La France assure à l'Eurosurf Junior

Special Event - La pluie n'aura pas découragé l'Equipe de France, puisqu'hier pas moins de 10 de ses surfeurs sur 14 étaient déjà qualifiés pour les finales du tour principal.

Par - @romainferrand -
Nelson Cloarec / Thierry Organoff  
Partager sur :   

Depuis le début de la semaine, le Melty Eurosurf Junior bat son plein sur les beach breaks de Lacanau en Gironde. Après trois jours de compétitions, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'Equipe de France tenante du titre ne se sera pas laissée démoralisée par le temps maussade. En ne montrant presque aucun signes de faiblesse, les jeunes espoirs du surf français ont su exploiter la houle solide de près d'1mètre cinquante de ces derniers jours pour s'approcher au plus près des finales.

Mardi, les regards étaient fixés sur l'entrée en lice des moins de 18 ans. Petite frayeur pour l'ainé des frères Cloarec, qui a bien cru un instant devoir en passer par les repêchages. Heureusement, in extremis, Tom aura su tirer son épingle du jeu pour sortir second de son heat et obtenir un billet pour les demi-finales, bien imité par son frère Neslon, auteur d'un air reverse des plus spectaculaires et vainqueur de sa série. Hormis ce petit écart de Tom Cloarec, les Français en lice mardi auront tous fini premiers de leurs séries, à l'image des cousins Mignot et des filles Joséphine Costes et Marion Bouzigues.

Le lendemain, on retrouvait dès le matin les frères Cloarec dans la même série pour obtenir une place en finale. Pour ce faire, une seule alternative : s'emparer des deux premières places. Si l'affaire aura été rondement menée pour Nelson, Tom quant à lui se sera fait de nouveau une petite frayeur en obtenant sa qualification en toute fin de heat, au terme d'une bataille acharnée face au Portugais Miguel Blanco et à l'Espagnol Imanol Yeregui. Le team manager Stéphane Corbinien ne le répétera jamais assez : "Il ne faut sous-estimer personne" dans ces Eurosurf Juniors, et encore moins les jeunes Portugais et Espagnols, bien décidés à empêcher l'équipe de France de voler vers une quatrième victoire consécutive dans ces championnats.

Mais les jeunes espoirs français le savent bien et prenne la chose au sérieux. Au terme du troisième jour de compétition, hier, pas moins de 10 d'entre eux sur 14 avaient déjà obtenu un billet pour la finale du tour principal. Parmi ces heureux qualifiés, on pouvaient compter en moins de 16 ans les cousins Mignot, toujours aussi réguliers dans leur réussite, qui devront en finale se méfier du redoutable Léo Fioravanti, mais aussi les moins de 14 ans Len's Arancibia et Titouan Boyer, les filles Joséphines Costes et Marion Bouzigues (moins de 18 ans), la bodyboardeuse Maika Etcheverria (moins de 18 ans) et, bien évidemment, le longboardeur intouchable Gaspard Larsonneur.

La compétition a repris aujourd'hui sur les beach breaks de Lacanau, où l'on devrait voir se dessiner les dernières finales, avant que les ultimes affronts ne soient lancés en fin de semaine.

Retrouvez la compétition en Live sur le site du Melty Eurosurf Junior.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 2 
20/09/2015 - Special Event
Hier à Casablanca, l'équipe de France a remporté les championnats d'Europe de surf, s'adjugeant 3 titres indiv...
| 0 
17/09/2015 - Special Event
Et une équipe de France qui continue de briller sur cet eurosurf de Casablanca. Retour en images :
| 0 
14/09/2015 - Special Event
Tous victorieux de leurs séries respectives, les membres de l'équipe de France ont montrés qu'ils contaient bi...
| 0 
16/09/2013 - Special Event
Tous les Tricolores se sont qualifiés pour la suite de la compétition. Seul Yoan Florantin passera pas la case...