne''.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.