Championnats du monde ISA : Victoire historique du Pérou

Special Event - Cannelle Bulard, Felipe Toledo et Cristbal de Col décrochent l'or dans leur catégorie.

Par - @romainferrand -
Le Pérou, vainqueur historique des championnats du monde junior ISA  
Partager sur :   

La neuvième édition du Quiksilver ISA World Junior Surfing Championship touchait hier à sa fin en célébrant le couronnement historique de l'équipe locale du Pérou dans les vagues les plus grosses qu'ai connu la compétition jusqu'à présent.

Les Péruviens, qui avaient déjà remporté il y a 7 mois les ISA World Surfing Games 2010, mettent ainsi un terme à cinq années consécutives de domination de l'Australie, et confirment, par la même occasion, qu'ils occupent désormais une place prépondérante dans l'élite du surf mondial.

Une belle victoire inattendue, au terme d'un dernier jour de compétition des plus haletant, au cours duquel le Pérou sera parvenu à se hisser de la 4eme à la 1ère place. L'Afrique du Sud et l'Australie se classent, quant à eux, respectivement deuxième et troisième.

L'énorme swell annoncé, attendu et redouté, à donc bien touché la côte de Punta Hermosa hier, pour le septième jour des championnats. Les quelques 32 jeunes encore en lice se sont départagés sur la vague de Caballero qui approchait les 3 mètres à la série, tandis que l'Australie, Hawaï, l'Afrique du Sud, le Pérou et les USA pouvaient encore prétendre au titre.

Chez les filles, en moins de 18 ans, c'est la Française Cannelle Bulard qui est couronnée grâce à un surf backside puissant. Seule représentante de l'équipe de France en ce jour final, sa victoire permet à son équipe de finir à la 6eme place du classement.

Le Brésilien Felipe Toledo triomphe dans la catégorie moins de 16 ans en confirmant la puissance et la maîtrise dont il avait fait preuve depuis le début de la compétition.

Toledo, ému, confia les larmes aux yeux "Je rêvais de ça et je l'ai fait. C'est jute incroyable !"

C'est chez les moins de 18 que l'équipe péruvienne fondait le plus d'espoir, à juste raison, puisque Cristbal de Col a logiquement remporté une finale qu'il à maîtrisé de bout en bout, faisant preuve d'une quasi osmose avec la vague de Caballero. Il obtient un total de 14.36 points.

"L'or est péruvien, la Coupe reste chez nous" déclara-t-il. "Beaucoup de gens m'ont dit que c'était mon tournoi et je l'ai ressenti à l'intérieur, j'en ai même rêvé, et maintenant je suis là. L'or est historique pour mon pays".

Un pays qui, à l'image des membres de son équipe à l'annonce des résultats gardés secret jusqu'à la cérémonie de clôture, a explosé de joie, tandis que Fernando Aguerre, président de l'ISA, concluait par ces quelques mots : "Nous travaillons ensemble pour un meilleur futur pour le surf. Cet évènement est la preuve que nous sommes sur la bonne voie".

Pour voir les résultats et les highlights : www.isawjsc.com

 

 

-Olivier Hamelin-

 

 

 

 

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
10/08 - Special Event
Ce qu'il faut surtout retenir ? La faute de frappe sur le maillot de Kanoa Igarashi !
| 0 
13/07/2018 - Special Event
Les rumeurs disaient vrai... Il y aura bien un air show en marge du Quik Pro France.
| 0 
29/09/2010 - Special Event
L'Australien s'impose en finale contre Filipe Toledo au terme d'une journée de dingue... La génération de dema...
| 0 
28/09/2010 - Special Event
Surf puissant et new-school dans de belles conditions. Les leaders commencent à se détacher du lot...