Championnat du monde ISA : l'Équipe de France réussit ses débuts

Special Event - Débuts prometteurs de l'Équipe de France à l'occasion des championnats du monde junior, en Équateur.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

La première journée de compétition à Salinas a été marquée par le sans-faute des Français : avec 8 qualifiés sur 8 surfeurs engagés le dimanche, le team France démarrait de la meilleure des manières ses Championnats du monde junior ISA.

Une performance collective qui prenait (presque) le même chemin le lundi. Dans des conditions de vagues difficiles avec du clapot et des séries longues à arriver, l'ensemble des surfeurs français - à l'exception de Mathis Crozon- est parvenu à se qualifier pour le tour suivant. Le Réunionnais n'est toutefois pas éliminé et passera par les repêchages. S'il peut encore rêver de finale, la tâche s'annonce difficile puisqu'il devra disputer pas moins de dix séries pour y parvenir.

Diego Mignot sera au rendez-vous du troisième tour © FFS

Les trois autres cadets tricolores, eux, sont tous au troisième tour du tableau principal. Le Basque Len's Arancibia et Léo-Paul Etienne ont pris la deuxième place de leur série tandis que Titouan Boyer est sorti vainqueur de son heat «Je n'ai pas trop mal surfé même si je n'étais pas à 100%. Je suis content car je me suis mis très vite dans le rythme. J'ai assuré deux bonnes vagues d'entrée et après j'ai pu attendre les bonnes vagues au large. Plus on va avancer, plus ça va être dur et c'est pour ça qu'il vaut mieux rester dans le tableau principal. Mais personne n'est imbattable !" confiait le surfeur de Saint-Martin après sa série.

Chez les juniors, les quatre français engagés sont toujours dans le tableau principal. Diego Mignot et Nelson Cloarec ont fait deuxième de leur heat dans des vagues capricieuses et un niveau déjà très relevé. Et si les deux surfeurs tricolore ont su se sortir d'une situation compliquée, des pointures comme Leo Fioravanti (Ita), Josh Moniz (Haw), Dan Glenn (USA) ou encore Fraser Dovell (Aus) devront passer par les repêchages.

Kim Véteau a fait forte impression lors de son premier tour © FFS

Comme les garçons la veille, les filles sont parfaitement rentrées dans la compétition. Tessa Thyssen - malgré quelques frayeurs suite après avoir perdu sa planche à deux reprises - a pris la deuxième place synonyme de qualification.

De son côté, Kim Véteau a fait forte impression malgré une douleur à la cuisse : «les vagues fermaient beaucoup mais on a eu de la chance que ce soit glassy. J'ai suivi les conseils des coaches, à savoir attendre, être patiente, bien poser mes manoeuvres. Je n'avais pas surfé depuis quatre jours avec ma douleur à la cuisse, et c'est génial de retourner à l'eau. Et en plus je gagne ma série. Je suis super contente d'avoir renoué avec les championnats du monde que j'attendais depuis longtemps». Seule l'Hawaïenne Tatiana Weston-Webb a fait mieux que la Guadeloupéenne avec un total de 14.66 pts.

Chez les cadettes, qui faisaient leurs débuts en championnats du monde, Lisa Girardet et Nina Reynal ont prouvé qu'elles avaient leur mot à dire en se qualifiant pour le deuxième tour.

La compétition, à suivre en direct, reprendra aujourd'hui à 16h (heure française).

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
09/06/2015 - Special Event
Le Costaricien et l'Américaine ont été sacrés ce dimanche au Nicaragua. Au classement général, le Costa Rica d...
| 0 
10/04/2014 - Special Event
Après trois jours de compétition bien négociés, l'Équipe de France s'est montrée à la peine lors de la quatriè...
| 0 
27/03/2014 - Special Event
L'équipe de France junior s'apprête à disputer à partir du 5 avril les Championnats du monde ISA (Internationa...
| 0 
17/06/2013 - Special Event
L'Equipe de France termine à la 4ème place des Championnats du monde ISA Juniors 2013 dominés par les compétit...